[Guide] Demander un visa de conjoint.

Après le mariage, il y a deux solutions, soit votre conjoint(e) vient habiter en France, soit vous allez vivre au Japon. Si vous avez choisis la 2ème solution, ce petit post est pour vous :

[Pour le renouvellement du visa d’époux, c’est > ici < ]

Il y a deux  méthodes si vous désirez obtenir un Visa de Conjoint :

  • Avec le  Certificate of  Eligibility (COE).
  • Sans le Certificate of  Eligibility (COE).

Je ne suis absolument pas un spécialiste du  COE, mais voici les informations dont je dispose :

  • Ce sont les autorités Japonaises qui le gère et plus particulièrement le bureau d’immigration du Japon qui le gère : http://www.immi-moj.go.jp/english/ . Ne demandez pas un COE à une ambassade ou à un consulat, vous serez renvoyé vers ce site.
  • C’est une sorte de « pré-démarche ». Un COE se demande avant un Visa.
  • Les questions 10 à 14 sur cette page répondront surement  à vos  questions : http://www.immi-moj.go.jp/english/tetuduki/index.html .
  • J’ai sentis le COE plus utile pour les personnes ne demandant pas un visa de conjoint (pour tous les autres types de visa en fait). En effet, avec une entreprise ou une école par exemple, ce sont ces dernières qui vont faire les démarches à votre place, ce qui est très pratique,  ainsi, lorsque vous obtiendrez votre COE, vous n’aurez plus qu’à aller à l’Ambassade du Japon en France, littéralement retirer votre Visa. Toutes les démarches ayant été faites au  Japon, plus rien ne vous sera demandé en France.
  • L’Ambassade du Japon en France (AJF) demande « recommande » d’obtenir ce COE. Après quelques recherches, cette « recommandation » n’est en fait pas contraignante, faites ce que vous désirez. N’ayez pas peur de demander le Visa sans COE. l’AJF m’a clairement répondu qu’en fait si vous demandez un COE, les vérifications sont faites au Japon, si vous ne demandez pas de COE, toutes vos informations sont vérifées sur place à Paris.
  • Les documents demandés pour un COE diffèrent très légèrement des documents demandés pour un Visa sans COE.
Ceci dit, voyons  comment s’est donc passé ma demande de Visa sans COE :
Vous  trouverez sur le site de l’AJF la liste des pièces à fournir : http://www.fr.emb-japan.go.jp/consulaire/visa/epoux_et_descendants_de_japonais.html

  Epoux de japonais

  1. Passeport en cours de validité (non biométrique accepté).
  2. 1 photographie d’identité (de bonne qualité datant de moins de 6 mois) à coller sur le formulaire.
  3. 1 formulaire de demande de visa (les signatures figurant sur le passeport et le formulaire doivent être uniformes).
  4. Titre de séjour (sauf ressortissants de l’Union Européenne).
  5. Fiche familiale d’état civil japonais (戸籍謄本) [Koseki-tohon].
  6. 3 derniers relevés de compte bancaire du demandeur.
  7. Si le conjoint japonais se trouve au Japon :

a) Preuve de domiciliation au Japon (Contrat de location, acte de propriété, certificat de résidence (住民票) ) [Jūmin-hyō].

b) Contrat de travail.

c) Dernier avis d’imposition japonais.

Les demandeurs ne pouvant pas produire les justificatifs listés en devront présenter les documents suivants :

a) Lettre de garantie d’un membre de la belle famille japonaise

b) Certificat de domicile au Japon du garant

c) Attestation d’emploi du garant

d) Avis d’imposition du garant

Ca c’est la théorie, voyons comment ça s’est passé pour moi :

1. Le passeport : je l’ai simplement confié à l’Ambassade, je n’en ai pas fait de photocopies. Si votre dossier est accepté, l’AFJ le gardera quelques jours, histoire de le tamponner.

2. Une photographie d’identité : Une photo toute bête de photomaton. J’ai laissé la préposée découper ma photo au bon format, comme ca, pas de risque de refus.

3. Le formulaire du Visa : Si vous avez un doute quelconque, ne remplissez rien. C’est un peu étrange, mais il faut la remplir en Anglais, c’est facile, surtout que vous trouverez un exemple sur le site de l’Ambassade du Japon. Ce sont des renseignements très basiques qui sont demandés. En cas de ratures, ils ont des formulaires sur place, vous pouvez recommencer tranquillement avec l’aide de votre interlocuteur en plus.

4. Je n’étais pas concerné.

5. Le Koseki-tohon, ou la fiche familiale d’Etat Civil Japonaise m’avait été envoyé par ma femme. Ce document se demande à la mairie qui a célébré votre mariage au Japon.

6. Les 3 derniers relevés de compte : C’était ma grande peur, surtout qu’avant moi, deux Français et un Chinois se sont vu refuser le visa pour « manque d’argent ». Je n’avais pas fait attention, ces personnes ne demandaient pas un Visa de conjoint, je n’avais donc pas besoin de paniquer. Il ne faut apparement pas se focaliser sur le montant que vous avez sur votre compte en banque, car pour un Visa de conjoint, il y a … votre conjoint. Croyez moi, mon compte est … vide. Imprimez simplement vos 3 derniers relevés de compte, vide ou plein.

7. Les papiers concernant ma femme : fiche d’imposition + certificat de travail + contrat de location. Ma femme me les a fait parvenir et il n’y a rien de spécial les concernant. Ma femme vit encore chez ses parents, et déménagera à mon arrivée au Japon.

C’est mon tour ! On m’appelle ! Je m’approche du guichet, je tend mes documents à la préposée (très sympathique), qui les inspecte et me demande de compléter le formulaire de Visa sur lequel il manquait une adresse. Elle continue son inspection pendant que je répare mon erreur et me dit ensuite :

« Bon, ca me semble pas mal, est ce que vous pourriez me faire une petite lettre qui explique pourquoi vous allez au Japon ? »

Moi (avec un large sourire) :

« Mais c’est déja fait, la voila ! ».

En fait, à force de faire des recherches sur internet, j’étais sur que ce genre de lettre [de motivation] me serait demandée, je l’avais donc déja préparée chez moi, et je peux vous dire que je l’avais blindée. Un recto verso racontant, dans l’ordre que :

  • J’avais « l’honneur » de demander un visa de conjoint parce que je m’étais marié tel jour, que j’étais fou d’amour, qu’on voulait vivre ensemble et fonder une famille !
  • Je n’avais pas encore de travail au Japon, mais j’avais joins une liste de « pistes » sérieuses pour en trouver un.
  • Mon intégration serait facilitée car j’avais déja voyagé plusieurs fois au Japon et qu’évidemment j’avais commencé à apprendre la langue.
  • Ma femme et moi avions déja versé la caution de notre futur appartement.
  • Nous voulions faire un mariage religieux dans quelques mois.
  • etc …

N’hésitez pas le faire, et à bien décrire votre projet, je pense que l’Ambassade est simplement à la recherche des fraudeurs. Montrez que votre projet est concret, que vous vous êtes renseigné, et ca passera.

