[Guide] Comment se marier au Japon ?!

= Toujours valable en 2016 =

Un mariage civil au Japon (en mairie), ressemble comme deux gouttes d’eau à un mariage civil en France. On demande des papiers, on remplit des papiers, on rend des papiers, il y a donc beaucoup … de papiers. Le seul point (étrange), pour un non-Japonais, c’est qu’il n’y a tout simplement pas de cérémonie, on ne voit pas le maire, il vaut mieux être prévenu, ça surprend. En route pour les explications, voici, étape par étape, ce qu’il faut faire :

  • Qui ?

Un couple mixte bien sûr, « Elle », Japonaise, et « moi », Français.

wp-1449979594031.jpg

  • Où ?

De mon point de vue, il vaut mieux, en termes de démarches pures, se marier au Japon, sans hésiter.
Je vis à Paris, et j’ai halluciné du nombre de pièces que ma mairie me demandait de fournir, et surtout, de faire traduire par un traducteur assermenté (qu’il faut bien payer). On sent un peu le poids du gouvernement, qui cherche à te compliquer la tâche. Anecdote pathétique, je demande à ma mairie : « Comment puis-je me marier avec une Japonaise ? », la gentille dame de l’accueil me tend une longue liste de papiers à fournir et de traducteurs pour un mariage mixte avec une … Chinoise. « Non Madame, ce n’est pas la même chose, je vous promets qu’ils n’ont pas la même langue ! » (sic). (A sa décharge, je réside dans le quartier Chinois de Paris, je vais le prendre comme un réflexe de sa part).
Coté Japonais, le nombre de pièces à fournir est étrangement peu élevé, et surtout, il nous est possible, à ma copine et moi-même, d’en faire des traductions libres, en s’aidant des modèles trouvés sur le site de l’Ambassade de France au Japon (AFJ pour faire court).

  • Les outils !

1. Du temps (2 à 3 mois).
2. Du courage
3. Le site de l’AFJ, et plus précisément cette page :

http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article1139

Et voici la même page mais en Japonais, pour votre conjoint :

http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?article1316

  • Comment ?

La procédure se présente comme suit, l’AFJ va être normalement votre seule interlocutrice.

Version courte :

1. Obtenir des Justif. Français.
2. Obtenir des Justif. Japonais.
3. Envoyer le tout à l’AFJ.
4. Retirer le certificat de capacité à mariage à l’AFJ.
5. Se présenter à la mairie Japonaise du lieu d’habitation de votre conjoint avec ce certificat de capacité à mariage et des justif. Français et Japonais.

Résumé comme ca c’est facile.

Un peu d'amour ...

Version longue :

  • Obtenir les justif. Français :

– Une copie intégrale d’acte de naissance (CIAN). Ce papier s’obtient à la mairie de votre ville de naissance.
L’adresse super pratique si vous ne résidez plus dans votre ville de naissance, ou si vous ne voulez pas tout faire par courrier :

https://www.acte-etat-civil.fr/DemandeActe/Accueil.do

Les délais :

Entre la demande et la réception de mon acte de naissance, j’ai été assez surpris car tout s’est fait en une semaine, chapeau, je m’attendais au double, mauvaise langue que je suis. Demandez-le en double ou en triple, c’est gratuit.

Attention, élément très important, l’acte de naissance doit être daté de moins de 3 mois à la date du mariage fait à la mairie Japonaise. L’acte de naissance que vous allez recevoir comporte une date : « fait le XX/XX/20XX, il faut que votre mariage soit célébré dans les 3 mois. Quand vous recevez cet acte de naissance, le compteur est lancé. Gardez en tête qu’il s’obtient de toutes les façons très vite, et qu’en cas de dépassement de date, il ne sera pas très dur à redemander.

– Une photocopie de votre passeport et de votre pièce d’identité
3 fiches de renseignement à remplir, à télécharger sur le site de l’Ambassade de France.

Celle ci en double, un par conjoint : http://www.ambafrance-jp.org/IMG/doc/renseignements_chaque_epoux_CCAM-2.doc

Celle ci, en un seul exemplaire, pour le couple : http://www.ambafrance-jp.org/IMG/doc/renseignements_communs_CCAM.doc

Donc une fiche « Madame », une fiche « Monsieur », une fiche « le couple ».

Dans la case « date envisagée du mariage », ca ne sert à rien d’être très préçis. Ma femme et moi avions marqué « 25 mars », puis nous l’avons barré et remplacé par « 1er avril » et finalement notre calendrier nous a poussé au « 5 avril ». A mon avis, l’Ambassade de France demande ce renseignement simplement pour savoir si votre projet est cohérent. Si vous désirez vous marier en 2 semaines, ils vont rire et vous dire que c’est impossible.

  • Obtenir les justifs Japonais :

– L’acte de naissance Japonais s’appelle un « koseki-tohon ». Il faut qu’il soit aussi, comme le document Français, daté de moins de 3 mois à la date du mariage. La petite difficulté consiste ici à fournir une traduction que VOUS allez faire. Pas de panique, vous trouverez sur le site de l’Ambassade de France un exemple de traduction et surtout, vous avez votre conjoint(e), qui est normalement Japonais(e) (sinon ce post ne vous sert à rien) et qui, comme les choses sont bien faite, parle Japonais. Voici les modèles : http://www.ambafrance-jp.org/IMG/doc/Formulaire_pour_traduction.doc et http://www.ambafrance-jp.org/IMG/doc/Exempletraductiondekoseki.doc

C’est tout bête, la traduction libre est en fait la reprise, en Français, des informations importantes du koseki-tohon, afin qu’il soit compréhensible pour l’Ambassade. La traduction reprend des infos telles que les noms, les prénoms et la date de naissance des parents, l’adresse, etc etc … rien de sorcier, en fait on s’entraine à faire du copier-coller.

– Une photocopie du passeport ou d’une pièce d’identité comportant une photo.
– La fiche de renseignement « Madame », évoquée plus haut et normalement déjà remplie.

Félicitation, le dossier est prêt à être envoyé à :

Ambassade France au Japon
Section consulaire
4-11-44 Minami-Azabu, Minato-ku,
Tokyo 106-8514
Japon

Le dossier va prendre une semaine à arriver à Tokyo. Une fois arrivée, j’ai reçu un mail de l’AFJ m’expliquant les futures étapes :

Publications des bans dans les locaux de l’AFJ à Tokyo.
• Et en même temps les documents sont renvoyés à la mairie de votre résidence (oui je sais … cet aller-retour est assez bête), par valise diplomatique, également  pour une publication des bans.

Si personne ne s’est opposé à votre mariage au Japon ou en France, l’Ambassade éditera un certificat de non-opposition et pourra, dans la foulée, vous créer votre certificat de capacité à mariage demandé par la mairie Japonaise.

Deux points important :

• Le certificat est à retirer en main propre, à l’Ambassade, au Japon ! C’est une petite contrainte qui va falloir surmonter car tout le monde n’habite pas à Tokyo, ou même au Japon. Votre conjoint(e) ne peut pas retirer ce certificat à votre place. Il est nominatif et il faut justifier de son identité pour le retirer.
• Le certificat de capacité à mariage est valable un an à compter de sa création. Si vous avez un empechement à partir de là, pas de panique donc, vous pouvez différer le mariage.

Chronologie rapide :

J’ai envoyé mon dossier à l’AFJ le 24 janvier. Elle l’a reçu 5 jours plus tard le 29 et m’a dit l’envoyer tout de suite en direction de ma mairie, le lendemain, le 30 janvier. J’ai eu la joie de voir le nom de ma copine et le mien sur le tableau des bans de ma mairie à Paris le 02 mars (31 jours plus tard, la valise diplomatique n’est pas la valise la plus rapide du monde). Cette publication dure 10 jours et est renvoyée le lendemain vers l’AFJ, par valise diplomatique, ce qui peut prendre à nouveau entre 3 et 4 semaines.

######

Petite astuce, apparemment, le lendemain du 10ème jour de la publication des bans, il est possible de se rendre à la mairie (Française), et de demander à ce qu’ils fassent aussi le renvoi du document … par fax.

######

Ma mairie a donc faxé le certificat de non opposition un lundi à l’AFJ, et le lendemain, je recevais un mail de cette dernière pour me préciser que tout était valide, et que je pourrais avoir mon certificat de capacité à mariage deux jours plus tard (je cherche encore l’interêt du retour par valise diplomatique). L’aller s’étant fait en un mois et 10 jours, ce retour en 72h m’a plutôt très agréablement surpris.

Comme je le disais, tout le monde n’habitant pas Tokyo, vous avez la possibilité de demander l’expédition de ce certificat au Consulat de France à Kyoto (si c’est plus facile pour vous bien sûr). Il faut compter 2 jours pour le trajet en courrier Tokyo – Kyoto. Je ne sais pas si il existe d’autres consulats, mais résidant à Osaka, Kyoto s’est révelé être parfait pour ma femme et moi.

2 jours après l’expédition, j’ai reçu un mail du Consulat me précisant que le certificat de capacité à mariage était disponible à Kyoto, mais que c’était eux qui allait me fixer un RDV. N’hésitez pas à les « brusquer » un petit peu. Ma femme et moi les avons contacté avant d’être contacté en leur disant : « Salut, on a pas de RDV mais on sera à Kyoto tel jour à telle heure, on peut passer ? ». Réponse positive de la part du Consulat bien sur.

Adresse du Consulat :

Consulat de France à Kyoto
8 Izumidono-cho, Yoshida-Sakyo-ku, Kyoto 606-8301
Japon.
Tél : [81] (075) 761 2165
Fax : [81] (075) 761 2166
Mail : cgf.kyoto@ifjk.jp

Pour résumer les délais :

Envoi des papiers à Tokyo : 20 janvier
Réception à Tokyo : 29 janvier
Renvoi à Paris : 1 fevrier
Publication des bans : 2 mars
Fin publication des bans : 11 mars
Fax renvoyé à Tokyo : 12 mars
Courier envoyé à Kyoto : 13 mars
Certificat disponible à Kyoto : 15 mars

Let’s go to Japan !

Départ pour le Japon le 24 mars, le Consulat Français à Kyoto était très facile à trouver, et évidemment, tout le monde à l’intérieur parle Français plus ou moins bien, et le plus important, avec le sourire.
Le document que l’on m’a donné se présente comme une feuille A4, certifiant que l’Etat Français m’autorise à me marier au Japon, en double exemplaire, un en Français et un autre traduit en Japonais. Parfait !

On en revient à ce que je disais au début de ce post, le mariage civil au Japon est assez austère. Munis de ce précieux document, il ne reste plus qu’à se présenter tout bêtement à la mairie, avec votre passeport, quand vous voulez, rien de plus. Vous arrivez, vous dites : « je viens me marier », vous prenez un numéro, un papier à remplir (le  Konin todoke vierge) et vous patientez, un petit peu comme au pôle-emploi en France.

Pour le mariage, il faut suivre la ligne rouge !

Guide

Une fois que votre tour est arrivé, vous remettez simplement à la charmante dame qui vous accueille : Votre passeport, le certificat de capacité à mariage et le Konin todoke Kisai Jiko Shomei que vous avez remplit dans la salle d’attente. Ce sont des infos très simples comme les noms, prénoms, adresses etc …

C’est assez surprenant, car la charmante dame garde vos papiers, et vous demande de revenir … dans 20 minutes, le temps dans le cas de ma femme et moi d’aller au McDo (Je vous avais dit que c’était étrange, ca fera un souvenir à raconter aux enfants : « Oui, maman et papa ont été au McDo pendant leur mariage !). 20 minutes plus tard, nous revoila à la mairie. On nous fait un signe, nous remet un papier,  recupère nos passeports, on se fait des courbettes et on sort de la mairie … et … on est marié ?! Quoi ? « Ça y est on est marié ! » me dit ma copine, pardon, ma femme (c’est une habitude à prendre). Une fois le choc passé, c’est en fait à vous de vous organiser, de faire la fête, d’échanger les alliances, etc. Vous êtes maintenant officiellement marié au Japon.

Si vous désirez vivre au Japon, vous pouvez déja demander visa de conjoint à l’Ambassade du Japon en France (ils sont à Paris) [Les démarches sont ici]

Si vous désirez vivre en France, il faut attendre que l’AFJ « valide » votre mariage par sa transcription

Les démarches sont cependant loin d’être terminées, car vous êtes mariés au Japon, certes, mais il faut faire transcrire votre mariage Japonais en Français pour qu’il soit valable en France. Et qui c’est qui va le transcrire ? L’AFJ, encore elle !

Vous revoila repartit pour de nouvelles aventures, il faut dans l’ordre :

  1. Obtenir l’apostille sur votre Konin todoke Kisai Jiko Shomei (Apostille = un simple cachet du ministère des affaires étrangères Japonais avec la signature du maire à coté).
  2. Traduire votre Konin todoke Kisai Jiko Shomei (le Consulat de France à kyoto vous fournira  les documents, sinon ils sont imprimables sur le site de l’AFJ).
  3. Remplir un petit papier de renseignements (c’est assez redondant, avec encore et encore les mêmes renseignements).
  4. Envoyer le tout à l’AFJ.
  5. Patienter.

L’Apostille est le seul élément qui mérite ici des explications, il faut se rendre à la Prefecture (d’Osaka dans mon casmais il en existe une dans chaque ville), donner votre Konin todoke Kisai Jiko Shomei (le papier que nous avions rempli à la mairie), et le récupérer le lendemain [A Osaka, la préfecture est juste à coté du Chateau d’Osaka (OsakaJo)]. La mairie ferme à17h même à l’autre bout du monde. Je suis arrivé à 16h58, et je suis repassé le lendemain après midi.

[NB. Il est possible d’avoir l’apostille par courrier si vous devez impérativement rentrer en France, mais je ne possède pas énormement d’informations sur ce sujet. Je sais simplement qu’il faut deposer ou envoyer à la Prefecture une enveloppe pré-timbrée avec votre adresse Française dessus. Je crois aussi avoir lu qu’une autre solution consistait tout simplement à donner une dérogation à votre femme. Si vous décidez de demander l’apostille par courrier, il faut compter deux semaines de traitement.]

Envoyez le tout à l’AFJ, et pensez à joindre une Japan Letter Pack ou tout autre enveloppe pré-affranchie à l’AFJ pour qu’ils puissent vous renvoyer vos documents.

Vous n’avez plus qu’à attendre que l’AFJ transcrive votre mariage Japonais en Français et vous fasse parvenir votre certificat de mariage et votre livret de famille, normalement en moins d’un mois.

Les délais plus précisement :

19 avril :  tous les documents sont envoyés à l’AFJ, depuis paris.

2 mai : AFJ me dit avoir reçu les documents, la transcription commence.

19 mai : 1 mois exactement après l’envoi, reception par ma femme, au Japon du Livret de famille Francais et de deux copies de l’acte de mariage.

TADAAA !

Pensez à regarder les commentaires plus bas, il y a pas mal d’informations interessantes, comme Isako, qui s’est mariée à Tokyo.

Un autre exemple de mariage au Japon, sur un autre blog, ICI.

Et encore un autre, ICI.

Publicités

327 réflexions sur “[Guide] Comment se marier au Japon ?!

  1. Bonjour à tous!
    Merci pour vos témoignages!

    J’avais une question, notamment à Isako : en lisant vos explications d’après mariage, une sueur froide m’a envahi quand j’ai lu qu’il fallait avoir retranscrit le mariage en France AVANT de faire la demande de visa conjoint.

    Puis j’ai lu que vous pensiez que le bureau d’immigration s’en fiche en réalité.

    Mais pour moi, entre les deux, ça change tout.

    Je vais partir au Japon la semaine prochaine en visa touriste. Je vais envoyer ma demande de capacité à mariage rapidement après mon arrivée. (Je serai à Osaka).
    ça me mènera donc à 60 jours de visa avant que mon certificat soit disponible au consulat de Kyoto. (QUESTION : quand faut-il faire la demande d’envoi vers le consulat? Dans une lettre au moment du dépôt de la demande? Ou bien une fois que le certificat est dispo à l’ambassade à Tokyo?)

    A partir de là, mariage à Osaka. Puis obtention de l’apostille à la préfecture (pourquoi diable l’ambassade ne précise pas que ce n’est pas forcément au Gaimusho de Tokyo!?).

    Donc, allez, on va dire que je suis marié avec apostille à 70 jours. J’ai peur que les 20 jours qui me resteront, comme je ne suis pas à Tokyo, ça ne suffise pas. :/

    Moi et ma future femme, on ne trouve rien en japonais qui explicite la nécessité (ou même l’impact positif) d’avoir retranscrit le mariage avant la demande de visa. Vous (ou vos moitiés japonaises) avez déjà trouvé des infos officielles à ce sujet?

    Merci!