Agréablement (j’espère) surprise, la préposée prend ma lettre de motivation et, gros plus, une liste de jobs que je comptais prospecter (des adresses), et me demande de patienter dans la salle. 25 minutes plus tard, elle me rappelle en disant de loin :

« Mr XXX, c’est bon ! ».

Gros sourire sur mon visage, je m’approche et je lui demande directement : « Bon ? C’est a dire ? J’ai un Visa ? » Elle me dit que « oui, d’un an », me donne un petit reçu et m’explique qu’elle va garder mon passeport. Il me faudra repasser dans 4 jours. Nous sommes un vendredi, je repasserai donc mardi matin, mission accomplie.

Attention, quand vous irez chercher votre visa, vous verrez qu’il existe dessus 3 dates :

La 1ere date est la date à laquelle vous ètes venu à l’Ambassade demander votre visa.

La 2ème date est une date M+3. Si vous êtes allé à l’Ambassade le 1er juin (1ere date), cette 2ème date sera le 1er septembre. C’est en fait la période pendant laquelle vous DEVEZ IMPéRATIVEMENT aller au Japon.

La 3ème date est la durée du visa, 1 an dans mon cas.

Le visa ne comporte pas de date exacte d’expération, car il commencera à courir à partir du jour ou vous déposerez le pied au Japon. Si vous arrivez le 2 juin 2012 au Japon, votre visa sera valide jusqu’au 1 juin 2013. Si vous partez le 1er septembre, ce sera le 31 août.

Avec votre visa, l’ambassade vous remettra deux ou trois papiers, vous expliquant que la « Gaijin card » disparaît au profit de la « resident card », que le « re-entry permit » disparait totalement, ainsi qu’une liste « qui contacter si vous changez de situation (domicile, familiale …).

ps : je pense revenir sur ce post afin de corriger les fÔtes et de le remettre en forme, il s’agit d’un premier jet :)

Publicités

130 réflexions sur “[Guide] Demander un visa de conjoint.

  1. Bonjour! Excellent article!
    Je suis dans le même cas et j’en profite pour poser une question.
    J’ai contacté l’ambassade et le Consulat qui certifient qu’il est impossible de travailler avec le Visa époux dans les trois mois avant le mariage. Je suis un peu perdu car je ne comprends dans ce cas absolument pas pourquoi entreprendre ces démarche alors que le résultat est exactement le même que partir avec un simple passeport. Pourriez-vous m’éclairer à ce sujet?

    Merci d’avance :)

    1. J’espère avoir compris, mais le « simple » passeport, ou visa touristique, est très différent du visa d’époux.
      Avec un visa touristique, non seulement vous êtes limité au niveau des horaires, mais aussi des métiers à exercer. Avec un visa d’époux, mis à part quelques métiers liés (de mémoire) au gouvernement Japonais, vous pouvez tout exercer, sans restrictions. Je ne suis pas sur par exemple que de simples heures supplémentaires soient possibles avec un visa touristique.
      Attention à ma réponse cependant, je ne suis pas sur de ce qu’il est possible de faire avec un visa touristique, je ne me suis posé la question. Ce qui est sur c’est que la différence existe bien, et est quand meme « énorme ».

  2. Salut!! merci pr le recit de ton aventure, excellent blog!
    Mais dis moi, faut il comprendre que le visa sans COE peut s obtenir le jour meme de sa demande a l AJF? Alors que le site web de l AJF mentionne « En général, un délai de 3 à 5 jours ouvrés est observé à la délivrance d’un visa avec COE. »

    1. salut, et merci !
      J’ai fais ma demande a l’AJF un vendredi, juste avant le week end, et je suis repassé le mardi matin. Je suis sur que si le week end n’avait pas été « la », je l’aurais eu en 1 ou 2 jours oui. Le jour même, je ne pense pas.

  3. Je profite de cette partie du site pour poser la question mais est-ce qu’il n’est pas possible de faire la demande de Spouse visa directement au Japon ? Ce sera probablement l’année prochaine pour mon cas, mais je tiens pas trop à revenir en France et me retrouver encore éloigné de ma compagne (chiant ces allers-retours).

    De plus, les relevés de compte, certes, après le mariage, si on revient en France et qu’on repart au Japon pour repasser en visa touriste (90 jours), du coup le relevé de compte ne montrera pas de salaires. Ca peut coincer ?

    1. Ca c’est crit sur le site de l’Ambassade de France au Japon :

      Rappel: Les demandes de visa peuvent indiffremment tre dposes au service consulaire de l’Ambassade du Japon en France,au **Consulat Gnral du Japon Strasbourg , au ** Consulat Gnral du Japon Marseille ou bien au ** Bureau Consulaire Lyon . Toute personne souhaitant dposer sa demande dans un consulat gnral ou au bureau consulaire est prie de contacter directement le consulat (bureau) concern.

      http://www.fr.emb-japan.go.jp/consulaire/visa/epoux_et_descendants_de_japonais.html

      1. Merci pour la réponse, mais cela concerne une demande de visa à l’ambassade du Japon à Paris visiblement. Ce que je recherche et qui visiblement semble possible, c’est de faire la demande d’un spouse visa (sans COE) directement sur place au Japon sans avoir à le faire en France… Trop compliqué car faut attendre de recevoir les papiers de l’épouse, en plus ça la fait attendre et perso, je suis pas fan de la démarche ^^

        Si quelqu’un a une procédure détaillée (sur place au Japon), je suis preneur !

      2. Je suis dans le même cas. Je suis déjà sur place et n’ai nullement l’intention de repasser par la case France. Impossible de trouver des informations claires sur le fait de réaliser son Visa d’Epoux au japon.

    2. Bonjour ! Je ne sais pas où vous en êtes mais là je cherche comme une forcenée, étant moi même concernée et j’ai finalement trouvé ici et là sur le net et via un ami que il est parfaitement possible de déposer une demande de visa à l’immigration japonaise ! Il semblerait que l’ambassade aime se faire de l’auto-pub. Par exemple j’ai un ami qui dans le cadre d’un passage de visa WH à visa de travail s’entendait dire par l’ambassade qu’il devait quitter le pays et finalement via l’immigration personne ne l’a enquiquiné ça s’est fait tout seul !

  4. Merci beaucoup pour ce guide très bien détaille.
    J’aurais juste souhaité une information. Je me suis marier le mois dernier et je vais entamer les procédures de demande de visa, mais la transcription du mariage est encore en cours. Ais t’il possible de faire la demande sans attendre que l’acte de mariage français sois délivrer?(contrairement a ce qu’indique le site de AFJ)

    1. Bonjour !

      Félicitations.

      Il est possible de commencer la procédure de demande visa sans la transcription du mariage, mais elle ne sera finalisé que lors que vous donnerez ce document.

      Bonne chance !