    1. Salut, tu vas te marier au Japon, mais ensuite faire une demande de visa pour toi, pour que tu puisses vivre au Japon, c’est bien ca ?
      Si c’est ca, tu n’as pas besoin de passer par une transcription Francaise.
      Tu te maries au Japon, tu fais une demande de visa au Japon, le Japon se fiche totalement que vous ayez fait la transcription Fr du mariage Japonais. Pour eux, ce qui compte, c’est que vous soyez bien mariés au Japon. Après bien sur, si ta femme veut avoir un visa Francais, il faudra prouver à la France que vous êtes marié, et dans ce cas la, retranscrire/traduire le mariage Japonais en Francais (je sais pas si c’est clair, dsl)

      Fait ta demande d’envoi vers le consulat des que possible. Avertis tout le monde, lance et relance des mails. Vaut mieux en faire trop et presser tout le monde plutot que de s’apercevoir que c’est trop tard.

      Je crois bien que l’Ambassade de France, sur son site, precise que l’apostille ne s’obtiend pas forcement à Tokyo, mais ce n’est pas super clair. Je me souviens avoir galéré pour chercher l’information. La préfecture à Osaka est juste à coté du Chateau d’Osaka, c’est impossible de loupé le batiment à l’Ouest, avec drapeau Japonais en Facade.

      J’espere ne pas dire de betise, mais je te confirme que ca ne sert a rien de faire une retranscription.
      Si tu t’es marié en France et que tu demandes un visa au Japon, oui, il faut retranscrire Fr => Jp
      Si tu t’es marié au Japon et que tu demandes un visa pour la France, oui, il faut retranscrire Jp => Fr
      Si tu t’es marié en France et que tu veux un visa en France, pas de retranscription, tout est déja en Francais.
      Si tu t’es marié au Japon et que tu veux un visa au Japon, pas de retranscription, tout est déja en Japonais.

      Par contre stp, prend d’autres avis que le mien, bien que m’étant marié et ayant tout décrit dans ce post, ca fait déja plus d’un an et je sens que les détails méchappent :p (à cause de l’age surement -_-). J’ai bien fait de tout noter !!

      J’espere qu’Isako passera par la du coup !

      Bonne chance.

      1. Merci pour ta réponse!
        Oui, c’est bien ça, on se marie au Japon et je demande un visa pour y rester.

        Ta réponse me rassure beaucoup.
        Donc, ce que je pense faire, c’est que si une semaine avant la fin du visa, la retranscription n’est pas arrivée, je fais ma demande de visa sans cette retranscription. ça me parait la solution la plus smart.

        J’ai bien noté ta remarque sur la demande de transfert de la capacité à mariage vers le consulat de Kyoto. J’enverrai des petits mails de temps en temps, et j’en profiterai pour glisser aussi une demande de fax (que mes parents essaieront aussi de relayer à paris XIX). :D

        Bah voilà, je suis un peu plus rassuré. Déjà que j’ai une crainte au fond de moi : celle qu’ils me refusent l’entrée au Japon en visa touriste. :D
        Parce que je multiplie les séjours au Japon ces dernières années (4 semaines en mars/avril 2012, 4 semaines en juillet/aout 2012, 4 semaines en mars/avril 2013). ça serait vraiment pas glop qu’ils ne me laissent pas rentrer alors que ça serait la dernière fois que j’ai besoin d’un visa touriste :D

      2. Coucou !
        Je voulais juste préciser qu’en réalité, il faut bien la retranscription du mariage japonais en France.
        J’ai la liste des pièces à fournir pour la demande du visa qui nous concerne et il est bien marqué que le demandeur doit fournir un document de l’ambassade attestant du mariage.
        En japonais pour ceux qui le comprennent : 申請人の国籍国(外国)の機関から発行された結婚証明書.
        Et évidemment, l’attestation de mariage de l’ambassade de France au Japon est en français donc il faut également joindre une traduction.
        L’attestation arrive assez vite, jointe au livret familial alors n’aie pas plus de sueurs froides.
        Bonne chance Juju !

      3. Ah, merci pour cette information.
        Bon, ben, y’a plus qu’à croiser les doigts et espérer que tout arrive à s’enchaîner sur 90 jours.
        Au pire, faudra sortir la carte bonus shinkansen pour faire certaines démarches directement à Tokyo plutôt que d’attendre les allers/retours.

        Une petite question supplémentaire :
        > pour la trad du certificat de mariage, c’est comme pour toutes les traductions précédentes, on peut le faire soi-même?

      4. Ha oui désolé, je considere pas ca tellement comme une transcription puisque tu peux la faire avec Google Translate :)
        Tu devrais avoir le tps de tout faire, sans soucis.
        N’hésites pas à repasser en cas de questions. Ta femme peut laisser un message en Japonais, la mienne me le traduira, ou repondra directement !

    2. Au fait Juju, je te rassure aussi pour tes entrées multiples, j’en ai eu beaucoup plus que toi et à chaque fois, je restais 3 mois pile, ou même l’an passé, je suis allée à Hong Kong dix jours et je suis revenue 3 mois (donc 6 mois passés en un an et pratiquement en continu (sauf mes 10 jours à HK)). Du coup, il fallait juste que j’attende 3 mois hors du Japon (ce que j’ai fait, je suis revenue en début d’anne 2013 pour me marier exactement après avoir passé 3 mois en France). La dernière fois que tu es venu c’était en avril 2013 ? Ca fera 3 mois d’ici la semaine prochaine n’est-ce pas ? Ce sera bon, pas de problème.
      Ils ne te diront rien. D’ailleurs même si ça ne fait pas trois mois, vu que ce sera la deuxième fois seulement en 2013, ne t’inquiète ABSOLUMENT pas !
      Bonen chance pour tout et beaucoup de bonheur à vous deux !

      1. Merci à tous et à toutes pour vos conseils et encouragements!
        Je me couche plus serein qu’hier soir!
        Je viendrai donner des nouvelles, ça fera un témoignage supplémentaire :)

        Bonne nuit ou bonne journée, selon là où vous êtes dans le monde :)

  2. D’ailleurs, je me demande si sur la « disembarkation card » qu’on remplit à l’arrivée à l’aéroport, dans « purpuse of visit », il vaut mieux cocher « visiting relatives » ou cocher « others » et écrire qu’on vient pour se marier.
    Si l’agent de l’immigration est un pointilleux (pour rester poli), je me demande laquelle des réponses lui donnera le plus envie de me faire suer :D

    1. Bonsoir Juju (et tout le monde),
      Personnellement, quand j’ai rempli ma disembarkation card, j’ai coché « tourism » comme à chaque fois, parce que comme ça on ne pose pas de questions… Car n’étant pas encoré mariée à l’époque « relatives » il n’y en a pas vraiment, et « pour mariage » ça invite à plein de questions, je ne voulais pas prendre le risque…
      Après pour la transcription du mariage, l’ambassade le recommande mais comme je l’avais dit, à l’immigration, je n’ai pas eu l’impression qu’ils étaient intéressés vraiment (mais je l’ai mis dans le dossier quand même puisque je l’avais). Pour les délais, ne t’inquiète pas, ça devrait être bon. En plus à l’ambassade, ils sont vraiment sympas et ils sont habitués aux délais des visas touristes, ils font vraiment de leur mieux pour faire vite (j’imagine qu’à Osaka aussi). Et comme tu le dis, essaie de faire la transcription si possible (en plus, comme ça, ce sera fait !) mais surtout n’hésite pas à poser ton dossier à l’immigration même si tu ne l’as pas encore reçue. La traduction est fournie avec par l’ambassade.
      En fait, je te rassure, toutes les personnes à qui on a eu affaire, que ce soit à l’ambassade ou à l’immigration ont été serviables et coopératives, et ne sont pas là pour nous mettre des bâtons dans les roues bien au contraire. Je n’ai pas retrouvé les « mesquineries » des fonctionnaires en France qui sont las et abusent parfois de leur pouvoir (sans vouloir généraliser mais un peu quand même !!).
      Ca a été aussi « smooth » que possible, mais il ne faut pas perdre de temps entre l’obtention de chaque document. Ce qui a été le plus pénible si je puis dire, ça a été de remplir à la maison tous les papiers du dossier de changement de visa pour l’immigration…Mais toute cette paperasserie pour le vrai bonheur, ça vaut la peine crois-moi !
      Je suis certaine que tout se passera bien.
      Je te comprends Osaka, moi ça ne fait même pas 4 mois que j’ai tout fait et déjà, je commence à oublier les détails (l’âge aussi peut-être ! lol !). En fait, ce qui semble compliqué et capital sur le moment, devient, une fois le moment passé, totalement anecdotique ! C’est drôle non ?
      Bon courage et bon mariage Juju ! Et ne t’inquiète pas ! (mais ne traîne pas non plus)

  3. Bonjour tous le monde
    D’abord et avant toute chose, bravo et merci de partager vos expériences. C’est quand même agréable de voir qu’il y à encore des gens prêt à se donner la main. Juste pour ça, merci!!

    Je me permets de poser une petite question, et de parler de moi, comme ça vous pourrez cerner ma personnalité sans problème.

    Déjà et avant toute chose, il faut savoir que j’ai beau avoir 30 ans (tout frais) je suis déjà en cours de divorce avec une Japonaise, marié en France en 2004….bah oui, ça arrive.
    Je ne ferai pas de commentaires, sauf dire qu’à l’époque j’étais un jeune c… et j’aurais du écouter mon entourage qui me disait « attends tu es un peu trop jeune (j’avais 21 ans)…

    Depuis, c’est à dire 3 ans, je parcours l’Asie car j’ai la chance d’être moniteur de plongée.
    Hors, lors de mon dernier contrat aux Maldives, je suis tombé raide dingue d’une petite mousmé de 34 ans…
    Je ne me presse pas, loin de moi cette idée là, mais je commence tout doucement à me poser des questions sur notre future.

    Déjà, merci pour les explications pour le mariage, c’est très clair.
    Ensuite, comme elle et moi adorons la plongée (elle aimerait en faire son job), j’allais poser la question suivante.
    Imaginons que l’on se marie, MAIS que nous ne restions ni en France ni au Japon pour commencer, y’a t-il possibilité, plus tard, d’obtenir un VISA pour l’un ou pour l’autre, dans nos pays respectifs?
    Cela ne pose t-il pas de problème de faire une demande de VISA bien après le mariage?
    Je sais, question un peu stupide compte tenue de la logique, mais, vu que ça devient le parcours du combattant en France pour se marier, je préfère être sûr de moi (il y à de grandes chances que ça soit moi qui aille vivre là-bas, étant amoureux du japon depuis tout petit).

    L’autre question est, pour l’obtention d’un titre Français (pour elle donc), je me souviens qu’avec mon ex-femme, nous avons du aller chaque année, pendant 2 ou 3 ans, me rappel plus, lui faire faire une carte de séjour temporaire, et lors de la dernière tentative, elle a eu sa carte de 10 ans, avec une légère interview pour faire si elle pouvait survivre avec la langue Française….
    Est-ce toujours le cas? Quand on parle de titre de séjour temporaire, est-ce toujours de la même manière que cela se déroule?

    Au final, pour ceux qui souhaitent ramener leurs belle en France, je ne saurais que trop vous conseillez de ne pas faire cela en région Parisienne. On avait fait les demandes à la préfecture de Créteil….et fallait y être le matin à 4h pour être sûr de pouvoir AU MOINS rentrer….

    Merci d’avance, et MERCI pour toutes ses explications.
    Mon prochain mariage sera clairement au Japon!!!
    Kiyo tsukete kudasai!!
    PS : j’apprécie les réponses et questions par mail privés, pas de soucis

    1. Salut, et merci pour le partage !

      Je vais te poser une question con mais « une petite mousmée » ? (Je vois bien que c’est ta copine, mais je n’avais jamais entendu ce mot avant).

      Pour les questions, oui, il est possible d’obtenir un visa des années après le mariage, sans probleme. Le visa ne se demande normalement que quand celui qui n’a pas la nationalité de son conjoint veut aller dans le pays de ce dernier. Avant de demander un visa, il faudra faire traduire le mariage dans la langue du pays de demande. Vous voulez demander un visa Francais pour résider en France apres un mariage a l’étranger ? Il faudra traduire le mariage, le transcrire, simplement pour que les autorités Fr s’assurent de sa légalité et puissent tout betement le lire.
      Ca s’applique pour tout les pays. Ceux qui veulent un visa Japonais doivent faire transcrire leur acte de mariage en Japonais.

      Quand j’ai vu les démarches necessaires au mariage avec une étrangere en France, j’ai pas hésité, je me suis marié au Japon …

      Pour le titre de séjour temporaire, désolé mais je n’ai aucune réponse car je n’ai personnellement aucune expérience à ce sujet :x J’ai lu recemment, mais je peux me tromper, que le petit « examen » destiné a savoir si l’etranger connaissait la langue Francaise avait été allégé. Attention, je me suis surement trompé, je ne faisais que me renseigner tres rapidement, désolé.

      Ki wo tsukete yo!

      1. Salut et merci pour la réponse!!

        Oui mousmé est une vielle expression.
        Vue il y à des années dans les BD Yoko Tsuno (suis pas un peu otaku moi???).

        Pour ce qui est des VISAs, ça fait plaisir de voir ça.
        C’est juste que je suis moniteur de plongée et qu’elle aimerait devenir plongeuse pro également, on a des rêves de bouger un peu ensemble…car la vie d’une housewife, je conçois bien que ça n’est pas évident à gérer…

        Pour ce qui est du mariage au Japon, clairement oui, il n’ à pas photo. J’ai eu limite manqué de me pendre en voyant les formalités pour un mariage en France….et c’est vrai que à coté, il est bizarre de voir qu’au Japon c’est plus simple…
        Remarque, j’ai vécu 3 ans aux Philippines et eux ne sont pas moins pire que notre administration nationale….
        Un jour il va falloir un permis pour aller aux toilettes…

        Ce que je voulais dire par le titre temporaire, c’est le titre provisoire que l’on donne d’année en année pour, je pense, empêcher l’immigration illégale via des mariages blancs.

        Et le teste de Français en question était vraiment light à mon goût. Du genre poser des questions pour savoir si l’intéressée peut se débrouiller en Français, dans la vie de tout les jours.
        C’était assez relax, et la personne n’attendait pas la faute.
        Il faudrait être idiot pour croire que des étrangers peuvent apprendre en 3 ans une des langues les plus difficiles au monde.

        Merci encore pour la réponse!!!
        Yoroshiku!! (j’ai hâte de m’y refaire un petit voyage, ça devrait être dans la région de Fukushima)

  4. Bonjour,

    je suis au Japon actuellement et on parle de mariage avec ma copine mais y a un passage que je ne comprends pas trop….

    Dans un premier temps il est detaille :

    [Attention, élément très important, l’acte de naissance doit être daté de moins de 3 mois à la date du mariage délivré par la mairie Japonaise. L’acte de naissance que vous allez recevoir comporte une date : « fait le XX/XX/20XX, il faut que votre mariage soit célébré dans les 3 mois. Quand vous recevez cet acte de naissance, le compteur est lancé.]

    Mais ensuite, il est indique :

    [• Le certificat de capacité à mariage est valable un an à compter de sa création. Si vous avez un empechement à partir de là, pas de panique donc, vous pouvez différer le mariage.]

    C est donc la que je commence a etre perdu. Le certificat de capacite a mariage sert a nous autoriser a nous marier sur le sol Japonais, ca je l ai bien compris et il faut se marier dans les 12 prochains mois apres l obtention ou au pire on peut reporter, mais dans ce cas la, que veut dire la partie sur l acte de naissance qui indique que l acte de naissance doit etre date de moins de 3 mois au moment ou l on se marie ?

    Par exemple, je reunis tous les documents, j effectue toute la procedure et je recupere le certificat de capacite a mariage le 10 fevrier 2014. De la j aurais donc un certificat de capacite a mariage m autorisant a me marier entre la dite date et le 9-10 fevrier 2015, c est ca ?

    Si on decide de se marier le 10 septembre 2014, il faudra donc au moment d alle a la mairie, un acte de naissance francais et un koseki tohon date entre le 10 juillet et le 9 septembre ?

    Desole si mes questions paraissent stupides mais je suis assez perdu sur certains points.

    Encore merci pour toutes ces informations.

    1. Salut :)
      J’ai comme un doute, mais je pense que tu as besoin d’une copie intégrale de l’acte de naissance pour avoir avoir le certificat de capacité à mariage.
      Mais ensuite, c’est le certificat de capacité à mariage qui t’es demandé pour le mariage à la mairie jap (ainsi que ton passeport et peut-être d’autres éléments en fonction des mairies) : à priori, il n’y a plus besoin de l’acte de naissance.