      Gm

  5. Merci beaucoup pour cet article ! Il m’a aidé à y voir un peu plus clair parce que les sites officiels sont pour le moins flous.
    J’ai lu sur le lien que vous avez posté sur une expérience similaire que l’auteur précisait que sa femme avait gardé son nom, je voulais savoir si c’était une option etc. Parce que ayant un des noms et des prénoms les plus courant de France, avoir son nom me plairait bien ! XD

    1. Merci :)

      Pour le nom oui c’est une option, en fait un choix. Ma femme pouvait pendre mon nom, coller mon nom au sien, et je pouvais prendre le sien.

      Courage pour les démarches :)

  6. Encore une fois merci pour toutes ces informations. La question du CEO me rendait un peu folle vu comment leurs papiers sont pas clairs … Par contre, je suis déjà sur place, et certains documents me laissent perplexe. En effet, mon conjoint a un statut un peu particulier (à moitié étudiant / à moitié arubaito) alors contrats, impôts tout ça … ça nous laisse dans le flou. En bref, je sens que c’est pas encore donné :).

    1. Je reviens de l’immigration j’y suis allée hier avec pleins de documents random parce que déjà la version anglaise et japonaise du site de l’immigration indiquent pas la même chose XD et du coup je te conseille de faire pareil parce qu’ils vont vous demander les documents en fonction de votre situation…
      Mon mari est free-lance ce qui est un statut qui n’est pas reconnu au Japon, donc considéré comme « sans emploi », et il est exonéré d’impôts. Alors il doit ramener les papiers prouvant qu’il est exonéré tout simplement. Ils sont plus flexibles qu’il n’y paraît, vas-y avec ce que t’as et ton conjoint, ils te diront ce qu’il manque et rallongeront ton visa si besoin !

      1. Merci de ton retour d’expérience ! Oui, j’ai vu ça pour la double version (la version japonaise ne parle pas du CE déjà). Je vais donc faire de même, ratisser large et venir avec un maximum de document en croisant les doigts ! J’ai lu des histoires de refus assez sidérantes !

      2. Pour le COE ça concernerait les gens qui ne sont pas déjà au Japon apparemment…
        ah oui ?? moi justement je rassure mon mari parce que je n’ai jamais entendu d’histoire de refus ! J’ai même une amie d’une amie qui a eu sont visa en se mariant avec un ancien yakuza sortant de prison qu’a toujours travaillé au black ! ils lui ont demandé une lettre disant qu’il s’engageait à respecter la loi et un acompte pour les impôts et c’est passé !

  7. Merci encore (j’arrive un peu tard) ! Est-ce que cela te dérangerait que je te contacte éventuellement par e-mail pour savoir quels documents tu as pu rajouter ? Si ce n’est pas possible, je comprends bien évidement.

    J’aurai une question additionnelle ! À quel point doit être détaillée l’histoire de couple ? Par exemple, nous avons beaucoup voyagé ensemble, est-ce que je dois développer les dates, les impressions, ajouter des choses du style « nos liens sont devenus forts » (j’entends mon japonais de mari grincer des dents, trop de sentimentalité !) :D.

  8. Salut !

    Tu peux me contacter, pas de soucis. Hors liste, j’ai juste rajouter une lettre très simple avec les pts suivants (je reprends le texte plus haut) :
    « J’avais « l’honneur » de demander un visa de conjoint parce que je m’étais marié tel jour, que j’étais fou d’amour, qu’on voulait vivre ensemble et fonder une famille !
    Je n’avais pas encore de travail au Japon, mais j’avais joins une liste de « pistes » sérieuses pour en trouver un.
    Mon intégration serait facilitée car j’avais déja voyagé plusieurs fois au Japon et qu’évidemment j’avais commencé à apprendre la langue.
    Ma femme et moi avions déja versé la caution de notre futur appartement.
    Nous voulions faire un mariage religieux dans quelques mois. »

    Honnêtement, c’était vraiment basique. Pas besoin de partir en envolée lyrique. Une ou deux dates, un projet et c’est bon.

    Bonne chance !

    SJ

    1. Bonjour, je suis en train de préparer ma demande de spouse visa (directement du Japon, je viens de recevoir mon COE), j’ai juste une question concernant ta lettre : dans quelle langue l’avais tu rédigée? Merci!
      Car j’ai l’impression que l’immigration demande à ce que tous les papiers soient fournis en japonais (donc traduits le cas échéant)
      Merci en tout cas pour cet article très utile !

      1. Salut, merci !

        La lettre de mémoire c’était en anglais très simple. Je ne voulais pas la faire en français et je ne parle pas japonais de toutes les manières.
        Ils (les japonais) sont souvent des billes en anglais-parlé mais ils gèrent bien l’anglais-écrit.

      2. Ok merci !
        Visiblement avec un COE (que je viens de recevoir) il ne leur faut que très peu d’autres docs – au bureau de Nagano, ça a l’air d’être quasi acquis d’avance, on les as appelés aujourd’hui. J’y vais demain, on verra! En tout cas merci pour les conseils.

      3. Bonjour, petit retour sur mon expérience : comme j’avais déjà un COE, j’ai littéralement retiré mon visa au bureau de Nagano (qui dépend de Tokyo donc toutes les vérifications avaient été faites à Tokyo pour le COE), avec juste le formulaire de demande et une photo!
        Petit conseil éventuellement : Pour la demande de COE mon mari avait fait une lettre (en japonais) demandant de traiter rapidement le dossier Svp car mon visa touriste expirait bientôt… Visiblement ça a marché ils nous l’avaient renvoyé dans les 10 jours. Peut-être est-ce plus facile à Nagano car moins de demandes et ils traquent moins les « faux » mariages, je sais pas…
        J’ai une dernière question j’espère que quelqu’un aura la réponse : ils m’ont donné ma carte de résident pour un an et m’ont rendu mon passeport mais sans rien y changer : j’ai toujours la carte de « desembarcation » aggraphée dedans… Est-ce important ? Car selon cette carte je dois être sortie du pays en mars… Ai-je omis un épisode ou bien ça peut rester comme ça? Merci!

  9. Bonjour,
    Je compte faire toutes mes démarches (certificat de capacité de mariage, mariage et demande de visa d’époux) au Japon.
    Je serai donc avec un visa de 90 jours et il me faudra boucler le tout sous ses 90 jours.
    Pour cela, est-ce que quelqu’un sait combien de temps cela prend t-il pour obtenir son visa en faisant la demande a Tokyo ?
    Merci,
    Samuel

  10. Bonjour à tous,
    Je suis en pleine demande de « Spouse Visa », et donc de ce fait du fameux COE tant convoité :)
    Il s’avère que, suivant les recommandations du bureau de l’immigration dont dépend ma belle-mère (lieu de résidence), la liste s’avère un peu plus longue et plus anecdotique que ce qui devrait être normalement:
    1/ On nous demande un texte de quelques pages indiquant comment nous sommes nous rencontrés et comment a eu lieu le mariage…
    2/ minimum 3 à 4 photos en couple dans divers situations…
    3/ les 3 derniers relevés de compte faisant figurer les rentrés d’argent…
    4/ Explications de la provenance des « incomings »
    5/ Dernier avis d’imposition, traduit en japonais.

    Je ne sais pas si cela peux servir à qui que ce soit mais voilà les requêtes dont nous ont fait part le bureau de l’immigration…

    PS: durée de la procédure selon leurs dires: 1 à 3 mois

    1. bonjour , merci pour toutes c’est information ! je suis exactement dans le mème cas de figure , je viens de me marier et mon visa touriste expire le 23 février 2016 , donc je vais faire ma demande spouse visas dans 2 jours et j’ai très peur de devoir quitter le japon et attendre mon visa en France , je reviens juste du service d’immigration de shinagawa ( Tokyo) et ils mon donner les mème infos jusqu’à trois mois pour obtenir mon visas , ma femme et totalement affolé que je doivent rentrer en France et moi aussi , on et pas les plus riche et sa commence a revenir a cher toutes c’est bêtises ! donc si quelqu’un pouvais me rassurer a se sujet en sachant que je suis déjà a Tokyo et que mon visas expire dans 1 mois . merci beaucoup

      1. Bonjour,

        Mon visa expire le 4 février

        Pour la demande de visa à l’immigration cela prend une semaine si vous êtes déjà mariée. Et il vous donne un visa temporaire une fois la demande déposer.

        Je ne l’ai pas encore fait j’attends mon certificat de capacité par l’ambassade sous 2 semaines
        Mais j’ai été voir l’immigration en personne pour être sûr de ce que je dis et vais faire

        Si tu as tout les papiers un bon mois du mariage au visa c’est largement possible.

      2. Salut, je ne veux pas te dire de réponse mais je crois bien (à vérifier) qu’à partir du moment que tu fais ta demande de visa tu peux rester au Japon. ils filent un papier qui dit que tu es en attente.
        Encore une fois, c’est à vérifier, il faudrait que tu demandes à ta femme d’appeler l’immigration de Tokyo pour le confirmer..
        Quelqu’un ici aura peut etre vecut la meme chose.

        Courage !

        edit : ha ben la réponse est au dessus, un visa temporaire :)

      3. si cette information et confirmer qu’il me donne reelement un visa temporaire ( si quelqu’un peux me confirmer cela ) je vous remercie énormément , car la dame de l’accueil ma dit que si mon visa expirais je devrais retourner en France et attendre en France mon visa une horreur a croire que les gens on vraiment des sous a jetée par la fenêtre ! mais j’ai appris par lui suite qu’ils avais pour instruction de ne donner que les infos Basic ( oui le service d’immigration de shinagawa et une vraie plaie, aimable comme des portes de prison et vraiment pas arrangeant ) au étranger qui réclame se genre de visa et de surtout pas les encourager a la facilité car il y a bcp trop de mariage blancs et ils aiment vraiment moyennement sa au japon ( oui merci de ne pas être aussi laxiste que la France ) se n’est pas mon cas mais je ne peux être sur de cela et j’ai vraiment peur de devoir rentrer psk j’ai déjà fait deux allé retour en touriste visas cette année ils mon bien prévenue que je ne repasserais pas la frontière la prochaine fois je devrais attendre 6 mois hors du territoire japonais … en sachant que le japon et une ile et pas si longtemps que sa ouvert a une immigration importante !

      4. en sachant que je n’est pas de COE ( dsl de préciser cela que mnt je n’i avais pas penser si cela change quelque chose ou pas au chmilblique ?? )

      5. Oui ils agrafent un papier dans le passeport indiquant que le dossier pour le visa est déposé. Et si il est possible que ça prenne 3 mois parfois, en général c’est plutôt plus ou moins un mois sans COE, pas de quoi s’inquiéter

      6. merci beaucoup , pour vous donné la peine de nous aider et pour se travail remarquable !! Vous apaiser un peu mes crainte je peu recommencer a vivre sans m’imaginè une épée de Damoclès au dessus de la tête !

      7. rebonjour ! donc voila j’ai déposer mon dossier de demande de visa et je me sent totalement excuser moi du terme mais baisé concrètement …. j’ai bien reçu le papier qui dit que je suis en attente de visa d’époux mais si jamais mon visa touriste expire avant que je ne le reçoive je suis dans l’obligation de quitté le territoire japonais et d’attendre de le recevoir pour pouvoir repassé la frontière … je suis tomber sur le cul donc je ne comprend pas si vous avez des information erronée ou alors c’est elle qui s’amuse a me dire des connerie mais la sa pique . donc voila elle me la bien confirmer une bonne 10aine de fois !

      8. Eeeuh je serais vous j’irais dans un autre bureau d’immigration pour confirmer ses dires parce que moi au contraire on m’avait dit que si je quittais le territoire pendant mon changement de visa il serait annulé sur le champs. Après j’étais pas en visa de touriste mais quand même ça me parait plus que douteux

      9. hum étrange je me serais fait troller par le service d’immigration ? sa me parait énorme haha mais on sais jamais j’ai vue pire ici héhéhé … changée de bureaux ? c’est a dire ? parce que concrètement je vie a omori pour ceux qui connaisse très prés de shinagawa et donc je n’est que le service d’immigration de shinagawa hahaha si je doit me taper kyoto ou osaka pour déposer un dossier sa me parais laborieux non ? je peu me permettre de te demander ou et quand tu a fait tes démarche et quelle type de visas tu avais si c’est possible ?

      10. Par le service d’immigration non, mais par une employée à qui votre tête revenait pas ou un peu débile, c’est pas impossible. Vous avez déjà entendu parlé de ces étrangers qui essaient d’ouvrir un compte en banque au Japon, qu’on leur dit que c’est pas possible pour telle ou telle raison, qui y retournent le lendemain et qui ouvrent leur compte sans problème aucun ? ça arrive de moins en moins parce que des étrangers qui ouvrent un compte c’est devenu une affaire courante, mais c’est encore arrivé a une amie il y a pas moins de 3 jours. Shinagawa c’est Tokyo non ? Je me trompe peut-être mais je suppose qu’il y a au moins un autre bureau à Tokyo non ? Ou Yokohama éventuellement ? Une autre chose à tester c’est comme le coup de la banque, revenir un autre jour en priant pour tomber sur une personne différente. Vous pouvez également demander à votre femme de venir poser la question à votre place, une jeune femme japonaise, ça passe mieux ! Parce que ce que vous me dites me semble aberrant et en opposition totale avec TOUT ce que j’ai entendu :
        -il fut une époque ou il était nécessaire de quitter le territoire japonais pour changer de visa, mais il fallait le quitter AVANT de faire la demande, et déposer la demande dans une ambassade, attendre son visa une semaine et retourner au Japon.
        -A présent quand moi j’ai demandé mon visa d’épouse, on m’a bien spécifié que j’avais INTERDICTION de quitter le territoire japonais tant que je n’avais pas obtenu de réponse concernant ma demande de visa, sinon elle serait automatiquement annulée… Et pas dans mon seul cas, j’ai travaillé dans l’administration d’une boîte assisté aux demandes de visa de mes collègues, ne pas quitter le pays pendant la demande de visa, c’était la base.
        Pour répondre à votre question je suis passée d’un visa d’étudiante à un visa d’épouse au bureau d’immigration de Kobe en 2014. Et l’obtention des papiers pour le mariage était si long que j’avais 2 semaines de visa restant quand j’ai déposé mon dossier. On m’a un peu rouspétée disant que j’aurais du faire plus vite mais rien d’autre.