    2. Salut ! Il n’y a pas de questions stupides ! Il faut bien séparer les 2 dans ton cheminement. Pour avoir le certificat de capacité, il faut un acte de naissance de – de 3 mois, mais une fois que tu as ton certificat de capacité, ne te soucie plus de ton acte de naissance.

      Vu que le certificat de capacité dure un an, il y aura forcément 9 mois pendant lesquels ton acte de naissance ne sera plus valable. Si, par zèle, l’administration Japonaise demande un acte de naissance de moi s de 3 mois, tu peux soit :

      – dans le meilleur des cas leur faire remarquer que pour avoir un certificat de capacité tu as déjà du en fournir un récemment, et qu’aucun changement n’est intervenu entre temps,

      – dans le pire des cas, tu en redemande un a ta mairie quelques jours avant ton mariage, histoire de la recevoir tranquillement. C’était gratuit a ma mairie, tous les 2 mois précèdent mon mariage, je demandais un nouvel acte de naissance, histoire dans avoir un tjs récent, au cas ou . J’espère que c’est pas trop brouillon, je suis sur tablette et c’est galère a se relire :p

      Bonne chance !

      1. Merci pour les reponses super rapides. Desole aussi de mon cote. avec le pc japonais de ma copine je galere ne serait ce que pour la ponctuation et je suis pas habitue au qwerty.

        Donc comme je l imaginais, c est pour recuperer le certificat de capacite a mariage qu il faut fournir une copie integrale de l acte de naissance de moins de 3 mois et a mettre dans le dossier. Une fois le graal recupere sur place au Japon, au pire il me faudra redemander une copie integrale plus recente du meme acte de naissance au cas ou la mairie me titille la dessus.

        Je sais que la mairie envoie gratuitement en France l acte de naissance mais si je suis au Japon avec mon certificat de capacite a mariage et qu il ne manque qu une nouvelle copie de l acte de naissance, est ce que la mairie de ma ville de naissance peut l envoyer directement au Japon ou je devrais passer par un domicile francais, style mes parents, qui eux meme me l enverront par courrier apres l avoir recupere ?

        Pas simple tout ca, :)

      2. C’est gratuit pour la France uniquement, de mémoire. Je trouve déjà sympa qu’ils ne nous fassent pas payer les timbres, ce qui permet d’en abuser :p
        Il faudrait que tu poses la question a ta mairie pour en être sur.

        Ma mairie est si petite que perso, c’est mon père qui va faire ma demande a ma place le matin, et qui me l’envoi l’aprem.
        En courrier « normal », en 5/6 jours c’est a Osaka.

        Bon (futur) mariage !

      3. Bon, la machine étant en marche, je reviens vers vous ! J’ai pratiquement terminé de remplir/compléter tous les documents. A l’heure où j’écris, ma future « épouse » est parti faire sa carte à la mairie (oui, elle n’a pas de passeport et la carte d’identité là-bas avec photo n’étant pas une obligation d’après ce que j’ai compris), elle a du attendre d’avoir un papier de son entreprise pour aller faire cette fameuse carte.

        Quoi qu’il en soit, une fois rentrée, elle prendra en photo de très près, la carte, que je me chargerai d’imprimer ensuite (photo copie en clair) histoire de compléter le dossier. Il ne me restera plus qu’à traduire le koseki tohon en français (espérons que ce ne soit pas trop compliqué) car ma conjointe ne parle ni français, ni anglais, on communique qu’en japonais, mais n’ayant pas un niveau japonais « administration/mairie » et tout le tantim, je vais peut-être sécher sur certaines parties ^^

        Quoi qu’il en soit, son koseki-tohon a été fait le 29 aout environ, et le mien a été demandé à la Mairie à l’instant, je le recevrai probablement dans une semaine. Une fois que j’aurais réceptionné ma copie intégrale, j’enverrai le tout et ce sera officiellement en route.

        Cela dit, 2 choses m’interpellent. La première, c’est sur le site de l’ambassade où il est indiqué :

        « Ressortissant français

        copie intégrale (CIAN) d’acte de naissance datant de moins de 3 mois à la date du mariage délivré par la mairie du lieu de naissance ou le service central d’état civil si la naissance a eu lieu à l’étranger.
        fiche de renseignements relatifs à chacun des époux soigneusement complété (questionnaire à télécharger)
        fiche de renseignements communs aux futurs époux (questionnaire à télécharger)
        photocopie de la carte consulaire, carte nationale d’identité ou du certificat de nationalité française
        photocopie du passeport (pages d’identité pour les non-résidents, pages d’identité et page de visa en cours de validité pour les résidents)
        Ressortissant japonais ou étranger

        acte de naissance original datant de moins de 3 mois (six mois si le document a été délivré à l’étranger) avec traduction effectuée par un professionnel et légalisation éventuelles. Pour les ressortissants japonais, fournir le « koseki tohon » datant de moins de 3 mois accompagné d’une traduction libre (modèle de traduction à télécharger ci-dessous). Cf également le modèle « comment traduire un koseki ».
        fiche de renseignements relatifs à chacun des époux soigneusement complété
        photocopie du passeport (page d’identité) ou autre pièce d’identité portant photographie »

        On voit dans le cas ressortissant français et japonais, les même documents à fournir, mais je suppose que c’est bien uniquement une fiche par personne ainsi que la fiche « couple »

        Ensuite, question assez importante mais qui vaut le coup d’être posée. Je retourne au Japon, non pas en visa touriste mais en visa working holidays d’un an, à partir de février/mars 2014. Mon certificat de capacité à mariage sera probablement et largement disponible avant cette date. Si par exemple le certificat est prêt, frais et dispo à partir de fin novembre/début décembre (j’exagère mais c’est pour l’idée), voire même fin décembre, est ce que le fait de ne retourner au Japon que vers le mois de février/mars, soit 2 à 3 mois plus tard, est un problème ? Vont-ils pouvoir me garder le certificat aussi longtemps ? Je tiens pas trop à faire toute cette démarche pour une fois arrivé au Japon, constaté que ça a été annulé faute de ne pas être venu dans le temps et que je dois repartir en France pour tout refaire, ce serait bien trop compliqué et trop coûteux en billet d’avion.

        Dernières questions. D’après l’ambassade, il n’est pas autorisé de changer de « statut » lors d’un visa working holidays. Je suppose donc que demander un « spouse visa » avant la fin de mon visa n’est pas faisable ?

        Ayant pour but d’acheter un aller-retour modifiable (working holidays oblige), il sera pour un france-japon japon-france. Mais j’ai entendu parlé d’une combine assez répandu qui consiste à sortir du pays, genre une semaine à 10 jours, aller par exemple en Chine ou en Corée, à la fin du visa working holidays et du coup, repasser en tourist visa en revenant de suite au Japon, est-ce encore faisable aujourd’hui ? Avez-vous déjà tenté l’expérience ou en avoir entendu parler ?

        Tout ça parait un peu compliqué et je souhaite m’organiser à 200% avant mon départ d’ici 4 à 5 mois. Je m’en remets à vous pour les réponses et désolé pour ce long pavé ^^

      4. Salut !

        Oui c’est bien ca, une fiche pour toi, une pour ta femme et une fiche pour le couple.
        Tu verras, le koseki tohon n’est pas dur a transcrire, puisqu’en fait tu ne vas « que » transposer les noms et les adresses d’un papier a l’autre, rien de bien compliqué.

        Pour le certificat, je ne pense pas que 2/3 mois soit un probleme pour eux. Il suffit a mon avis de leur envoyer un mail pour les avertir, histoire qu’il ne le classe pas, ne le jette pas, ou ne l’oublie pas. Et puis rien t’empeche de les relancer apres 1 mois et demi, genre : « Merci de garder mon papier, je vous confirme que j’arrive bientot, etc etc ».

        Pour la transformation du working holiday, je ne sais pas, je ne l’ai jamais demandé. L’Ambassade sait surement de quoi elle parle, MAIS, par précaution, fait quand meme une petite recherche sur Internet (ou quelqu’un te le confirmera ici).

        Ca s’engage plutot bien alors ?! Tant mieux, bon courage à vous deux !

        G.M

      5. Oui c’est plutôt bien parti !
        On vient de finir la traduction du Koseki Tohon en français par téléphone en 20 minutes environ. C’était assez complexe car ses parents sont divorcés et comme il y a avait des informations concernant son père, c’était chiant à gérer, du coup j’ai indiqué sa mère uniquement.

        D’autant plus compliqué qu’elle souhaite que je revienne vite, mais pour avoir un visa working holidays, faut au minimum 4500 euros (sans billet d’avion) et malheureusement je peux pas claquer des doigts pour avoir l’argent, donc la distance, dur dur en ce moment… Vivement que tout ce calvaire soit terminé !

        Là tous les papiers sont prêts, j’ai juste demandé à ma mairie une nouvelle copie intégrale de mon acte de naissance. Une fois reçu, j’envoie tout en express à Tôkyô et il ne restera plus qu’à attendre. Comme je sais pas si je trouverais d’emploi sur place à mon arrivée (on est jamais sur de rien), j’avais prévu un budget de 800 000 yen pour l’année, j’espère que j’aurais de quoi tenir !

        Quoi qu’il en soit, si mariage il y a (c’est bien parti, même si la maman est super protectrice et que ça peut coincer de ce côté là ^^;), je vous donnerai des nouvelles !

        Encore merci pour toutes ces précisions en tous les cas !

      6. Soul Eater bonjour, je te souhaite tout le succès déiré dans tes démarches et beaucoup de bonheur. je me posais juste une petite question : pourquoi « t’embêtes-tu » avec un working holiday visa (qui ne permettra de travailler qu’un nombre limité d’heures par semaine ) alors que tu vas bientôt pouvoir avoir un visa d’époux qui te permettra d’obtenir un boulot à plein temps (puisque tu parles japonais, ça ne devrait pas être un problème) ? La somme que tu vas économiser pour ton working holiday visa te permettra tranquillement de vivre en attendant d’obtenir ton visa d’époux (j’ai attendu moins de 3 semaines une fois le dossier déposé) et en entrant sur le territoire avec un visa touriste tu n’auras pas besoin de ressortir (car même en allant au plus proche en Corée, c’est encore au moins 300 € quand même).
        Mais je me mêle peut-être de ce qui ne me regarde pas, désolée !
        En tout cas, plein de bonheur à vous deux et bonne chance dans toutes tes démarches !

      7. Isako : merci pour le commentaire !

        En fait, si je fais le visa working holidays avant de prendre le visa époux, c’est parce qu’il y a une raison derrière tout ça (plutot privée) mais grosso modo, sa mère n’est pas « totalement opposé » à nous, mais elle est surprotectrice et meme si on est sur de se marier, on veut profiter du délai du visa working holidays pour faire entendre raison à sa mère qui pourrait éventuellement ne pas « l’accepter » dans l’immédiat.

        Effectivement si j’avais eu un avis favorable de suite, j’aurais pas pris cette peine d’économiser autant d’argent pour un visa qui me mettra plus de batons dans les roues qu’un spouse visa ! Mais bon, pas le choix, histoire de reconforter mon « je l’espère » future belle mère, je vais m’accrocher !

      8. Je me disais bien qu’il devait y avoir une raison à tout cela, je suis désolée d’avoir été indicrète ! Je suis sûre qu’elle sera conquise par son futur gendre qui parle japonais ! Je vous souhaite encore + bonne chance et votre bonheur quand vous serez mariés n’en sera que plus grand j’en suis certaine ! Bonne continuation !

      9. Je viens dep enser à un truc tout bête mais… dans les fiches de renseignements, vu qu’elle est au Japon et moi en France. Dans les cases « fait à » et « le », je mets la même date et la même ville ? Je suis de Lille. Si je mets « à Lille » le « 24/09/2013 » dans toutes les fiches, ça voudra dire qu’elle était présente (ce qui n’est pas le cas) vont-ils me demander de justifier ? Ou alors je prends pas le risque, je mets une date antérieure et je mets « à Saitama » et je décale de 2 semaines les signatures ?

        Pas sûr sur ce point…

      10. Perso sur ma fiche c’était « Paris + date », sur la fiche de ma femme « Osaka + date » et sur la fiche du couple, vu que je le lui avait envoyé pour qu’elle la remplisse et qu’elle me la retourne, j’avais écrit « Paris + date ».
        Tu n’as rien a craindre si tu antidates un peu.

      11. Bon j’avais pas trop le choix… dates différentes et j’ai du signer pour elle, mais bon, tous les papiers sont réunis et le dossier devrait arriver à l’ambassade d’ici quelques jours. J’ai hâte que tout se confirme !

      12. Je viens donner quelques nouvelles ^^

        1) mon dossier a bien été réceptionné par l’ambassade de France au Japon qui m’a indiqué l’avoir renvoyé par valise diplomatique à Lille depuis le 3/4 octobre. (c’est donc en bonne voie).

        J’ai demandé à la dame si il y avait déjà eu des « refus » pour le certificat de capacité à mariage et elle m’a dit « en 7 ans, ça ne m’est jamais arrivé une seule fois », j’en conclus que ma mairie a peu de chance de m’empêcher de me marier ?

        D’après elle, y’en a jusqu’à début, voire début de 2ème semaine de décembre.

        Autre bonne nouvelle qui vient compléter la liste : mon dossier visa vacances travail a été accepté par l’ambassade japonaise à Paris et je pars au Japon le 5 novembre pour enfin y rejoindre ma compagne. Le billet d’avion est payé, pareil pour l’assurance d’un et mes yens arrivent prochainement par la poste, donc tout va bien !

        Maintenant, voilà où ça coince dans le sens où je ne sais pas trop le scénario possible. Je vais essayer de faire simple.

        Lors d’un visa vacances travail, on ne peut pas changer de statut, donc même si je me marie par exemple en juillet et que mon visa s’arrête en novembre, quoi qu’il arrive, ça ne changera pas. Pour ce faire, je dois soit, revenir en France, soit aller dans un pays étranger, mais du coup, je perds 500 à 600 euros en perdant mon retour…

        Je tiens tout de même à profiter d’un chemin « moins compliqué » et moins « chiant » financièrement car mine de rien, un aller-retour juste pour revenir en visa touriste dans l’unique but d’avoir un spouse visa, certes nécessaire, mais à 1000 euros environ, ça fait cher l’aller-retour…

        Combien de temps ça prend pour récupérer un spouse visa concrètement ? (en général)

        Même si j’ai le temps de préparer tout ça, je suis plutôt du genre à vouloir m’organiser un minimum.

        Pour terminer. La dame de l’ambassade n’a pas indiqué le fait de « devoir rester en France » et que, même si je n’assistais pas à la publication des bans à la Mairie de ma ville, ils me contacteront une fois qu’ils auront de nouveau reçu les documents par valise diplomatique et que le certificat sera prêt. Du coup, qu’en pensez-vous ?

        Mon billet étant déjà acheté et quoi qu’il arrive, partant le 5 novembre, est-ce que je l’ai dans l’os ou y’a aucun soucis et une fois sur Tôkyô, un petit mois plus tard, ils me contacteront par téléphone/mail et je pourrai aller le chercher ?

        Je dois avouer que je ne voyais pas trop l’intérêt de devoir rester en France juste pour la publication des bans.

        Avant de m’engouffrer dans davantage de questions, je vais attendre les premiers retours ^^

        Merci !

      13. Bon ben ca avance, c’est cool.

        Quand tu dis : « Combien de temps a prend pour rcuprer un spouse visa concrtement ? (en gnral) » si tu parles du fait d’aller, perso, en moins de 10 minutes. Le plus long t la fouille de mon sac par le vigile.

        Attention la « dame » qui te dit qu’elle va te contacter. C’est un projet important pour toi, ne te repose pas sur ce que te promet quelqu’un d’autres. C’est une fonctionnaire qui a surement d’autres choses en tete la plupart du temps. Faut pas que ca t’empeche de lui rappeller rgulierement que tu existes, par prcaution.

  5. Bonjour tout le monde ^^
    Cest tres stresser et sur les conseils du createur de se blog que je viens ici ><
    Alors voila j'espere que parmis vous certains seront dans la poissibiliter de repondre a mes questions .
    Me voila marier depuis le 14 aout avec mon epoux japonais, maintenant nous attendons retranscription sur les registres francais…. pour pouvoir ensuite aller a l immigration faire la demande pour mon visa.
    je suis actuellement en visa tourriste…. il se finit le 23 octobre….
    je n ai plus d appartement a paris, et donc plus de place ou aller en france…. ( cause quelques soucis familliaux ) et je voulais donc changer mon visa ici meme au japon donc passer du tourriste au visa marriage…. est ce possible ??? L immigration ne va pas me demander de retourner une fois en france ??
    ..Y a t il des cas ou il ne donne pas de visa ??
    car nous en avons vraiment assez d etre constament separer mon epoux et moi….
    merci bcp ^^

    1. Salut, merci pour ce message !

      Ne stresse pas trop qd mm. Je n’ai pas vécus ce genre de situation mais jss sur a 90% que vous allez vous en sortir sans pb.