      11. bonjour , alors tout d’abord merci pour prendre la peine de répondre et d’aider c’est vraiment gentil , pour la suite j’ai changer de service d’immigration et je vais a celui de Yokohama … je vous le donne en mille hahaha même discours comme quoi si j’ai pas obtenu mon spouse visas avant la date de fin de mon visas touriste je doit quitter le japon sous peine de 500euros d’amende a peux prés par jour de retard et une interdiction de territoire a la clef …. donc je ne sais pas si les lois on changer si ils aime pas ma tronche ou si c’est un moyen de dissuader les fraudeur mais sa me parait saugrenue également de devoir quitter le territoire en étant en attente de visas surtout spouse visa … donc je suis totalement perdu je ne sais pas se qui m’attend et le temps passe … un sentiment d’angoisse malsain quand même de vivre avec sa haha

      12. Bonjour Karasu.

        je suis dans la même situation que toi.( il me reste 4 jours avant que mon visa expire ) Sauf que moi j’ai un visa work/holiday ( encore pire ) x). Je ferais un compte rendu quand toute les procédures seront fini .

        J’ai fais pas mal d’immigration et à chaque fois comme toi.  » C’est simple vous devez juste retourner en france pour le faire à l’ambassade »
        Donc je suis allez à tokyo :
        108-8255
        5-5-30 Konan, Minato-ku, Tokyo Pref. c’est le BIG boss de l’immigration et l’a comme par magie tout fonctionne ( pas besoin de COE, juste des lettres de motivations suffissent ). tu peu reste sans problème Si seulement tu as commencer les procédures.

        Je vous envoi le papier qui le prouve :)

        j’espere que cela va t’aider :)

        Cordialement

  11. Bonjour tout d abord merci pour ton site c est genial !!!
    Sur le site ils demandent pour le dossier pour l immigration l acte de mariage délivre par les autorités du pays dont le demandeur possède la nationalité c est acte est donner par l ambassade de france a Tokyo une fois quoi qu’on est marié a la mairie au Japon c est bien sa ? et combien de temps sa prend car je compte arriver au Japon quant le dossier sera prêt a l’ambassade a Tokyo puis me marier de suite puis faire la demande de visa époux pense tu que 2 mois et demi qu’il me restera suffira ?

    Merci

    1. Salut et merci !

      Oui c’est ca, ta description est correcte. Ca prend (de mémoire pour moi) deux semaines. Ca peut bien sur etre plus rapide / lent.
      2 mois et demi ca sera largement suffisant je pense (en espérant que rien ne merde bien sur, ce qui est très rare)

      Pas de stress, bon courage !

      S.J

  12. Hello par ici,

    Dans 3 mois je pose pied au Japon avec ma femme et notre fils.
    Nous nous sommes mariés en France, où elle vit depuis plus de 7 ans.
    Un point me laisse perplexe pour l’obtention d’un visa sans COE :

    « 5. Le Koseki-tohon, ou la fiche familiale d’Etat Civil Japonaise m’avait été envoyé par ma femme. Ce document se demande à la mairie qui a célébré votre mariage au Japon. »

    Je le répète, nous nous sommes mariés en France.
    Comment faire dans ce cas ? :)

    Comme elle ne vit plus au Japon pour le moment, nous passeront par le point 9) (belle-famille) en lieu et place du point 8) (conjoint résidant au Japon).
    Le reste n’a pas l’air bien méchant…

    1. Salut, bon atterrissage au Japon !

      Je suis absolument « désolé » mais je n’ai personnellement aucune idée de ce qu’il faut faire dans ce « cas » la (mariage en France puis « validation » au Japon) :x

      Peut etre faire l’inverse, demander une fiche familiale d’Etat Civil en France, à la mairie qui a célébré votre mariage ? Je n’ai aucune expérience du coté Français malheureusement :/

      Bon courage ! (et si quelqu’un s’étant marié en France passe par ici, ca serait sympa d’avoir une réponse)

    2. Bonjour !
      Pour que votre mariage soit reconnu au Japon votre femme a dû faire la démarche. Par conséquent il doit être écrit sur son koseki-tohon (disponible à la mairie à laquelle elle est rattachée par défaut, soit la dernière à laquelle elle a été rattachée, soit celle de ses parents, soit celle de sa naissance, il faut lui demander) que vous êtes mariés, et c’est l’information qui intéresse l’immigration. Si ce n’est pas le cas vous n’êtes pas mariés au Japon et il faut avant tout faire les démarches nécessaires, de préférence avant d’y arriver parce que légalement le statut de votre fils sera problématique.
      En réalité ce n’est pas vraiment la mairie à laquelle on s’est marié qui compte, c’est juste au Japon, que on ne peut se marier qu’à la mairie à laquelle le conjoint japonais est rattaché. Donc c’est la mairie à laquelle est rattachée votre femme qui compte dans votre cas :)

  13. J’ai demandé à ma femme, elle avait bien fait la démarche : je suis donc sur le kiseki-tohon.
    Finalement, pour éviter de passer par la case « beaux-parents garants », je vais faire ma demande de Visa une fois arrivé au Japon.
    Ma femme est rentré en contact avec les organismes et c’est elle qui va tout gérer à notre arrivée.
    Merci pour ces conseils en tout cas.

  14. Bonjour,

    Merci pour votre poste cela m’aide beaucoup

    Une petite question :

    Je dispose d ‘un VISA W/H et je souhaite passé directement par visa conjoint.

    Je dois faire la demande à l’ambassade de france ( sur le site officiel ils disent que l’on doit passer par la case france )

    ou directement à l’immigration ils me semble qu il accepte sans difficulté que je reste au japon

    je voudrais bien avoir des retours avec la même situation que moi

    merci

    ps : mon visa expire dans 3 mois x) j’ai fais la demande de tout les documents j attend juste la reception de mon acte de naissance

    1. Salut !

      Je ne sais pas du tout comment transformer un visa WH en époux malheureusement. Le site de l’ambassade est surement meilleur que moi pour ce cas.

      J’avais lu (à prendre avec des pincettes), qu’il fallait rentrer en France etc, le gros bord*l quoi, mais je lis pas mal de choses contradictoires sur internet :x

      Suis les directives de l’ambassade, dans ton cas c’est surement le mieux !

      Bon courage et félicitations très en avance :)

      S.J

    2. Non aucun besoin de rentrer en France si vous passez par l’immigration japonaise. L’ambassade ne s’y connait qu’en ce qui concerne les démarches qui passent par eux, pour l’immigration il faut leur demander directement. J’ai donné ces mêmes conseils a une amie et elle a son visa aujourd’hui ne vous inquiétez pas !