      1 mois et 10 jours c’est amplement suffisant pour faire une demande de visa, et surtout l’obtenir.

      Je n’ai rien trouve sur internet qui contredise le fait que tu puisses faire une demande de visa d’époux a parti d’un visa touristique en étant déjà au Japon. Après tout, l’ambassade du Japon a Paris est une « aile » (pas tout a fait mais c’est tout comme) du bureau d’immigration Japonais. Ils traitent les dossiers de la mm façon.

      Il ne peuvent pas ne pas te donner un visa si tu t’es légalement mariée au Japon et que tu n’as rien fait d’illégal.

      J’espère que quelqu’un ayant une expérience similaire a la tienne viendra t’aider ! Bonne chance.

      PS : étape 1, téléphone ou va au bureau de l’immigration poser la question.

    2. Bonjour Sophie !
      Je te rassure tout de suite, c’est POSSIBLE car je l’ai fait (en avril cette année donc c’est encore frais !).
      D’ailleurs le cas du visa d’époux/épouse est le seul cas où l’on peut changer de statut SANS sortir du territoire.
      Il faut simplement que ta demande de changement de statut/visa soit déposée à l’immigration avant la fin de ton visa touriste (donc avant le 23 octobre).Tu es tout à fait dans les temps, moi avec tous les papiers à faire et tout je l’avais déposée 5 jours avant la fin de mon visa touriste et je n’ai eu aucun problème et un peu plus de 15 jours plus tard, j’ai obtenu mon visa d’un an.
      (NB : Une fois que ton dossier es déposé et pendant la période où tu attends ton visa, tu n’as plus le droit de sortir du territoire japonais (donc 3 semaines tout au plus)).
      Relis mes posts du mois d’avril (je crois) sur ce blog plus haut, je crois que j’ai raconté en détails toutes les étapes.
      J’imagine que tu as déjà obtenu l’apostille du ministère des affaires étarngères japonais, et là, tu attends la retranscription du mariage sur les registres français c’est ça ? Après, tu n’auras plus qu’à aller tranquillement à l’immigration à Shinagawa si tu es à Tokyo (dans un de mes posts, j’indique même l’étage et le numéro du bureau où se renseigner je crois), vous aurez pas mal de papiers à remplir mais rien d’insurmontable et tu n’auras plus qu’à déposer ton dossier avec un timbre fiscal d’environ 4000 yens si mes souvenirs sont bons, on te précisera tout ça au moment où on te donnera les papiers à remplir (le timbre fiscal s’achète dans les postes).
      Voilà, donc sois rassurée, profitez de votre bonheur et de la joie de ne plus avoir à être séparés (je compatis crois-moi, j’ai fait la navette entre Paris et Tokyo pendant 5 ANS !!)
      Bon courage pour la paperasse et bon mariage !

  6. ok merci beaucoup vous tous >.< je viendrai donc poster la suite des evenement…. en esperant que l immigration nous embetes pas…. c est quand meme malheureux d avoir peur de pouvoir etre ou non avec son epoux ….

    1. RASSURE-TOI ! Comme l’a dit Osaka plus haut, si vous etes maries et que vous n’avez rien fait d’illegal, il n’y aura AUCUN probleme !
      Bon courage ! Vous pourrez tres vite profiter de votre bonheur.

  7. Salut !

    J’avais déjà écrit il y a quelques mois pour des demandes de renseignements mais j’ai maintenant une autre question.

    Une fois que le mariage est célébré au Japon, il faut au moins attendre un mois pour pouvoir faire une demande de visa pour habiter en France ?

    1. Bonjour Gabi,
      Je ne sais pas s’il faut attendre un mois (je n’ai jamais fait de demande de visa pour mon époux japonais) mais de toutes manières il faut que le mariage soit retranscrit sur les registres français (à l’ambassade) et cela prend en général une quinzaine de jours.
      Désolée de ne pas pouvoir t’aider plus.
      Bonne continuation

      1. Salut tous le monde

        Négatif, une fois le mariage célébré, et retranscrit s’il a été fait au Japon, tu conjoint peut déjà prétendre à un VISA de conjoint de Français. Par contre, ça n’est pas quelque chose qui se fait du Japon. Ça se demande sur le territoire Français (sauf si les lois ont changées depuis, mon 1er mariage remonte à il y à 9 ans déjà…), et directement à la préfecture.

        Je te conseil déjà une petite chose : essaye de te renseigner sur quelle préfecture est la plus pratique pour les cartes de séjours.
        J’habitais dans le Val de Marne alors, et c’était à la préfecture de Créteil de nous prendre en charge , et il fallait y faire la queue dès 5h du matin pour espérer ne serait-ce qu’entrer…(pour quelques km de plus, je pouvais faire ça à une autre préfecture)…

        Donc réponse finale (sous réserve de changement de loi depuis lors) : inutile d’attendre un mois après le mariage pour faire une demande de carte de séjour (autre nom de notre célèbre VISA). Au contraire, le plus tôt tu fais la demande, le mieux c’est.

  8. bonjour, j’ai du mal à comprendre deux choses qui me semble contradictoire: « l’acte de naissance doit être daté de moins de 3 mois à la date du mariage délivré par la mairie Japonaise. » et « Le certificat de capacité à mariage est valable un an à compter de sa création. »
    Le certificat de capacité à mariage étant un document indispensable pour célébrer un mariage administratif, On s’en fout que l’acte de naissance est plus de 3 mois au moment du mariage, non ? je veux dire, l’important c’est qu’il soit daté de moins de 3 au moment de la demande de ce certificat, au moment ou l’on dépose le dossier pour ce certificat, non ? J’ai l’intention de me marier avec ma copine mais je pars au japon d’abord avec un visa étudiant de 1 an et 3 mois. Mon idée était de partir avec un acte de naissance que j’aurais demander en France et j’aurais fais la demande de certificat de capacité à mariage avant que celui ci n’expire (donc 3 mois). Cependant je ne souhaite me marier que à la fin de mon visa étudiant donc en 2015. Ceci est il réalisable ?

    1. Salut !

      Salut !

      Non, la mairie, elle, ne s’en fiche pas. Je ne sais pas pq mais pour qu’ils puissent delivrer le certificat de capacité à mariage, ils voulaient un acte de naissance de moins de 3 mois à la date du mariage. Je me souviens avoir pensé la meme chose au moment de mon mariage, car de toutes les facons, moins de 3 moins ou plus de 5 ans, ou meme dans 10 ans, mon nom, ma ville et ma date de naissance ne changeront pas (et meme jamais) sur mon acte de naissance.
      Désolé, pour ce qui est du visa étudiant, je ne sais pas, mais quelqu’un ici aura surement la réponse. Il y a un visa qu’il est impossible de « transformer » en visa d’époux, et qui nous « force » à faire un aller-retour hors du Japon, j’espere que ce n’est pas celui la.

      Bonne chance pour les démarches et félicitations en avance !

      GM

      1. Je ne comprend toujours pas. Le certificat de capacité à mariage est il délivré par la mairie japonaise ou par l’embassade de France au japon ? Je pensais que c’était l’embassade de France qui délivrais le certificat.
        Ce certificat étant indispensable pour ce marier à la mairie, je pensais qu’aller faire ces démarches à l’embassade était la première chose à faire et que les démarches en mairie venais après, une fois le certificat délivré. Je ne vois donc pas le rapport entre la mairie et cet acte de naissance de moins de 3 mois. A moins que ce soit la mairie japonaise qui délivre le certificat de capacité à mariage, ou qu’il faille décider d’une date de mariage en mairie avant toute chose. Ma question est donc:
        Faut il aller à l’embassade faire ce fameux certificat en premier ou bien aller à la mairie décider d’une date de mariage en premier ?

      2. Un acte de naissance est TOUJOURS valable seulement 3 mois que ce soit pr cette procedure ou tout autre procedure.

        Le certificat de capacite a mariage est delivre par l’ambassade de France au Japon et est necessaire pr le mariage.

        Donc il te faudra l’acte de naissance et le certificat de capacite a mariage pr te marier au Japon.
        Du coup il faut calculer ton coup pr ne pas recevoir ton certificat de capacite a mariage trop tard par rapport a l’acte de naissance, ou alors recommander un acte de naissance (c’est hyper simple, gratuit, et ca arrive en une semaine meme au Japon).

        Pas besoin de decider d’une date pr la mairie au Japon, des que tu as tout tu te pointes et tu te marie voila :).

        Donc fais le certificat ASAP sans ca tu ne peux pas te marier :).

        Fais bien attention aux regles au Japon par contre, ils te refuseront ta demande si tout n’est pas parfaitement en ordre.

  9. Ok, j’ai compris. Il faut le certificat + l’acte de naissance( de – de 3 mois) quand on va se marier à la mairie. J’avais compris que seule le certificat était nécessaire d’où mon incompréhension.( je cite le post: « Munis de ce précieux document, il ne reste plus qu’à se présenter tout bêtement à la mairie, avec votre passeport, quand vous voulez, rien de plus. »)

  10. Je t’avais demandé des détails il y a de cela un an tout au plus. La semaine prochaine TADAAAA, après ce parcours au cours duquel j’ai consulté ton article à de nombreuses reprises, je m’unie enfin à mon nippon. Alors un grand merci pour cette aide, parce que malgré un site très détaillé de l’ambassade … ce n’était pas évident. Bon à savoir: lorsqu’on vit sur place, le certificat est issu en moins de 2 semaines.

    Autre question, celles des témoins. Mes amis – couple mixte, marié à Toyko, m’ont parlé de la nécessité d’avoir un document avec signature de deux témoins (lorsqu’ils sont allés à la mairie, ne l’ayant pas, ce sont les officiers d’état civil qui ont rempli ce document), mais je ne vois nulle part la référence, même dans les commentaires :). Mystère et boule de gomme ?

    1. Salut !

      Ha ben félicitations en avance alors, ça fait plaisir !

      Oui effectivement il te faut 2 témoins mais CZ peut être n’importe qui. A la mairie la préposée nous a même proposé deux de ses collègues, mais on a finalement incris le nom des parents de ma femme.

      Félicitations encore !!!

  11. Bonjour !

    Je reviens vers vous car le mariage bah mine de rien c’est pour bientot !

    J’ai eu mon certificat de capacite a mariage depuis novembre dernier mais on compte se marier ce mois ci si tout va bien ! Mais j’avais quelques questions qui me prennent un peu la tete !

    1) Les temoins doivent etre des amis ou des membres de la famille ou on peut demander a des gens de la mairie ?

    2) On a pas prevu de faire de ceremonie, on se marie uniquement a la mairie en attendant et le jour ou on aura mis suffisamment d’argent de cote, on organisera la ceremonie. Est ce que ca pose un probleme de ne pas prevoir de ceremonie dans l’immediat ?

    3) Ma conjointe a prefere aller en France que de rester au Japon, il faudra donc recuperer l’apostille etc… Si on se marie fin juin et qu’on souhaite rentrer en France fin aout/voire fin septembre, est ce que vous pensez qu’on aura le temps de finir la paperasse avant de retourner en France ?

    Voila, je pense que c’est tout pour le moment. Si d’autres questions me viennent, je les posterai !

    Merci !

    1. Salut !

      1. Les témoins peuvent être « n’importe qui », amis, parents, inconnus croisés dans le rue, et, je crois, les gens de la mairie aussi. Attention, je n’en suis pas completement sur. Autant demander à quelqu’un, meme une connaisance lointaine de le faire. Je viens de demander à ma femme, elle n’en est pas sur non plus.

      2. Ma femme et moi n’avons pas fait de ceremonie apres la signature en mairie. Nous avons attendu un « bon gros 7/8 mois », le tps de tout organiser.

      3. 2 à 3 mois me semble très bien. Ne perdez pas de tps malgré tout.

      Félicitations en avance !

      1. Merci d’avoir repondu si rapidement, ca rassure pas mal !

        Je sais qu’en France y’a carrement des entretiens pour voir si c’est pas un mariage uniquement pour chopper un visa, mais qu’en est-il du Japon ? On va nous demander des photos, poser un tas de questions, je dois prevoir un interrogatoire ou alors c’est plutot passe partout ?

      2. J’avais aussi lu ça mais on ne nous a rien demandé. Pourtant, en cherchant le mal, je n’habitais pas au Japon, je ne vivais pas avec ma femme, relation a distance, pas riche etc etc … Personne n’a rien demande.

  12. Bonjour Souleater,
    Pour les témoins, comme ils n’ont pas besoin d’être présents à la mairie, ça peut être n’importe qui. Dans notre cas, on avait mis le père de mon mari et une amie japonaise à moi mais je ne pense pas que ça ait beaucoup d’importance les liens qui nous relient aux témoins.
    L’apostille doit être récupérée même si vous restez vivre au Japon, c’est capital dans tous les cas pour faire retranscrire votre mariage sur les registres français avant de faire ta demande de carte de résident aussi.
    Nous aussi on a fait la cérémonie dix mois après, on n’avait aucune date au moment du mariage civil.

    Mais si je comprends bien, vous ne voulez pas rester vivre au Japon ?
    Dans ce cas, vous avez juste besoin de faire retranscrire votre mariage civil de la mairie japonaise sur les registres français de l’ambassade. Si tu n’as pas l’intention de vivre au Japon pour le moment, tu n’as pas besoin de faire une demande de carte de résident auprès des service de l’immigration (car ne l’oublions pas, ce que nous appelons « visa d’époux » est simplement une carte de résidence et la raison pour laquelle nous avons le droit de résider sur le territoire japonais c’est que nous sommes mariés à un ressortissant japonais, donc si tu n’as pas l’intention de résider plus de trois mois au Japon pour l’instant, tu n’as pas besoin de demander cette carte).
    Pour info, quand on a posé notre dossier à l’immigration à Tokyo, on avait mis des photos de nous depuis qu’on se connait, en famille etc… mais nous n’avons eu aucun entretien personnel ni aucune question ou autre, juste la paperasse à remplir. Ils n’ont pas l’air particulièrement suspicieux, en tous cas dans le cas des mariages France-Japon, je ne sais pas ce qu’il en est des autres pays, ceux d’Asie par exemple…

    J’espère avoir pu t’aider aussi un peu.
    Bon mariage, soyez très heureux où que vous soyez !

    1. Merci pour ce long message et les reponses apportees !

      En fait ce qui me tracasse c’est le temps qu’il faut pour recuperer l’apostille avant de quitter le territoire Japonais. Financierement c’est devenu difficile et on souhaite repartir et s’installer en France rapidement car avec mon visa working holidays je peine a trouver du travail et ma belle mere n’etant pas super d’accord pour le mariage, on risque d’avoir la belle famille a dos mais comme on est heureux tous les 2, ma copine a decide que quoi qu’il arrive, on se mariera quand meme. Du coup pour les photos de famille, ca risque d’etre complique lol.

      Si je me rends sur place pour l’Apostille, ca peut aller vite ou ca reste long quand meme ?

      Merci encore en tout cas !

      David.

    2. D’une manière générale, les Japonais se basent beaucoup sur la confiance. Comme on dit, on pourrait se balader avec un billet de 500€ qui sort à moitié de sa poche qu’on ne nous demanderai rien….
      Quand a savoir si c’est effectivement de la confiance qui vous a été accordée, je ne sais pas (les Japonais savent très bien ,peut-être même mieux que personne, que des photos sont retouchables à loisirs). Tant que ça ne pose pas de questions et que tout glisse, alors c’est bon, et mieux vaut se faire oublier (je m’entends).

  13. L’apostille est plus rapide a obtenir sur place que par « courrier », pour moi, ca s’est passé comme ca : (désolé je copie-colle) :

    L’Apostille est le seul élément qui mérite ici des explications, il faut se rendre à la Prefecture (d’Osaka dans mon cas mais il en existe une dans chaque ville), donner votre Konin todoke Kisai Jiko Shomei (le papier que nous avions rempli à la mairie), et le récupérer le lendemain [A Osaka, la préfecture est juste à coté du Chateau d’Osaka (OsakaJo)]. La mairie ferme à17h même à l’autre bout du monde. Je suis arrivé à 16h58, et je suis repassé le lendemain après midi.

    Donc 24h :) c’est tres rapide.

    1. Bon…

      Mes plans ont quelque peu change et il se peut que je sois contraint de me marier en France plutot qu’au Japon.

      Evidemment le guide ici est pour le Japon, mais est ce que vous auriez un guide de ce style pour un mariage en France ?