      1. Merci pour votre réponse vous m’enlever un poids des épaules.

        Je vous donnerai des nouvelles de mon avancement dans ma procédure

  15. Merci beaucoup pour toute c’est infos et d’avoir pris la peine de publier les photo je vais faire lire cela a ma femme et surement me rendre au même endroit que toi … si il faut carrément allé voir le big boss pour se voir épargnè un allé retour paris Tokyo et l’annulation de toute les procédure car j’ai quitté le territoire sa seras fais car vue la perte de temps et d’argents c’est à se tape le cul par terre ! en tout cas si quelqu’un a une explication à se manque de bonne volonté de la pars des service d’immigration …. car sa frôle le mensonge a répétition et le gros mais alors très gros foutage de gueule ! je sais que nous les français n’avons pas si bonne réputation ( pour diverse raison en générale même pas du faite des français qui souhaite s’établir et jouer dans les règles) que cela mais quand même {…}

  16. hum –‘ …. oui sous le coup de l’émotion désolé pour la fin de ma réponse ! par-contre dernière question jvitet , enfaite l’adresse que tu ma donner c’est le service d’immigration de shinagawa je me suis déjà casser les dents la bas , donc comment a tu pu avoir se genre de papier et d’infos hahaha tu est arrivée au culots demander a parler au big boss ? car moi je me suis fait traiter comme une m… la bas ! tu a demander une extension de visas pour pouvoir attendre au japon ? enfaite qu’elle et ta démarche pour l’obtenir ? car tu a quand même obtenue le droit d’attendre deux mois après la fin de ton visas une réponse pour ton spouse visas c’est énorme . désolé de poser beaucoup de question mais on trouve difficilement ailleurs des réponse sérieuse , et merci pour tous !

    1. Bonjour,

      La première étapes est que ta femme à des grosses ****** ( dsl mais il le faut). Il faut y aller à 2 toi tu ne parles jamais mais uniquement ta femme sinon ça passe pas. Quand tu va a l’immigration c’est pour un changement de statut et non un visa.

      Donc lorsque tu va au premier guichet ( B le orange le pré Check des papiers il choisit ou tu dois aller) tu restes très flou  » bonjour je me suis marié je veux un changement de statut  »

      Et la le monsieur du guichet à cocher résident longue durée .

      Pour mes papiers j’avais ceux écrit sur le site de l’immigration et ceux de l’ambassade du japon en France ( pour le visa) dans ton cas un coe est conseillé mais moi j’en avais pas.

      De plus je te conseille de mettre en garant ta femme.( Car nous étrangers on gagne jamais assez) mais aussi ta femme sous le garant de son père ( Money money)

      Après tu dois faire des lettres de motivation. Une comment vous vous êtes rencontrer ( très précise tu dois aussi parlé de l’intimité)

      Une autre pourquoi le père de ta femme est garant et tu repose pas sur tes revenus ( j’ai plein de revenu en France mais je peux le prouve un truc du genre)

      Pour finir si vous avez le statut longue durée. Comment allez vous subvenir à vos besoins au japon ?

      1. bonjour ! Merci pour c’est infos cela ma l’air vachement lourd , je voudrais savoir quand tu dit j’ai plein de revenue en France mais je peux le prouver ou je peux pas le prouver ? ensuite comment tu a eu l’info que tu pouvais te rendre à konan comme sa avec se genre de papier , et si toute cette procédure a durée vraiment longtemps je veux dire si tu a passé une heure ou deux au service d’immigration de konan à te débattre avec les gens ….( je demande sa car tu sais comme sa peux être difficile au japon d’obtenir des jour de congé ou pas car tout les service sont ouvert que en semaine ) ensuite les papier du changement de visas de l’ambassade du japon en France ? sérieux ? car enfaite tout sa je doit le faire uniquement après avoir déjà poser ma demander de spouse visas ? donc après ma demande de spouse visas je retourne au service d’immigration avec tout c papier pour demander un changement de statut ? dsl parfois je suis long à la détente, dernière précision l’adresse que tu ma fournis c’est bien le gros service d’immigration de shinagawa ? ou c’est un autre endroit ?

      2. ah dsl dernière question …. ma femme a besoin d’avoir des grosses ? quoi ? miche ? sérieusement ? c’est une blague j’espère ! je vois pas le rapport avec ma demande de changement de statut -_-‘ ça commence a me rendre nerveux c’est bêtises hahaha ….hum

      3. Bonjour

        En parlant de ta ou ma femmes. Je parle plutôt de la mentalité japonaise c’est à dire qu’il évite la confrontation. Donc si ils disent que c’est pas possible il faut continuer à justifier. dire que tu peux écrire des lettres ou envoyer des documents dans la semaine. Pour ma part j’avais imprimé des bout de sujets de forum ou ce même Blog et j’ai dis que des personnes l’on déjà fait avec la même situation que moi, cela fais jurisprudence. Pour les revenu en France tu peux donner ton compte bancaire et d’autre papier qui prouve que tu as un bon travail France ( tu peux pas le prouve pour les japonais car c’est écrit en français mais tu donne quand même le justificatif cela prouve que tu as de l’argent donc ça passe) . J’ai eu aucune information j’ai été au culo et j’ai agressé ( enfin ma femme) les guichet pour avoir les bon papiers et justificatif si je ne peux pas prouve une étape ou documents manquants

        Pour la procédure au niveau du temps c’est simple.

        Le pré Check obligatoire ( guichet orange de GAUCHE pas de droite 5 minutes) ensuite il te redirige vers le contoire résident longue durée 10 minutes et ensuite il te donne un numéro pour déposer la procédure et la c’est long j’ai attendu 3h en file d’attente Mais puisque que tu as le numéro tu passes forcément je suis passé après la fermeture x). Et le dépôt dure 5 minutes. Si tu fais le forcing comme moi il te manque quelque documents donc il te donne une enveloppe pré payer pour envoyer tout ce qui est manquant dans la semaine et enfin tu as le jolie papiers comme quoi tu peux rester au japon car tu as lance la procédure. Ils te répondent sous 2 semaines si ils ont tout les documents.

        L’immigration en a rien à faire du visa car le visa c’est uniquement pour rentrer dans le pays or tu es déjà au japon donc il te font le changement de statut. Et jai pas encore fait cette étapes donc c’est théorique. soit tu as le visa époux ou résident définitif sur ton passeport. Mais normalement tu as résident définitif pas de visa. Mais met les papiers de demande de visa au cas où :) et bien sûr même si c’est théorique il y a le permi d’entrée sortie qui est fais automatique après l’obtention de ton visa ou statut. Pour moi il vaut mieux ( ce que je vais faire) faire un re entry permit au cas où car si tu l’a pas et que un jour tu décide de quitter le japon pour Noël cela résilie ton visa ou statut de résident.

        Cordialement

        PS : Cela m’a coûté plein de macaron pour récompense ma femme :p voilà pour les frais de l’immigration au total.xD

      4. Euh a mon avis il y a un problème de compréhension entre vous non ? Karasu a déjà fait sa demande de visa et donné tout les documents nécessaire, le seul problème c’est qu’on persiste à lui dire qu’il devra quitter le territoire dans un mois même si il n’a pas encore son visa, et qu’il veut être sûr que c’est des foutaises.

      5. Normalement c’est des foutaise. La loi est la loi quand tu fais une demande de visa tu ne peux pas quitter le pays. La demande de visa te crée automatiquement un visa temporaire le temps de la procédure uniquement dont le petit papier tempone que tout le monde a car dans mon cas mon visa expire dans 5 jours x)
        Il doit juste appelle ou demande un justificatif

  17. Bonjour,

    Je viens vous donnez de mes nouvelles.
    Pour les gens qui ce demande si c’est possible de passez d’un visa W/H ( work holiday ) directement à un visa conjoint sans repasser par la France.

    OUIII c’est possible, je viens d’avoir ma zaryu card renouveler pour un an supplément avec le statut « spouse »

    Pour cela il faut allez au big boss de l’immigration à tokyo et tout ce passe sans problème ( car j’ai essayer à tachikawa j’ai juste eu un refus catégorique, ils lisent juste le site officiel de l’immigration nous sortent un copier coller et ne prennent même pas la peine de lire nos justificatifs) , il faut juste plus de lettre de motivation et de garant pour l’immigration de tokyo. Mais pour ma part le personnel m’a très bien expliqué les procédure ( il faut savoir parler parfaitement japonais car l’anglais c’est par leurs truc, il faut mieux laissez son conjoint(e) japonais parler à votre place ) et en une semaine j’avais tout les papiers nécessaire pour faire ma demande et un mois plus tards j’ai eu mon changement de statut de résident puis ma nouvelle zaryu card.

    1. Génial merci pour les nouvelles ! J’ai toujours raison haha :P (comment j’aurais déprimé si j’avais eu tord XD…enfin je savais que j’avais raison vu que c’est pas la première fois que je le conseille)
      Mais l’hallucine de l’attitude de l’immigration ! Comme quoi le fait que je n’expérimente aucune forme de racisme au Japon est probablement très fortement dû au fait que je parle couramment japonais :( je n’ai jamais aucun soucis ! Je pense que le lieu est aussi important : j’ai l’impression qu’à Kobe c’est plus simple… C’est à la foi une des premières villes ouvertes à l’étranger et aussi une petite ville plus sympathiques, les étrangers y sont plus intégrés…. je sais pas. Peut être qu’on se méfie moins de moi parce que je suis une femme et que c’est bien connu qu’on est toutes des anges XD (NON.). En tout cas tout est bien qui fini bien, kanpai !

  18. Comme mon dossier était un peu léger à la base, en suivant tes conseils, j’ai effectivement blindé avec mon CV japonais, une lettre manuscrite en japonais recto-verso, relevés bancaires, etc… Je sais pas si ça a vraiment joué ou mais en tout cas j’ai pu obtenir un visa de 3 ans! Merci ;)

  19. Bonjour à tous.

    Je déterre un peu le topic.
    J’ai lu tous les commentaires et je pense avoir ma réponse, mais on n’est jamais assez sûr. C’est pourquoi je sollicite votre aide.

    Pour ma part, je suis déjà au Japon avec un visa touriste qui expire fin Mai. Il me reste donc un mois et demi de résidence environ.
    J’ai fait la demande du certificat de capacité à mariage il y a un mois et qui est enfin arrivé. Je vais aller le chercher en fin de semaine (je réside sur Okinawa).

    Moi et ma fiancée avons déjà commencé à remplir les documents concernant le mariage à la mairie, où nous nous rendrons la semaine prochaine, mais je me pose la question du statut de résident permanent et comme la plupart du délai d’obtention.

    Corrigez moi si je me trompe. Après la célébration du mariage, je dois demander un acte de mariage français et/ou le livret de famille avec une traduction en Japonais.
    Demander le COE.
    Puis remplir le formulaire de demande de changement de statut, le questionnaire concernant mon couple, une lettre de garant, une lettre de motivation, et apporter le tout au bureau d’immigration de ma région.

    J’obtiendrai un visa temporaire le temps du traitement de ma demande.
    Et enfin, attendre LA réponse.
    C’est bien ça ?

    Si vous avez des conseils je suis preneur.
    Merci d’avance

  20. Bonjour à tous.

    Je déterre un peu le topic.
    J’ai bien lu tous les commentaires et je pense avoir ma réponse, mais on n’est jamais assez sûr. C’est pourquoi je sollicite votre aide.

    Pour ma part, je suis déjà au Japon avec un visa touriste qui expire fin Mai. Il me reste donc un mois et demi de résidence environ.
    J’ai fait la demande du certificat de capacité à mariage il y a un mois et qui est enfin arrivé. Je vais aller le chercher en fin de semaine (je réside sur Okinawa).

    Moi et ma fiancée avons déjà commencé à remplir les documents concernant le mariage à la mairie, où nous nous rendrons la semaine prochaine, mais je me pose la question du statut de résident permanent et comme la plupart d’entre vous du délai d’obtention.

    Ensuite, corrigez moi si je me trompe. Après la célébration du mariage, je dois demander un acte de mariage français et traduit en Japonais.
    Demander le COE.
    Puis remplir le formulaire de demande de changement de statut, le questionnaire concernant mon couple, une lettre de garant, une lettre de motivation, et apporter le tout au bureau d’immigration de ma région.
    J’ai oublié des documents ? ou procédures ?

    J’obtiendrai un visa temporaire le temps du traitement de ma demande.
    Et enfin, attendre LA réponse.

    Si vous avez des conseils je suis preneur.
    Merci d’avance.

      1. Bonjour
        Merci pour la réponse !

        Je suis désolé, j’ai mal choisi mes mots.
        Je pensais plutôt au spouse visa en réalité …

        Effectivement resident permanent c’est trop présomptueux.

        Je sollicite encore une fois votre aide et vos conseils et vous en remercie par avance!

      2. Bonjour,

        J’avais un visa work holiday.

        Je suis allez sans coe à l’immigration de Tokyo.( pour moi le coe c’est quand tu n’es pas encore sur le sol japonais.)

        Je suis allez pour un visa spouse mais lors du « Check » de tes papiers. Ils te mettent pour la procédure résident permanent donc il faut bien demande ça mais attention cela ne veut pas dire permanent mais résident longue durée avec le statut spouse dans ton cas pour un an.

        Pour finir il faut faire plein de lettres de motivation pour avoir ton statut.

        Je te conseille d’y aller il te communiquerons les documents manquants à renvoyer dans la semaine ;)

        Pour ma part je te conseil d’aller à Tokyo car j’ai été dans les petite branche de l immigration j’ai juste été mal accueilli et très incompétent.

      3. Bonjour Vitetj et merci pour tes conseils.

        Tu penses qu’il traiteront la demande différemment entre une personne qui a déjà un visa de séjour long et quelqu’un qui a un visa séjour court ? Donc le COE n’est pas vraiment nécessaire ?