      Pour etre tout a fait franc, ma belle mere prend les choses a l’envers. J’ai postule au Japon pour travailler, mais pas de visa. Il reste 4 mois a mon working holidays environ et elle dit autoriser le mariage a condition que je travaille. Sauf qu’au Japon, je peux pas si j’ai pas de visa. Mais comme j’en ai pas, je peux pas travailler. Et si je travaille pas, je peux pas me marier. Mais si je me marie pas, je peux pas travailler non plus… bref, tout un cercle qui n’en finit pas !

      Je n’ai donc qu’une seule option : aller en France avec ma conjointe et des que je trouve un boulot, ce sera bon. Donc autant prendre les choses en main des maintenant (dire que tout etait pret au Japon, restait que le fait de se rendre a la mairie…) car je tiens pas a m’y prendre a la derniere minute.

      Si quelqu’un peu m’aiguiller ! Merci !

      1. Mais s’il te reste 4 mois à ton working holiday, tu peux travailler.
        Honnêtement, je ne serais pas aussi certain que ça qu’on ne peut pas transformer son working holidays en visa conjoint.
        Après tout ce que j’ai vu et entendu, les choses ne sont pas aussi carré qu’on le pense.

        Tu pourrais essayer d’aller parler de ton cas au bureau d’immigration de là où t’habites :
        « Je suis en working holiday. Je travaille. Je suis marié à une japonaise. Puis-je déposer une demande de visa conjoint sans sortir du territoire? »

        Pour ma part, j’ai la forte impression qu’en réalité, faire une demande de visa conjoint nécessite juste d’être en situation régulière sur le territoire et de vouloir réellement vivre en couple. Et que donc, l’impossibilité de transformer un working holiday en un autre visa ne va pas être appliqué si c’est un visa conjoint.

        Donc, par exemple, tu peux chercher à fond un boulot ce mois-ci, te marier parce que tu bosses, et déposer une demande de visa conjoint 2 mois avant l’expiration de ton working holiday. Tu aurais donc une possibilité discontinue de travailler.

        Et au pire, si ça ne se passe pas comme prévu, ce sont les aléas de la vie. Toi, tu auras fait ta part du contrat : tu bossais au moment de te marier, tu t’es marié. Si après ça s’est pas passé comme prévu pour l’obtention du visa et tout, bah tu ressors du territoire, tu rerentres en visa touriste, tu déposes une demande de visa conjoint, et tu rebosses dans les 3 semaines.

        Parce que la solution que vous envisagez-là (aller en France), ta fiancée viendrait avec quel visa? Elle parle français? Pourrez-vous prouver une vie commune >6 mois sans interruption avant mariage (de façon à pouvoir faire une demande de visa)? Aurez-vous les ressources nécessaires pour maximiser les chances d’obtenir ce visa? En fonction de là où vous habiterez, prêts à batailler plusieurs fois à 4h du mat à la préfecture?…

        Je ne veux pas dresser un portrait noir, mais quand on voit les expériences administratives mariage/visa des couples mixtes, quand on compare en France et au Japon, c’est l’enfer et le paradis! (je parle administrativement, pas au niveau vie de couple :D)
        En témoigne ce site : à priori, tout se passe administrativement bien pour tout le monde. Regarde les sites/blog sur la même chose en France, c’est moins drôle :D

      2. Desole j’ai du mal m’exprimer, je vais aller droit au but.

        Je pense sincerement que ma belle mere monte des excuses pour nous faire perdre du temps afin qu’on ne trouve plus de solutions et que je sois oblige de rentrer en France seul.

        A la base, nous avions 3 options :

        1) se marier au Japon, je fais ma demande de visa, je bosse, tout le monde est content dans le meilleur des mondes (elle ne veut pas)

        2) se marier au Japon, on va en France avec ma conjointe qui ne parle pas francais mais souhaite l’apprendre et vivre en France, on fait sa demande de visa une fois sur place en France (plus simple car on aura deja fait le mariage et la transcription, restera que la demande de visa) mais ca non plus, elle veut pas, car elle souhaite que je rentre seul d’abord en France (chez mes parents), que je trouve un boulot, ensuite un appart et une fois bien installe, ma conjointe me rejoint. D’ou mes doutes car je trouve ca completement debile. Il n’y a aucune difference entre le fait que je rentre seul, chercher un taff et ensuite elle me rejoint ou je rentre avec elle, on se serre les coudes ensemble et on est donc plus fort. Je fais une demande de RSA le temps de trouver un nouveau job histoire d’avoir une rentree d’argent. Mes parents ont accepte de nous heberger le temps que l’on puisse demenager, il n’y a donc aucun soucis. Mais ca non plus, ca n’a pas l’air de convenir a madame.

        3) exactement la meme option que celle du dessus, a un element pres : on ne se marie pas au Japon avant le depart (car elle souhaite que je travaille, avant de pouvoir se marier, comme deja indique). En bref, si je veux bosser (au Japon), je dois me marier, mais pour me marier, je dois bosser… on ne fait que tourner en rond.

        Mes dernieres recherches d’emplois (j’ai postule chez Hello work), toutes les entreprises ont repondu negativement et pour pretexte : il ne reste que 4 mois a son visa, nous preferons des personnes qui puissent travailler 1 an, voire 2.

        Meme Mcdonald m’a dit : si vous vous mariez et que vous avez un visa, revenez nous vois, la il ne reste que 5 mois environ, on ne pourra pas donner suite a votre demande mais si votre visa change, revenez.

        Bref, plus le temps passe et plus ca se complique. A croire qu’au Japon, le bonheur ne compte pas, c’est le boulot avant tout. Si j’etais un salary man qui bossait 80h par semaine, prenait sa femme de haut et l’utilisait comme boniche, ce serait pas grave aux yeux de sa mere tant que je bosse (enfin on dirait). Mais le fait de voir sa fille heureuse bien que je bosse pas (non pas par manque d’envie mais par manque de papiers), bah ca, elle a l’air de s’en foutre. Elle est elle meme divorcee et j’ai l’impression qu’elle remet toute sa rage de pas avoir reussi sa vie sentimentale sur nous. Je veux bien qu’elle ait pas reussi la sienne mais ca veut pas dire qu’on va merder la notre (desole fallait que j’expulse tous ces sentiments qui m’envahissent!)

        Fin voila. La principale raison qui m’amene ici c’etait de savoir si la difference entre un mariage au Japon en tant que francais et un mariage en France, pour ma conjointe en tant que Japonais etait vraiment si grande ? Tu indique que c’est pratiquement enfer et paradis administrativement parlant. J’ai beau avoir explique a ma belle mere (enfin si je peux la nommer ainsi) que le mariage serait bien plus complique en France car ils vont chercher la petite bete partout, ca n’a rien change, d’ou mon desespoir.

        A la limite, on aurait pu faire tout ca cacher si y’avait pas la date de mariage sur les documents officiels. On se serait marie avant de partir du Japon, une fois en France on lui aurait dit que l’on s’est marie en France et basta, probleme regle. Mais meme cacher ou mentir devient impossible car y’a fort a parier qu’elle aille jusqu’a check les documents. Puis pour peu qu’un jour on ait un bebe, ca finira par se savoir, donc pas d’echappatoire.

        Desole pour le pave, mais j’en avais un peu marre de garder tout ca pour moi et mine de rien, ca fait du bien !

        Je vais continuer a reflechir et esperer trouver une solution, mais j’espere ne pas avoir a me separer a cause d’une belle mere completement egoiste.

      3. Salut,

        Alors effectivement, ca m’a l’air assez « compliqué » pour ne pas dire plus

        Pour moi, d’apres ce que je lis, désolé d’être aussi direct, mais il n’y aura pas de mariage, non ? Dans tous les cas, « ils » veulent que tu rentres, seul, et que tu trouves un job :/ Je ne comprendrais jamais ces gens qui placent le taff au dessus de l’amour. Comme tu l’as dit avant, c’est a ce demander si ils ne veulent finalement pas plutot un mari Japonais -_-

        C’est vraiment dommage que ca se passe comme ca.

        Pour le mariage Francais, désolé mais non, je n’y connais rien. Je pense que c’est pratiquement pareil, mais, pour la traduction (si vous la faites dans le sens Fr => Jp), il faudra (a prendre avec des pincettes) un traducteur assermenté. Tu devrais demander directement à ta mairie. J’avais été dans la mienne, dans le XIIIeme de Paris et ils m’avaient donné une sorte de dossier assez clair.

        « Courage » !

      4. Je fais de mon mieux pour convaincre mais comme tu dis, le boulot est place avant l’amour. Une mere divorcee qui n’a pas reussi sa vie sur le plan sentimental et qui est ce qui se prend les retombees ? Nous…

        J’ai une conjointe prise entre 2 feux car on s’aime et on veut etre ensemble, se marier et on parle meme bebe une fois qu’on sera pose, mais d’un autre cote elle veut pas se prendre la tete avec sa famille et je peux la comprendre.

        Me reste en gros 3 mois pour sortir de cette galere et esperer une happy ending… Car clairement, le coup du « il rentre d’abord, trouve un taff et tu le rejoins » je n’y crois, mais alors absolument pas. C’est juste un pretexte pour pousser a l’eloignement selon moi.

        Je reposterai dans les semaines a venir pour donner de mes nouvelles et j’espere qu’elles seront bonnes, meme si je me dis que c’est mal barre avec une belle mere qui visiblement ne pense pas a sa fille, mais a elle avant tout.

    2. Voila !

      Ca a pris du temps, mais nous sommes enfin maries ! le 22 juillet, le jour ou on a enfin reussi a atteindre nos envies et realiser notre reve.

      Comme on prevoit d’aller en France, nous n’avons pas perdu de temps et nous nous sommes rendus directement, le jour meme, au Gaimusho de Tokyo et nous avons depose le konin todoke afin de recuperer l’apostille.

      J’y suis retourne seul hier (madame travaillait) et j’ai recuperer le sesame. La je viens de terminer les autres documents et je vais me rendre a l’ambassade de France a Tokyo afin de deposer tout le necessaire ainsi que l’enveloppe a 350 yen pour recuperer le tout.

      Par contre ils disent sur le document que j’ai recupere a l’ambassade qu’il faut apporter le konin todoke kisai jiko shomei en japonais ainsi que l’apostille qui y figure. Mais sur le site internet de l’ambassade, il demande la copie… donc il faut l’original ou une photo copie ? J ai pas envie de faire Saitama-Tokyo et me retrouver dans la mouise car je vais devoir courir partout pour faire une copie suffisamment propre.

      Une fois qu’on aura recupere le livret de famille, je devrai une fois de plus retourner a l’ambassade afin d’effectuer la demande de visa pour madame.

      Decidement, les demarches sont loin d’etre terminees, meme si ca avance bien, mais ca prend vraiment du temps ! Et avec la chaleur de dingue qu’on a en ce moment, bouger partout est limite insupportable.

      Allez, je vais prendre mon courage a deux mains et aller sur Tokyo pour remettre les papiers a l’ambassade. Si quelqu’un me repond entre temps pour le konin et l’apostille (original ou copie, voire les 2), je regarderai depuis mon telephone portable.

      En tout cas, encore merci a l’auteur de l’article, ca m’a bien aide !

      1. Je suis en retard, ca fait longtemps que je ne suis pas venue ici mais je voulais juste vous dire « Félicitations ! ».
        J’espère que votre vie à deux se met bien en place, que ce soit en France ou au Japon !

  14. Oui à Tokyo aussi, en se déplaçant au ministère des affaires étrangères, on l’obtient en 24h. Donc ne te prends pas la tête pour les délais. Quant aux photos, même sans la famille, je ne pense pas que ce soit un problème. C’est surtout d’avoir des photos en tant que couple à différentes dates. Mais en même temps, quand le mariage est vrai, je pense qu’ils en voient assez pour sentir les « faux couples » donc il n’y a pas de problème je pense.
    Bon mariage, et beaucoup de bonheur pour votre nouvelle vie !

    1. Merci pour vos messages !

      De toute facon, dans mon cas, je ne suis pas celui qui souhaite rester au pays car c’est ma conjointe qui souhaite aller en France, c’est son reve depuis pas mal d’annees (meme si je dois avouer qu’en ce moment, la France, c’est loin d’etre le paradis et que je prefererai rester au Japon pour des raisons qui me paraissent evidentes). Mais je souhaite realiser son reve et qu’elle soit heureuse, c’est tout ce qui m’importe, qu’importe le pays.

      Pour l’Apostille, content que ce soit rapide. Si tout se passe comme prevu, mariage le 19 juin en Mairie, retour en France le 22 septembre et ceremonie en France (robe traditionnelle et japonaise) car ca nous reviendra bien moins cher etant donne qu’au Japon, ca coute un bras.

      Si j’ai des ennuis entre temps, je reviendrai demander quelques conseils. Encore merci a vous tous en tout cas !

  15. Bonjour,
    un grand merci pour ce post qui décompose vraiment bien l’expérience.
    Tu dis qu’il est plus simple de se marier au Japon puis transcrire le mariage en France que l’inverse. Je pense que c’est le cas si l’on réside au Japon, car si l’on reste en France je vois qu’il faut se rendre deux fois au Japon : pour récupérer le papier de non opposition au mariage puis pour aller faire la demande et obtenir les papiers finaux.
    Donc dans le cas d’une ville en France dont la mairie de pose pas trop de soucis pour un mariage entre un français et une japonaise, je me posais la question (car je ne trouve pas d’infos à ce sujet) comment se passe la transcription d’un mariage en France pour avoir le mariage au Japon.
    En résumé, si l’on se marie en France, comment cela se passe pour être mariés au Japon.
    Je cherche des infos à ce sujet, car même si les trois prochaines années nous les passons en France, je pense à terme vivre plus souvent au Japon.

    1. Salut et merci !

      Malheureusement je ne sais pas du tout comment ca se passe pour la France. Enfin … mis à part les descriptions qu’on peut trouver à droite et à gauche. Si quelqu’un passe par la, il pourra surement te renseigner.

      Bon courage pour les démarches !

      S.J

  16. Salut ! ^^
    D’abord merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations et tous ces témoignages !! ça facilite drôlement la chose, car avant d’avoir trouvé ce post, j’étais un peu perdu avec toutes ces procedures !! (^^;)

    J’ai quelques questions à poser, de simple éclaircissements
    Voila en fait, ma 1ere question est qu’il faut Impérativement que le mariage soit célébré avant que les actes de naissances ne soient expirés, or les nôtres date de début Aout, donc si je comprends bien nous devons nous marier avant début novembre, mais ma fiancée veut absolument se marier en décembre, est ce qu’il faut changer nos actes de naissance ou peut-on juste modifier la date du marriage ?
    Je pense envoyer le tout d’ici quelques jours, donc s’il n’y a pas de soucis particuliers, je pense que fin octobre (début novembre) le certificat de capacité devrait être dispo ??

    Une seconde question je suis allé au Japon déjà 2fois cette année, 1mois en février et 2 mois de Mai à debut juillet, j’aimerai y retourner dès la mi-octobre, pensez vous qu’ils pourraient me poser des problèmes pour entrée sur le territoire? ou faut -il simplement leur dire que je viens pour me marier?

    Merci d’avance ! ^_^

    1. Salut !

      Pour un mariage en décembre, il faudra des actes de naissance valides jusqu’à janvier. Il faudra donc que la date de validité « débute » le 1er octobre. (Ils seront alors valable jusqu’au 1er janvier). Impossible de se marier dans le cas contraire.
      Il faudra donc soit les refaire, soit avancer la date du mariage, malgré Madame :)

      Pour l’entrée au Japon « à cause » du mariage, mis a part tomber sur un douanier raciste qui pourra juste retarder l’entrée en examinant tout doucement votre valide, tout se passera bien.

      Le douanier qui m’a « accueillit » était si content de me dire qu’il avait été en France en vacance. La France est qd mm un sympa petit sésame pour le Japon.

      Félicitations en avance.

      SJ

      1. Merci beaucoup pour la réponse rapide ^_^
        Ok j’ai bien compris donc je n’ai que deux solutions : soit convaincre Madame & avancer la date du mariage, soit attendre octobre avant d’envoyer mes documents à l’ambassade.

        Ah super ! ça me rassure car j’avais un peu peur qu’on me refuse l’entrée sous prétexte que j’y avais été 2mois auparavant !!
        J’espere tomber sur un douanier aussi sympa que le votre ! :-)
        Que doit-on choisir comme « raison de visite » en arrivant a l’aéroport ?
        est ce qu’il faut choisir « tourism » et dire ce pourquoi on est venu ou alors choisir « relatives » et expliquer en detail ??

        J’ai aussi lu qu’il fallait faire sa demande de visa après avoir fait les démarches auprès des autorités françaises? pouvez me le confirmer?
        Car je souhaite faire une demande de visa dans la foulée pour rester vivre avec ma futur femme, mais j’ai peur que ça fasse un peu juste car comme vous le savez on ne peut rester plus de 90jrs !

        Merci beaucoup !! *^_^*

      2. J’avais rempli la case « relatives » moi, et juste marqué « wedding ».

        La demande de visa est possible des le mariage célébré au Japon. Pas besoin d’attendre le mariage Fr, le Japon n’en a d’ailleurs rien a faire, l’important est d’être bien marie, ce qui sera LR cas des la signature des papiers a la mairie Japonaise.

      3. Super ! et bien j’en ferai de même une fois arrivé sur place ^^

        Ah ! Génial encore une bonne nouvelle aucun besoin d’attendre alors!
        et bien y’a plus qu’à se lancer maintenant !
        Merci encore pour avoir répondu à toutes mes interrogations ^_^

  17. Bonjour,
    merci pour ce post qui m’a apporté de nombreuses réponses.
    Je souhaiterais aussi me marier au japon. J’ai appelé le consulat général de marseille pour savoir les démarches à suivre. Ceux-ci m’ont dit que je devais obtenir un visa de mariage afin de pouvoir me rendre au japon pour me marier.
    Je voudrais savoir si je peux y aller seulement avec un visa touristique ?
    merci beaucoup

    1. Salut et merci !

      Je veux pas contredire le consulat général de Marseille, mais lorsque je suis venu au Japon, de mémoire, je n’avais qu’un visa « normal », de touriste. Alors bien sur j’avais précisé à « tout le monde » que c’était pour me marier, mais ce n’était pas un visa de mariage. Je ne suis meme pas sur que cette catégorie existe. Il y a le visa d’epoux (apres le mariage) et avant … ben le visa touristique.

      Je regarderai dans mes archives demain (00h00 ici), et dans mon passeport. Si je ne reviens pas commenter ici, c’est que j’avais donné la bonne réponse (le visa touristique suffit). Si je me suis trompé (il faut un visa special) je viendrais corriger.

      Edit : ds mon passeport, c’est un tampon du l’aeroport du Kansai qui me dit : 90j
      Donc un visa touristique.

    2. Bonjour Davy,

      On peut se rendre au Japon pour se marier avec un visa touriste, c’est ce que fait la plupart des gens. Il faut par contre une fois sur place ne pas perdre de temps pour faire toutes les démarches. En 3 mois c’est tout à fait faisable (je l’ai fait) et les gens à l’ambassade de France sont habitués à ces délais courts, ils sont très efficaces donc pas de panique mais il ne faut surtout pas traîner entre l’obtention de chaque document.
      Et il ne faut pas oublier qu’une fois tous les papiers obtenus et le dossier pour l’immigration rempli (pour passer du visa touriste au visa d’époux), il faut simplement DEPOSER le dossier à l’immigration dans ces 3 mois, le temps d’attente pour l’obtention du visa n’est pas inclus heureusement !
      Donc c’est vraiment faisable, mais sans traîner.
      Par contre pour le bullet, en partant avec un visa touriste, il te faut obligatoirement un billet aller-retour, ça, c’est obligatoire (la compagnie aérienne risque de ne pas te laisser embarquer sinon !).
      Je connais quelqu’un qui avait fait une demande d’un visa spécial « pour mariage » avant de partir (j’magine du coup qu’un aller simple suffisait) mais ça ne changeait rien par rapport au délai de trois mois pour tout faire et c’était il y a plusieurs années. Je n’ai pas plus de détails désolée.
      Par contre, je trouve que ça risque de te faire faire beaucoup de démarches avant de partir pour pas grand chose car en cherchant bien les promos de vols (comme tu ne te serviras pas du retour tu peux prendre n’importe quelle promo), la différence de prix entre un aller simple et un billet aller-retour ne doit pas être énorme.
      J’espère avoir pu t’aider un peu.
      Bon courage et n’oubliez pas, CA VAUT LE COUP !
      Le bonheur vaut bien ça !

      1. Merci pour ces renseignements isako.
        Je vais pas faire ce visa special. Comme tu dis, cela fait trop de démarches à faire.
        Tout à l’heure je lisais les commentaires de ce post, et une nouvelle question m’est venue à l’esprit.
        Dans un commentaire tu disais qu’il est capital dans tous les cas (je comprends par là, obligatoire) d’obtenir l’apostille et de le retranscrire en français avant de demander la carte de résident.
        Mais Osaka dit dans un autre commentaire que le japon n’en a rien à faire, que l’on peut demander le visa juste apres le mariage, sans retranscription.
        Alors je me demande, obligatoire ou non ?
        Pour une certaine raison je préfèrerais pouvoir attendre avant de le valider en france et pouvoir obtenir le visa d’époux quand même.

      2. Demande de visa et retranscription sont deux choses différentes, je pense que c’est ce que nous disons.

        Isako dit qu’il faut l’apostille pour retranscrire sont mariage en France (et je suis passé par la moi aussi)
        Moi je dis (je relirai mais je pense que c’est ca) que pour faire une demande de visa, le simple fait de se marier au Japon est suffisant. Pas besoin de retranscrire le mariage aupres des autorité Fr, donc pas besoin de demander l’apostille.

        Mariage Jp -> Demande de Visa Jp (pas besoin d’apostille) -> retranscription (il faut l’apostille) -> mariage Fr.

        Désolé j’espère avoir été clair, avec le bébé sur les genoux, c’est dur :p

      3. Super !
        Donc je peux demander l’apostille et retranscrire le mariage quand je veux ?
        par exemple si je veux le retranscrire 6 mois plus tard je peux ?

      4. Merci beaucoup à tout le monde ! Ce site et les commentaires m’ont beaucoup aidé pour savoir comment faire !

  18. Merci beaucoup pour ta réponse.
    J’avais dit au consulat que je voulais y aller avec un visa touriste mais que je voulais prendre que le billet aller. Le consulat m’a dit que je devais voir ça avec le douanier en expliquant que je venais pour me marier. Puis il a ensuite enchaîné avec le visa de mariage.
    Sans vouloir être indiscret, quand vous êtes vous marier ? Peut être que les lois ont changé depuis.
    merci

  19. Ok merci.
    J’aurais une derniere question.
    je vais envoyer mon dossier pour le certificat de capacité de mariage début décembre. Mais je souhaite me rendre au japon fin décembre. Donc je pense que le certificat ne sera pas encore prêt. Est ce que ça pose problème ? Je dois être en france lors de la publication des bans ou je peux partir avant ?
    Est ce que je peux aller au japon à n’importe quel moment de l’état de mon dossier ?

    1. Tu peuc partir qd tu veux après avoir lancé les démarches en France. Les bans c’est pour les autres, pour dire que toi tu vas te marier.
      Et tu peux être au Japon avant la fin des démarches.
      Pas de soucis, bon mariage !

    1. Bonjour Davy (et Osaka !),
      Desolée de ne pas avoir répondu mais je ne suis pas venue sur ce site depuis plusieurs semaines. Mais heureusement tu as eu toutes tes réponses par Osaka/ShootJapan très rapidement comme toujours !
      Oui moi j’avais fait valider mon mariage par la France avant de déposer mon dossier (j’étais tellement stressée à l’idée qu’il manque un document que j’avais voulu TOUT faire parfaitement et de toutes manières il faut le faire à un moment donc j’ai tout fait en même temps)
      mais c’est vrai que quand j’ai déposé mon dossier pour le visa, ils avaient eu l’air de ne pas y prêter attention donc ça confirme ce que t’as dit Osaka.
      Quant aux bans, en effet, moi j’ai tout fait du Japon donc on n’a pas besoin d’être sur place en France heureusement.

      Bonne continuation !

  20. Bonjour!
    Alors tout d’abord merci pour cet article. Il m’a beaucoup aidé dans la réparation de tous les papiers à fournir à l’ambassade.
    Cependant alors que tout le monde semble très satisfait de l’ambassade française j’ai quelque petit soucis.
    J’ai envoyé ma partie des papiers à fournir à mon future mari fin novembre. Une fois reçu il a rajouté les siens et a envoyé le tout en courrier recommandé à l’ambassade française qui a tout réceptionné mardi matin de cette semaine (le 2 décembre) d’après l’accusé de réception. Cependant je n’ai eut absolument aucune nouvelle de l’ambassade, aucun message rien. Je leurs ai envoyé 3 mais pour savoir si tout allait bien avec notre dossier, aucune réponse. Mon futur mari a essayé d’appeler mais ils ont dit que seuls les français avaient le droit de poser des questions et que je devais les contacter par email mais j’ai aucune réponse. Je sais pas quoi faire honnêtement je suis très inquiète (T_T)

    1. Salut, merci !

      Ca dépend apparement des « gens » (?). Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours eu des réponses très rapides de la leur part. A coté de ca, j’ai pas mal de connaissance qui ne sont pas content d’avoir de retour.
      Sont ils en vacances ? Sont ils surbookés ? Je n’en sais malheureusement rien. Ne les spam quand mm pas, mais n’hésites pas à insister lourdement, quitte à renvoyer le meme mail tous les jours, c’est ce que j’aurais fait.

      Felicitations en avance, et courage !

      S.J

      1. Merci beaucoup d’avoir répondu aussi rapidement!
        Oui peut être qu’avec les fêtes de fin d’année qui approchent ils ont plus de travail… Je sais pas mais je vais faire comme tu dis et envoyer des emails tous les jours jusqu’à ce qu’ils me répondent ><
        En tout cas merci beaucoup! Je donnerai des nouvelles!

      2. Oui je crois que ça dépend des gens et des services.
        Quand je me suis mariée, j’ai eu affaire à deux personnes à l’ambassade à Tokyo, un Français et une Japonaise qui étaient tous les deux très sympas et surtout très efficaces.
        Cependant, je me suis rendue sur place pour déposer les documents ou les récupérer à chaque fois pour gagner du temps. Mais vraiment ils ont été super.
        Par contre cet été j’ai refait mon passeport et j’ai été beaucoup moins impressionnée par le personnel. C’était au mois d’août alors je leur donnerai comme excuse qu’ils étaient écrasés par la chaleur mais quand même c’était pas terrible… Gentils mais pas des rapides… Et j’ai failli ne pas avoir mon passeport car j’attendais un email de leur partpour me dire qu’il était prêt et j’attendrais encore si je ne les avais pas contactés ! En fait le passeport était prêt depuis des semaines ! Heureusement que je les ai contactés car comme ils n’avaient pas de nouvelles (ils m’avaient apparement envoyé un email que je n’ai jamais reçu.. !!) ils allaient le détruire (et mes 89 euros de timbre fiscal avec !). Bref tout s’est bien terminé mais c’est juste pour dire que ça dépend en effet des gens et qu’il ne faut pas hésiter à les recontacter surtout quand on a des délais à respecter.
        Cependant, au moment du dépôt des documents (ou des demandes), ils me donnaient en général une idée des délais avant de les recevoir (aussi bien pour le mariage que pour le passeport) et les documents étaient toujours prêts dans ces délais (même si je n’en avais pas été informée pour le passeport mais c’est une autre histoire, mais il avait été fait rapidement).
        Bonne journée !

  21. salut à tout le monde!moi c est hans fabrice je suis camerounais je me suis marié avec une japonaise au Cameroun et notre mariage a été accepté et légalisé au japon je souhaiterais savoir mes chances pour l’ obtention d un visa de mariage merci de me répondre.

    1. sera t il facile pour moi d obtenir un visa de mariage étant marié au Cameroun avec une japonaise (mariage reconnu et légalisé au japon )?

  22. Salut je viens donner quelques nouvelles!
    Apres avoir envoyer 50 fois le meme message a l’ambassade j’ai eu une reponse la semaine qui a suivi (vers le 7 decembre je crois) me disant qu’ils avaient tout envoye a la mairie du village ou j’habite, et qu’ils me recontacteront une fois que mon certificat de capacite a mariage sera pret. Rassuree j’ai laisse passer les fetes tranquilement. Cette semaine j’ai commence a alle voir le tableau d’affichage de la mairie au cas ou les bans seraient deja affiches… Rien… Pensant que l’envoie vers la mairie de mon village et toutes les procedures qui s’en suive mettent du temps, je me suis pas inquietee plus que ca, bien que persuader que tout cela prendrai ennormement de temps jusqu’a ce que je puisse avoir le certificat et me marier. Sauf que ce matin j’ai eu un mail de l’ambassade me disant que je pouvais deja retirer mon cerificat! (sauf que je suis pas encore au Japon) Enfin bref, au final tout c’est fait en 1 mois et une semaine ce qui me semble tres tres rapide… L’ambassade est plus efficace que ce que je pensais…

  23. Salut, merci beaucoup pour toutes ces informations vraiment pratique qui nous facilitent grandement le travail! Après 5 ans de relation je vais me marier au Japon au mois d’avril, donc là je suis en plein dans la préparation des documents pour obtenir le certificat de capacité à mariage… en relisant votre guide j’ai vu qu’il était possible de recevoir le certificat à l’ambassade de Kyoto aussi j’ai une question : comment et à quel moment dois-je faire la demande pour que mon certificat soit délivrer à l’ambassade de Kyoto? dois-je préciser cela quand j’envoi tout mon dossier à l’AFJ de Tokyo? ou dois-je faire la demande par email après la délivrance de mon certificat? etc… Merci d’avance pour votre réponse

    1. Salut, je t’en prie.

      Oui on peut recevoir le certificat à Kyoto, c’est tjs plus pratique que d’aller à Tokyo. Il vaut mieux en faire la demande des le début, et donc le preciser dans le dossier lors que « le tout » part pour l’AFJ. Rien ne t’empeche d’envoyer un mail quelques jours après en cas de « stress »

      Bon courage, félicitations en avance !

      S.J

      1. Ok! merci pour ta réponse. Je vais préparer mon dossier et je reviendrai ici partager mon expérience au niveau des délais etc… Encore merci pour tes supers guides!

  24. Bonjours a tous, déjà merci à l’auteur pour ce superbe blog, ça aide pour se dépêtrer de la jungle administrative ^^.

    Alors ma situation : je suis PACSé depuis bientôt deux ans avec ma compagne japonaise, et on a finalement décidé d’officialiser les choses par un mariage, surtout pour sa famille au Japon, le PACS ne valant rien la bas…

    Suite aux différents retours qu’on a pu voir ici et là et à notre expérience personnelle du PACS on a décidé de se simplifier la vie et de se marier civilement au Japon. ^^’
    La date serait vers septembre.

    Mon problème est que je souhaiterai faire la demande du certificat de capacité a mariage le plus tôt possible, le mieux serait le mois prochain quand nous irons a Tokyo pour 2 semaines.

    J’aurais donc quelques questions.
    En ce qui concerne mon acte de naissance (français) il est marqué dans le blog « l’acte de naissance doit être daté de moins de 3 mois à la date du mariage délivré par la mairie Japonaise », pourtant l’acte de naissance ne figure pas sur la liste des pièces à fournir lors du mariage à la mairie. Est-il donc indispensable qu’il soit daté de moins de trois mois lors du mariage ?
    Et si oui, peut-on redemander un acte de naissance entre temps ? (celui envoyé à l’AFP serait donc différent de celui présenté le jour du mariage)

    Autre question, combien de temps l’AFP conserve elle le certificat de capacité a mariage ? Je ne pourrais le récupérer que en Septembre, ça m’embêterai qu’il le détruise entre temps ^^’

    Merci d’avoir pris le temps de me lire !
    Ness

    1. Bonjour Ness,
      Je vais essayer de te répondre mais on s’est marié civilement à la mairie japonaise ça va faire bientôt deux ans donc j’ai un peu oublié certains détails…
      Cependant, je peux te rassurer pour l’histoire de l’acte de naissance.
      Il faut en effet qu’il date de moins de trois mois pour faire ta demande de certificat au mariage, mais une fois que tu as le certificat, tu n’en as plus besoin (je parle de l’acte de naissance) lorsque tu te présentes à la mairie japonaise le jour du mariage puisque c’est le certificat qui les intéresse seulement.
      En tout cas, pour moi c’est ainsi que ça s’est passé.
      Si tu veux être sûr, tu pourras redemander un acte de naissance « frais » avant de repartir en septembre (ça ne coûte rien d’en avoir un au cas où), et le fait que ce ne soit pas le même n’aura aucune importance car je crois que l’ambassade l’avait gardé lors de la demande de certificat au mariage, donc de toutes manières tu ne pourrais pas présenter le même à la mairie japonaise.
      Par contre, bien que le certificat au mariage soit valable un an, renseigne-toi directement à l’ambassade de France à Tokyo pour savoir si ils peuvent le garder jusqu’en septembre si il est fait en février.
      Il n’y a qu’eux qui pourront te donner une réponse 100% fiable à ce sujet.
      J’espère avoir pu t’aider un peu.
      Bon courage et beaucoup de bonheur à vous deux.

    2. Salut et merci !

      L’acte de naissance était demandé par ma mairie, ca ne m’etonnerait pas/peu que d’autres mairies ne le demande pas. Prépare le quand meme au cas ou, hisoire de ne pas être pris au dépourvu. Il faut qu’il soit de moins de 3 mois sinon il ne « vaut plus rien ». De toutes les facons il est gratuit (je crois que c’est partout comme ca en France) donc tu peux en demander un toutes les semaines (voir tous les jours si ca se fait par internet)
      L’Ambassade conserve nos documents « un certains temps » « (dsl j’ai oublié), MAIS, tu peux les contacter et expliquer que tu viendras plus tard, je pense que ca ne les derangera pas bcp de les conserver un peu plus.

      Bon « courage » !

      S.J

    3. Merci pour vos réponses, ça m’aide bien ! Je pense que je passerai à l’AFJ le mois prochain avec tout les documents, et je leur demanderai à ce moment là si il sera possible de récupérer le certificat au mariage en Septembre.
      Si ça se révèle impossible je pense que je laisserai les documents à ma belle famille. Ça coutera moins chère que de les envoyer depuis la France !
      J’essaierai de vous tenir au courant au fil de l’avancement du mariage, histoire que ça puisse servir à d’autres futurs mariés.

  25. J’ai une questio, je suis en pleins papiers et je suis coincees pour les noms de la mere : nom de jeune fille, nom actuel ?
    Si vous pouviez m’aider a y voir plus clair…

    1. Salut,

      Dans mon cas, c’était le nom de jeune fille de ma mère, MAIS, parce que mes parents sont divorcés. Je ne sais pas trop ce qu’il faut écrire, mais du coup, avec des parents encore mariés, je pense que le nom de famille « marche ». (genre tout complet : « prénom + nom de famille) (ce qui apparait sur le passeport donc, tout simplement)

      Bon courage !

  26. Bonjour à tous,

    Voilà je reviens vers vous après quelques semaines pour partager mon expérience…
    Le côté administratif du mariage me faisait plutôt peur à la base (lenteur dans le traitement, manque éventuel de pièces etc… enfin tout le monde connait les joies de l’administration) et bien en ce qui me concerne ça n’a pas loupé :-(
    Après avoir bien préparé mon dossier et vérifié 50 fois que rien ne manquait (au passage merci à ShootJapan pour son aide) j’ai envoyé le tout à l’ambassade par enveloppe chronopost international le vendredi 06/02/15 (sécurité de l’envoi et livraison super rapide). Je sais grâce au numéro de suivi que l’ambassade a réceptionné le tout le mardi 10/02/15 donc j’étais super content et j’attendais avec impatience un mail me signifiant le début du traitement de mon dossier (comme j’ai pu le lire dans le guide du site) mais voilà à ce jour (samedi 21/02/15) je n’ai toujours aucune nouvelle de leur part… (rien du côté de ma future épouse non plus).
    Je n’ai pas osé envoyer un email de relance pour le moment en me disant que je ne suis pas seul au monde et qu’ils doivent avoir nombre de dossier à traiter et que c’est juste une question de jours mais là je commence à m’inquiéter sérieusement car mon mariage est prévu pour le 10/04 et nous avons déjà tout prévu (billet d’avion, congé payé etc…) donc on ne va pas pouvoir repousser la date au cas où le certificat de capacité ne soit pas disponible…
    Je pensais qu’en m’y prenant 2 mois en avance on échapperait au stress mais non il est bien là…
    Je vais encore attendre jusqu’au mardi 24/02/15 (ça fera 2 semaines depuis l’arrivé de mon dossier) et je les contacterai…
    En croisant les doigts pour qu’il n’y est pas de problème dans le traitement!

    Bon courage à tous ceux qui passe par là!

      1. Salut,
        Merci pour ton conseil ;-)
        J’ai envoyé un email à l’ambassade ce samedi 21/02 (sans trop les harceler bien sûr) et j’ai obtenu une réponse dès ce lundi matin (23/02). Mon dossier a bien été réceptionné le 10/02 et ils ont publié les bans au consulat jusqu’au 20/02, tout en envoyant le tout également à ma mairie en France. Maintenant ils sont dans l’attente du certificat de non opposition délivré par ma mairie à l’issue de la publication des bans en France. Je suis donc rassuré! :-)
        Par contre, je ne sais pas pourquoi je n’ai pas reçu d’email lors de la réception de mon dossier? ce n’est pas trop important je sais mais ça enlève du stress quand même de savoir que tout se met en route… Enfin bon voilà si cela vous arrive vous savez quoi faire :-)
        Bon courage à tous! je reviendrai pour parler des délais de publication en France et le retour du dossier au Japon etc…

  27. Bonjour,

    Alors comme promis voici un petit retour vis à vis de mon dossier pour avoir un exemple supplémentaire (en plus de celui disponible sur le guide) afin de rassurer ceux qui sont, à leur tour, dans l’attente ou qui souhaite se lancer dans les démarches… ;-)

    En ce qui me concerne, par rapport au guide du site, des trucs ont été plus long (donc un peu de stress) et d’autre plus court (donc bonne surprise!).

    Je pense que chaque cas est différent alors surtout ne pas se prendre la tête si vos délais ne correspondent pas forcément aux exemples.

    Voici, en bref, le résumé des étapes comme on peut le trouver sur le site :

    Envoi des papiers à Tokyo : 06/02/2015
    Réception à Tokyo : 10/02/2015
    Renvoi en France : 20/02/2015
    Publication des bans : 23/02/2015
    Fin publication des bans : 06/03/2015
    Fax renvoyé à Tokyo : 07/03/2015
    Courrier envoyé à Kyoto : 16/03/2015
    Certificat disponible à Kyoto : 20/03/2015

    Comme vous pouvez le voir c’est aller relativement vite au final, un mois et demi tout juste!
    Mon seul souci a été que je n’ai pas reçu d’email de confirmation de la part de l’AFJ lors de la réception courrier de mon dossier à Tokyo, du coup j’étais un peu stressé pendant quelques jours… mais suite au conseil de « ShootJapan » j’ai fait une relance par email après une dizaine de jours et en fait ils avaient déjà terminé la publication des bans à l’ambassade!
    Mais le bon point (et là ça a été la grosse surprise!) c’est que nous avons eu seulement trois jours d’attente entre la fin de publication des bans au Japon et le début de la publication des bans en France! je ne sais pas pourquoi c’est aller aussi vite? mais bonne surprise en tout cas :-)
    Et enfin bizarrement l’attente, entre la réception par fax du formulaire de non opposition à l’AFJ de Tokyo et l’envoi vers le consulat de Kyoto, a été de presque 10 jours, donc là aussi je ne comprends pas bien… mais bon l’essentiel est au final d’avoir la joie un matin de recevoir ce merveilleux courrier dans votre boîte mail :

    « Bonjour,
    Votre certificat de capacité à mariage, établi par l’ambassade de France au Japon, est à votre disposition au consulat général de France à Kyoto.
    Nous vous prions de bien vouloir nous contacter par courrier électronique afin de convenir d’un rendez-vous pour le retrait du certificat. Nous vous remercions pour cela de vous munir impérativement d’un titre d’identité officiel avec photo (passeport, carte nationale d’identité ou carte de résident japonais, le cas échéant).
    Bien cordialement »

    Ouf la première partie du côté administratif est terminé!
    Maintenant rendez-vous au Japon pour le retrait en personne, la traduction etc…

    Voilà, je souhaite bon courage aux futurs couples et bonne continuation au site!

  28. Bonjour,

    Juste une petite question en passant. Nous sommes Francais tous les deux et nous voudrions nous marier au Japon. Est ce possible?

    Bien à vous

    1. Salut,

      Oui mais je ne connais pas réellement la procédure DSL. Je me souviens l’avoir lu en faisant des recherches sur mon futur mariage.
      C’est sûrement la mm chose : mariage Japonais puis transcription !

      Bon courage !

  29. Bonjour à tous,

    Premièrement, mes sincères remerciements à chacun d’entre vous, et surtout le créateur de ce blog, pour ces informations qui me seront sans aucun doute fort utiles.

    Je suis de nationalité hors-Europe et suis fiancé à une Japonaise. Nous comptons nous marier cet été au Japon. Maintenant, je souhaite vous poser une question :

    I/ Dans un premier temps, est-ce possible d’appliquer pour un Visa touristique pour le Japon, puis dès mon arrivée me rendre à mon Ambassade à Tokyo et y effectuer toutes les démarches de A à Z directement sur place pour me marier, sans avoir à quitter le territoire?

    Evidemment, avant mon départ pour Tokyo j’aurai la totalité des documents nécessaires, tel que mon Acte de naissance et autres.

    De plus, quelque chose m’échappe: C’est bel et bien à l’Ambassade que je dois fournir la liste des documents mentionnés dans le blog post me concernants AINSI QUE la liste des documents concernant ma conjointe (donc son passeport, son koseki tohon..etc)?

    Cela me permettra, si possible, d’y obtenir directement et en personne la totalité des documents qui me seront remis par l’Ambassade tel que le Certificat de non-opposition puis par la suite le Certificat de Capacité à Mariage.

    II/ Deuxième chose, le changement de Visa touristique, toujours au Japon, au Visa Epoux (donc résident 1 an). Je compte, je l’espère en étant dans les temps et donc avant la fin des 3 mois de visa touristique autorisé, déposer ma demande à l’immigration. Je compte faire cela immédiatement après le mariage à la mairie. Ma question est la suivante:

    Pensez-vous que j’aurai suffisamment de temps avec mon visa touristique pour effectuer la totalité des démarches, du début à l’ambassade (voir section I) jusqu’à la fin au bureau de l’immigration lors du dépôt de la demande de changement de Visa?

    Mes remerciements encore une fois,

    Bien à vous,

    schoolmeeducation

    1. Salut et merci !

      1. Je ne suis pas completement sur qu’il soit possible de tout faire sur place, mais c’est plus parce qu’en fait, tout faire en étant au Japon, pour un francais, en moins de 90 jours (la durée du visa touristique) est quasi impossible. Il faut compter sur l’administration ne serait ce que pour l’acte de naissance et les bans, la France n’est pas le plus rapide des pays de ce coté la. Si tout se passe bien et rapidement dans votre pays et que tout est préparé à votre arrivée au Japon, je ne vois pas pourquoi ca ne serait pas possible apres tout.
      2. La question rejoins la 1ere, ca va entierement dépendre de l’admistration, mais Japonaise cette fois. Je ne peux encore une fois pas m’avancer, chaque mariés ayant eu une expérience différente. J’ai attendu presque un mois je crois de mémoire pour avoir la délivrance de mon visa d’époux, si ca tient dans les 90j du visa touristique tant mieux, mais ca me semble super sérré.

      Bon courage.

      S.J

      1. Bonjour,

        Mes forts remerciements pour votre réponse!

        Dans votre réponse, il est écrit que:
        « J’ai attendu presque un mois je crois de mémoire pour avoir la délivrance de mon visa d’époux, si ca tient dans les 90j du visa touristique tant mieux, mais ca me semble super sérré. »

        Par contre, plus haut, dans votre blog post, ainsi que dans certains commentaires, il est écrit que finalement seul la date du dépôt de demande de changement de Visa touristique à Visa Epoux est importante; et donc que si la demande est faite avant 90 jours il n’y a aucun soucis si la date est dépassée car le dossier a été déposé avant. Est-ce correcte ou est-ce que je me trompe?

        Merci encore et très bonne journée

      2. Ha oui effectivement, c’est un (important) détail que j’avais oublié. Le depot est important, la date du dépot plus precisement !

  30. Bonjour merci pour les infos,

    J’ai plein de question désolé!
    J’ai rencontré mon homme lors de son visa vacance travail en France. Monsieur est reparti donc au Japon et nous souhaitons nous marier.
    J’ai étais divorcé que récemment vive l’administration fr :/.
    Je vais au Japon en août et je me demande si le mieux et le mariage en France ou au Japon au vu de ma situation particulière car je sais qu’au Japon le divorce c’est pas très bien vu et qu’en plus a par août je n’ai jamais étais au Japon au par avant.

    Merci pour vos reponse

    1. Salut !

      Ne m’étant jms marié au Japon, c’est toi la « spécialiste » dans ce domaine. Il faut comparer ton expérience avec la mienne et voir ce qui est le ‘mieux’ / plus ‘facile’ pour vous.
      Le divorce n’est pas si mal vu que ca ici, mais ça dépend énormément des gens. D’une manière générale, le mariage reste bien évidemment plus important que le divorce.
      Ne jamais avoir été au Japon n’est pas un problème, c’était mon cas lors de mon mariage, et je ne parlais pas un seul mot de Japonais lors de mon installation.

      Bon courage !

  31. Merci pour ta réponse.
    Oh non désolé je ne suis pas experte j’ai du mal m’exprimer mon ex mari était français mais j’ai du attendre plus d’une bonne année pour passer au tribunal pour un divorce amiable c’est fort ça! En gros j’ai pas attendu le tribunal pour refaire ma vie mais désormais sur mon acte de naissance j’ai un divorce recensent :/. Au final j’ai peur que le Japon tique sur le dossier au vu de la date de mon divorce sa fait genre a peine divorcé elle ce remarie.
    De plus monsieur voudrai revenir en France en septembre donc pourra t’il venir en France sans visa juste pour les trois moi et faire son visa long séjour directement en France?
    Merci énormément.

    1. Ha quand je dis expert, c’est plus par rapport à moi, qui ne me suis pas marié en France, et du coup je ne peux pas réellement comparé les deux systèmes.
      C’est la meme chose pour la date du divorce, je ne sais pas comment ils vont réagir. De toutes les facons, au pire, tu peux leur parler de l’administration Francaise, qui ne s’est pas pressé pour prononcer ton divorce. Prépare juste un petit argumentaire au cas ou.
      Pour le visa, encore une fois, désolé, mais je ne sais pas. Je n’ai pas d’amis dans ce cas la. Je sais que c’est possible, pour nous francais au Japon (de mémoire), mais je ne sais pas si l’administration francaise le permet. Je pense que oui, mais il vaut mieux se renseigner directement en mairie, ou à l’ambassade du Japon à Paris par exemple.

      Bon courage !

  32. Merci beaucoup pour tes réponses cela me rassure je pense qu’on va opter pour le mariage au Japon car au vu qu’en France il faut plusieurs papier et traduction réalisé par des personnes assermenté plus les témoins …. En plus ma mairie n’a jamais fait de mariage franco japonais il ne savent pas trop les documents à transmettre. Par contre monsieur étant désormais au Japon si j’ai besoin d’un coup de main cela sera t’il possible de votre part? :/ désolé de demander cela

  33. Donc petite question pour le document à traduire ce n’est que l’acte de naissance du conjoint japonais c’est bien cela?

  34. Merci énormément pour les renseignements je suis désolé d’avoir demandé cela je préfère avoir le coeur net et être sur de tout bien envoyé surtout au vu de ma situation assez particulière :/

  35. Bonjour,

    Ça y es les démarche son bien lancé. Je voudrais un renseignement monsieur compte me rejoindre. Et je voulais savoir on doit impérativement attendre la retranscription et qu’il face sa demande visa long séjour à l’ambassade de France au Japon. Ou peut il venir en France  » pour les trois mois » donc sans visa et faire la demande de visa long séjour en étant en France?

    Merci beaucoup

    1. Salut !

      Je ne sais pas trop, ca concerne surtout la france ce coté la, je n’ai jamais vecu ce genre de situation.
      Ca me semble possible, mais attention, encore une fois, je ne suis pas completement sur.

      Bon courage !

      1. Excuse moi encore j’essaie d’apprendre de ton expérience ^^.

        Quand ta femme à reçu le livret de famille, elle a pu te rejoindre en France combien de temps après cette obtention et donc obtention du visa long séjour.

        Merci

      2. Moi ? Je vis au Japon. Si la question est pour quelqu’un d’autre, (je suis sur mobile, je vois mal), désolé d’avance, en espérant que quelqu’un puisse répondre.

  36. Bonjour!
    Petite question! Mon copain japonais et moi allons nous marier début Novembre. Nous avons noté le 2 Novembre sur le document, j’aimerais savoir à partir de quand nous pouvons demander notre acte de naissance ? Doit-il être daté de moins de trois mois par rapport à la date du 2 Novembre ou à la date réelle de notre mariage?

    Car plus tôt nous pouvons commencer les démarches mieux ce sera!

    merci beaucoup!

    1. Ton acte doit être daté de mon de 3 mois pour la date du mariage. Les papiers ce font vite ne m’inquiète pas. Personnellement si cela peut aidé je viens de faire mon dossier il y a peut .
      Envoi des papiers à Tokyo : 18/06/2015
      Réception à Tokyo : 23/06/2015
      Publication des bans : 04/07/2015
      Fin publication des bans : 14/07/2015
      Fax renvoyé à Tokyo : 15/07/2015
      Certificat prêt et envoyé à Kyoto : 21/07/2015
      Certificat disponible à Kyoto : 22/07/2015

      Tu vois cela est relativement rapide et le rendez-vous est prévus le 11/08/2015 à 12h.
      Et célébration prévus le 12/08/2015 ;).

      Tu as largement le temps j’espère que mon expérience t’aidera.

  37. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour se petit parcours qui permet d’éclaircir le site de l’AFJ, qui est un peu plus compliqué.

    Je comptes me marié avec ma copine japonaise en janvier et prévois donc de faire toutes les démarches en novembre.

    Je voulais savoir si je devais faire une traduction de mon acte de naissance en japonais, sachant qu’ elle devra le faire en français.

    Et je voulais savoir également si l’on est auditionné au moment où l’on passe à l’ambassade pour récupérer le certificat.
    J’avais pu lire sur d’autre site que tant qu’une audition n’était pas faite, le certificat ne pouvais pas être délivré.

    Et enfin, est qu’il vaut mieux envoyé les papiers pour monter le dossier en France ou au Japon ?
    (papier sur le couple, elle, moi etc)

    Sinon en termes de papier cela reste raisonnable malgré les délais très long :/

    En tout cas merci pour se post qui apporte beaucoup de précisions :) et merci pour ta futur réponse :)

    1. Salut !

      Je ne me souviens pas avoir réellement « traduit » à proprement parler les actes de naissance. La mairie Japonaise va vous donner des papiers à remplir et il suffit simplement de reporter les infos qui sont dessus, comme vos dates et lieux de naissances (entre autres).

      Pour l’audition, je me souviens aussi, avant de mettre marié, avoir pas mal lu sur internet que j’allais etre interrogé, tel un criminel, afin de savoir si mon mariage n’était pas un mariage blanc. Je n’ai jamais été auditionné. Je ne dis pas que ca ne peut pas arriver, mais je ne pense pas que ce soit systématique. Si ca se fait, c’est peut etre / surement au cas par cas, qd quelque chose de suspect est détecté.

      Pour le dossier, ca depend ou vous etes au moment du mariage. Ma (future) femme et moi meme étions ensemble au Japon du début à la fin des démarches (Japonaises), donc c’était assez rapide. C’est ici aussi au cas par cas.

      Bon courage et félicitations en avance !

      1. Merci pour ta réponse ! :)

        Avant que tu ne te mari avec ta femme, vous étiez ensemble au Japon ? Ou tu faisais le voyage France Japon régulièrement ? Et tu t’es marié au bout de combien de temps avec elle ?

        Et je souhaiterais savoir si, pour un français, trouvé un travail au Japon est compliqué. S’il y a des moyens de trouvé un boulot rapidement pour y vivre avec son épouse, ou si le mieux reste d’être en France.

        Je te remercie pour ta réponse :)

      2. Nous vivions séparés en fait. On est resté comme ca quelques années, à voyager chaque fois qu’il était possible, 5 fois par an, des fois plus. Nous avons ensuite habité un peu ens, pour tester. Le mariage est ensuite venu simplifier le tout puisque je pouvais venir habiter au Japon ou ma femme pouvait venir facilement en France.
        Pour le boulot je ne sais malheureusement pas trop, c’est du cas par cas, en fonction de ce que tu peux/sais/veux faire. Sans parler Jp, tu peux trouver une école de langue, ca peut etre un peu galere au debut, en parlant bien Japonais, en fonction de ton cursus, c’est comme en France, tu auras surement de belles opportunités.

        Comparer le Japon et la France est aussi tres personnel. Meme si je préfère (pour le moment le Japon), j’ai une liste longue comme le bras de désavantages à vivre ici :x

        Bonne continuation !

      3. Quoi comme désavantage par exemple ?

        Je ne parles pas japonais, je parle plutôt bien anglais par contre.
        Mon cursus professionnel est assez étrange. J’ai fais 4 ans d’armée en tant que mécanicien aéronautique et une reconversion en tant que développeur logiciel et web.

        Après en terme de travail, je suis assez ouvert.

        Tu préfères malgré tout le Japon à la France, non ?

      4. C’est tres subjectif, mais le Japon est un pays bruyant, motards, politiciens, magasins, ca crie H24. Ya du monde partout, impossible d’etre pepere, etc, je pourrais en discuter des heures.
        Si j’avais un taff assuré, je rentrerai en France je pense, et si c’était aussi « sur » qu’au Japon.

      5. Ma futur femme habite dans le nord du Japon. Cela semble calme

        Tu habites toujours à Kyoto ?
        Kyoto semble calme dans les vidéo que j’ai vu, mais c’est peut-etre un paraître aussi.

        En terme de travail, je travaille déjà en France, elle est prête à venir en France aussi. Après, niveau sécurité, je préfère le Japon, je pense que c’est plus « sûr ».
        Après niveau job au Japon, j’ai entendu dire que c’était compliqué d’avoir du travail au Japon,surtout pour un étranger.

  38. Bonjour,
    tout d’abord merci pour ton article qui est d’une aide précieuse et très agréable à lire.
    ma femme est également Japonaise (Osaka) et nous sommes pacsé en France, nous avons eu un fils en avril dernier qui a la double nationalité et pourtant nous ne sommes pas marié (surprenant!) car sa mère s’est battue avec la mairie d’Osaka pour nous créer  » une famille  » . Cas exceptionnellement rare selon la mairie d’Osaka car il est normalement impossible de créer une nouvelle  » famille » sans être marié au Japon. La case « marié » sur ce « livret » est donc rester vide.

    Nous avons néanmoins le projet de nous marier très prochainement au Japon.
    j’aimerai donc faire un petit récapitulatif pour savoir si j’ai bien compris la procédure à suivre.

    1 – nous réalisons le dossier de demande de certificat de capacité à mariage depuis la France (Bretagne) que nous envoyons à l’AFJ.
    2 – Nous attendons un peu près 2 mois pour que les aller-retour administratif entre la France et le japon se fassent.
    3 – Lorsque le certificat est prêt (et les vacances sont posées), direction le Japon ! au consulat français de Kyoto plus proche pour nous car ma belle-famille vie à Osaka.
    3 – Une fois ce certificat en main nous nous rendons à la mairie pour nous marier (avec un petit détour par le mcdo ^^ ).
    4 – Nous sommes mariés (au japon) , je me rend donc à la préfecture d’Osaka pour l’apostille et la signature du maire.
    5 – je renvoie tout les papiers à l’AFJ.
    6 – j’attends le certificat de mariage et le livret de famille en France.

    Tout cela bien sur avec, à chaque fois, les papiers nécessaires .

    Nous avons prévue de passer 3 semaines au Japon début d’année prochaine. est-ce suffisant pour récupérer le certificat, avoir la déclaration de mariage et faire l’apostille ?
    Pour les déclarations de naissances mieux vaut en faire juste avant la demande de certificat puis en redemander avant de partir ? j’ai peur pour la validité de l’acte de naissance.

    D’avance merci pour toutes réponses pouvant m’éclaircir.

    1. Salut et merci,

      Ho, Bretagne et Osaka ! Je suis de Quimper et ma femme d’Osaka, à croire qu’il y a une filiale !
      Oui tout est correct (pour toutes les questions), il doit y avoir les mêmes questions dans les commentaires plus bas, meme si c’est fouillis parce que le post à 3 ans, il ne faut pas hésiter à regarder dedans !

      1. Merci pour ta réponse rapide ! ^^
        excellent !! on est tout deux du Finistère, je suis moi-même de Brest. ma copine vient de higashi osaka précisément.
        Nous nous sommes rencontrés à New York ma copine et moi où l’on a vécu presque 1 an là bas puis elle m’a suivie en France et on vis actuellement sur Lorient.
        ça a été dur la France pour elle au début (culturellement parlant) mais elle s’y est parfaitement intégré et elle parle couramment français maintenant.
        On a pour projet de passer 1 année au japon d’ici 2 ans et pourquoi pas y vivre par la suite si il y a possibilité.
        Kenavo ! signé : un breton du Japon.

  39. Rien à voir, je mets juste mon grain de sel (breton !), car je ne savais pas que tu étais de Quimper, Osaka ! Je suis née à Lorient (j’ai toujours pensé que c’était un signe pour partir en Asie ha ha !) ! Bon j’ai quitté la Bretagne à l’âge de 13 ans pour aller à Paris (au divorce de mes parents) mais mon coeur est quand même breton.
    Par contre, mon mari est de Tokyo et on vit à Tokyo, pas Osaka.
    Mais je pense que les Bretons ont des âmes de voyageurs ;)

    Bon mariage à tous et bonjour à toute ta petite famille Osaka :)

  40. Bonjour,
    L’article est très intéressant, avec vos explications cela semble très simple de se marier au Japon. Ma question peut vous sembler insolite mais savez-vous si un couple Franco-Français peut se marier au japon sans pour autant y vivre ?
    Merci

    1. Salut et merci !

      Je ne connais pas exactement les procédures, mais oui, c’est faisable.
      En fait nous (français) pouvons nous marier entre nous presque partout, mais il faut, je crois, faire reconnaître / retranscrire le mariage en France après.
      Désolé pour toutes ces approximations et bonne « chance » :)

      S.J

  41. salut, merci pour ces informations très précieuse haha

    moi j’ai une question pour toi, si tu peux m’aider ^^
    avec ma fiancée japonaise on a fait nos démarche pour se marier au japon, on a manqué de temps du coup on est partis ensemble en france pour se marier. la on va se marier en france le 19 Décembre, on rentre au japon le 20 janvier, entre deux on a reçus un message du japon qui dis qu’on peut récupérer notre papier pour se marier (au japon). Vue que la transcription de notre mariage au japon va prendre apparemment 1 mois et demi, tu pense qu’on pourrait ne pas la faire et une fois rentrer au japon se marier la-bas directement? on veut s’installer au japon et on veut commencer la procédure de visa le plus rapidement possible. merci pour ton temps ! ;)

    1. Salut !

      Je n’en ai malheureusement aucune idée, mais, mais, ca me semble tout a fait viable (de se marier en France ET se marier au Japon, sans faire de transcription)
      Je ne voudrais pas que vous fassiez un truc qui vous fasses perdre du temps au mieux, voir illégal (ca m’etonnerait mais bon) au pire.

      Bon « courage » !

  42. merci a toi pour toutes ces info. Je compte repartir au Japon en Mai, et je me rend compte que niveau timing, je vais etre juste …
    en tout cas, j’espere que tes infos sont toujours d actualité, et du coup, je rentre aussi a Osaka, on aura peut etre l’occas’ de s’y voir ;)

  43. Bonjour.

    J’habite au Canada avec une Japonaise. Nous avons eu un enfant et j’ai beau lui demander un certificat de mariage mais elle me dit que cela n’existe pas. J’ai pourtant rempli des documents et elle me dit que cela a permis d’avoir l’équivalent d’un livret de famille pour que notre enfant soit reconnu au Japon. J’aimerais juste savoir si c’est normal comme situation de ne pas avoir de certificat de mariage. J’aimerais pouvoir faire traduire le document… mais les japonais que je connais sont ses amis et c’est un peu dérangeant. Possible d’avoir de l’aide?

    Merci

    1. Salut,
      Désolé pour madame, le certificat de mariage japonais existe (sinon il serait difficile de prouver que l’on est marié) et s’appelle « Certificate of Acceptance of Notification of Marriage » (Kon-in Todoke Juri Shomeisho en Japonais). Il se demande en mairie de mémoire. On peut aussi demander le Koseki Tohon, mais il s’agit plutot d’un document « sur la famille », qui indique aussi que le couple est marié.
      Pour la traduction malheureusement, je ne peux rien, mon niveau de Japonais est insuffisant.

      Bon courage

  44. Merci beaucoup pour les infos mais comment reconnaître ce document? Est ce que quelqu’un peut m’en montrer un? Le mien est assez simple en 2 colonnes… à gauche, il n’y presque pas d’infos, c’est pratiquement vide excepté, je suppose, l’indication de l’individu comme père, mère, etc… de l’autre côté, je devine ma date de naissance 2 fois dans 2 cases différentes… Et il y a un code de numéro et de lettre perforé sur le côté…

  45. Ok je viens de regarder les images de KOSEKI TOHON sur google image et c’est ça que j’ai. Ouf, je suis rassuré :)

    Donc officiellement, on est marié ou pas avec ce genre de document?

    1. Le Kosekitohon c’est l’équivalent Japonais du livret de famille Français. Tu vis au Canada donc tu n’es peut être pas Français mais il y est marqué (sur le kosekitohon au Japon et/ou le livret de famille en France) absolument tout ce qui concerne ta famille, dont bien sur ton mariage, tout est marqué dessus (date de mariage, nom de femme marié, etc)
      No stress, vous êtes mariés ! (attention, c’est un doc Japonais, vous être marié pour le gouvernement Japonais, va falloir transcrire tout ca apres pour le faire valoir dans un autre pays)

  46. Bonjour,

    déjà merci pour ce très bel article!
    Nous sommes ma copine et moi en pleine procédure de mariage, seulement j’aurais une question à poser, et je n’ai pas vu ce cas dans les commentaires :
    – le contrat de mariage

    J’explique un peu mon contexte : je suis actuellement au Japon jusqu’en fin Juin pour me marier avec ma dulcinée, nous souhaitons par la suite vivre en France ensemble. Et nous souhaitions avoir séparations des biens. Or nous nous sommes rendu compte qu’il fallait pour ça un contrat de mariage.

    – Doit-il se faire obligatoirement avant le passage en mairie Japonaise ?
    – Peut-il se faire après le mariage en mairie Japonaise ? (à mon retour en France par exemple)
    – Aussi, que se passe-t-il si on se marie au Japon et qu’on ne fait pas de suite la transcription ?

    Bien cordialement,
    Cyril

    1. Salut,

      – De mémoire pour le contrat de mariage au Japon, vous aurez, une fois à la mairie, au moment du remplissage de la paperasse, une case à cocher afin de choisir sous quel régime vous désirez vous marier. Je n’en sais malheureusement pas plus, je n’ai pas posé plus de questions à l’époque. Ta future femme peut contacter sa mairie pour poser plus de questions (à moins bien sur que quelqu’un passe par ici te donner une réponse)

      – Comme en France, si tu ne fais pas de contrat par toi meme (ou par avocat ou je ne sais quoi), c’est la loi qui décidera pour toi. Je ne sais pas quel contrat prend automatiquement place au Japon si tu ne fais rien :/

      – Le contrat se fait avant le mariage, voir pendant, mais pas après. En fait, ce que tu fais après c’est « changer » de contrat de mariage. C’est presque la meme chose mais il y a qd mm une petite nuance.

      – Si tu te maries au Japon sans faire de transcription, aux yeux de la France vs ne serez tout simplement pas mariés (et donc adieu les avantages fiscaux du mariage par ex)

      Bon courage ! (et si quelqu’un à des réponses plus précises que les miennes, qu’il n’hésite pas :) )

  47. – Ce que j’ai lu, c’est que d’après la loi, le régime matrimonial sera celui de la première résidence commune (autrement dit le régime de la communauté réduite aux acquêts).
    – J’avais pour idée de faire le mariage (en fonction de notre contexte) de faire le mariage à la mairie Japonaise, puis à mon retour en France (dans quelques jours) d’aller voir un notaire pour fournir ce fameux contrat pour la transcription. Mais je ne sais pas si c’est faisable… Il vaudrait peut-être mieux reporter…
    – Le changement de régime après mariage se fait 2 ans après le mariage, et est soumis à l’appréciation d’un juge visiblement, donc c’est pour ça que je souhaitais avoir toutes les cartes en mains, soit pour faire ce que j’ai dit plus haut, soit pour reporter..

  48. Bonjour, durant la lecture de l’article vous avez parlé du renvoi de documents par FAX apres la publication des Bans. Vous auriez le numéro de FAX et le services auquel il est destiné? Merci par avance, j’habite dans un petit village si ca peut aider ma mairie lors du renvoi ca serait un sacré +. Merci

    1. Salut !
      Oui ca m’a fait gagné un peu de temps je pense. Je n’ai plus ce numéro de fax mais je l’avais trouvé sur le site de l’ambassade en fait. Il doit être dans la rubrique « contacts » !

      1. Merci pour le renseignement :) je vais essayer de tout faire en 3 mois je verrais se que ca donne, enfin ca m’ennuierais un peu de revenir 2-semaine un mois en France pour pouvoir repartir en visa touriste de 3 mois pour finir les procédures.

Something to say ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s