        Autrement, par rapport aux lettres de motivation. J’ai bien noté qu’il fallait que je fasse une lettre à l’attention du service qui traite les demandes de visa. Mais à qui d’autre devrais-je adresser les autres lettres de motivations ?

        Je prends note de ton conseil, et comme lundi je dois passer à l’ambassade récupérer mon certificat de capacité à mariage, j’en profiterai pour passer à l’immigration pour récupérer le plus d’infos possible.

        Merci encore

      4. Pour moi le coe est un atout mais il n’est pas nécessaire, selon mes différents interlocuteur à l’immigration. Uniquement utile si tu va rentrer sur le sol japonais.

        Théoriquement tu peux faire sans car un coe prend un mois à faire donc perte de temps si on en a peu.

        Les lettre de motivation tu l’adresse à l’immigration elle fait partie de ton dossier.

        Une sur tes motivation pour avoir ton visa

        Une sur la rencontres et la relation avec ta femme

        Et la dernière sur comme tu va vivre au japon. Ton taf logement etc

        Cordialement

        Cela relève de mon expérience personnelle donc à prendre avec des pincettes.

      5. Il me reste un peu plus d’un mois de visa à l’heure actuelle. Mais bon, j’aimerais quand même pouvoir finir au plus vite avec les histoires de paperasse.
        C’est assez stressant comme situation.

        Je pensais faire une grosse lettre en plusieurs parties. Et je pense effectivement que c’est un bon point pour appuyer la demande.

        Je compte y joindre en plus les papiers concernant la situation de ma copine et le bail de location qu’on (elle) a fraîchement signé.

        Deux petites questions. La lettre, tu l’as rédigée en Anglais ou en Japonais ?

        Et j’ai vu sur un de tes commentaires précédents que tu as pu rencontrer le boss de l’immigration. C’était un hasard ou bien on peut demander à le rencontrer ?

        Merci encore !

      6. J’ai rédigé en japonais et l’immigration ils sont là pour t’aider si il trouve pas de réponse , il demande à plus haut gradé.

        Et au final par hazard je pense j’ai eu le  » boss »

  21. Bonsoir, je viens à mon tour poser mes petites questions ! Mon certificat de capacité au mariage vient de m’être délivré, nous comptons aller le récupérer demain matin et nous marier d’ici une ou deux semaines.
    Mon soucis c’est que nous avons prévu de nous rendre 1 mois en France, du 8 août au 8 septembre pour voir ma famille et célébrer le mariage de manière plus officiel.. Pensez-vous que c’est jouable au niveau du timing ? Cela ferait quelque chose du genre mariage au plus tard le 10 juin, 1 mois pour recevoir la transcription ce qui nous donne du 10 juillet au plus tard… sachant que je prépare déjà mon dossier de demande de spouse visa et que je le déposerai quasiment dans la foulé… ça m’a l’air un peu court…
    Est-ce qu’il serait plus simple de faire ma demande au consulat en France ?? Sachant que je ne reste qu’1 mois… ou alors, si je démarre la procédure comme je comptai le faire ici est-ce que si je leur précise que je m’en vais pendant 1 mois il y a possibilité de récupérer mon visa directement à l’aéroport quand je reviens ? ou possibilité qu’il se dépêche de traiter mon dossier ?
    En espérant que quelqu’un puisse m’apporter quelques réponses ^^
    Merci d’avance :)

  22. Désolé pour les plusieurs post d’affilés j’ai légèrement beugué… J’oubliais une question, on parle souvent de lettre de garant, et quand j’ai demandé à mon époux si son père pouvait écrire une lettre de garantie il m’a bien sûr dis oui mais… il est censé écrire quoi ? Il m’a demandé ça l’autre jour et je ne sais pas su quoi répondre ; vous auriez pas le terme japonais histoire que ce soit clair pour lui parce que j’ai pas l’impression qu’il saisisse bien le truc.

    1. Salut, pas de soucis, j’ai juste effacé celui sans rien dedans.

      J’espere que quelqu’un pourra te répondre pour les timing parce pour ma part, marié depuis maintenant presque 5 ans, je t’avoue ne plus trop me rappeler de ces délais :p (j’ai déjà du mal à savoir ce que j’ai mangé avant hier … surement un avant gout de la sénilité)

      Pour la lettre de garantie, ca je peux te répondre. Ma femme à l’instant juste à coté de moi me dit qu’en Japonais c’est « mimoto hoshounin » le plus proche. J’ai tenté de le taper sur Google, ca ne m’a pas donné grand chose :x Ton mari comprendra surement !
      La lettre de garantie peut être simple, un truc du genre : Je soussigné « le papa du mari », certifie que si la futur femme de mon fils fait des conneries, je paierais à sa place en me portant garant (en des termes plus appropriés bien sur :) )

      Bon courage !

      1. Merci beaucoup, super rapide comme réponse, je vais lui dire ça dès qu’il rentre, ça devrait l’aiguiller un peu plus !

        En tout cas si j’ai bien compris ton article tu as fais ta demande en France et obtenu ton visa 4 jours après déposition du dossier, c’est quand même super rapide, c’est pour ça que je me demandai s’il valait pas mieux que je pose ma demande au consulat directement en rentrant en août plutôt que de procéder au changement de statut ici… Enfin bon, je vais attendre de voir si j’ai des réponses et réfléchir ! Merci pour ta réponse sur la lettre de garantie en tout cas ;)

      2. Salut, je viens apporter ma contribution aussi après l’aide reçue ici même.

        D’ici Août c’est faisable à priori.

        A partir du mariage en mairie jusque la demande de visa, ça nous a pris à peu près un mois et demi.
        A noter que les délais peuvent varier d’une région à une autre et les documents demandés peuvent aussi varier tout comme votre interlocuteur à l’immigration.

        Par contre, pour la demande de visa, il semblerait que si tu quitte le territoire, la demande est annulée d’office par l’immigration. Donc si les délais sont limites, il vaut mieux faire la demande auprès de l’ambassade en France, ou bien au retour au Japon à mon avis.

        Pour la lettre de garantie, personnellement je n’en ai pas faite.
        J’avais prévu d’en faire une comme c’est recommandé, mais dans le formulaire que j’ai eu à remplir, il y a une section sponsor et garant. J’ai inscrit ma femme comme sponsor et ses parents comme garants et on a joint des relevés de banque avec tampon pour justifier leur capacité de garants.
        Donc je n’ai pas trouvé utile d’écrire une lettre explicative en plus.

      3. Merci pour ta réponse Chris !

        Oui j’ai lu ça dans les commentaires du dessus. C’est vérifié ou c’est juste ce qui se dit à l’immigration ? Parce que mon visa expire le 8 août, date à laquelle je rentre en France pour 1 mois, et d’après de nombreux avis sur divers sites si le visa expire (et même en ayant effectuer la demande) on doit rentrer en France et attendre de le recevoir, donc techniquement c’est pareil non ?
        Une de mes connaissances attendait son spouse visa, en attendant son WH avait expiré donc il a passé quelques jours à Taiwan et est revenu au Japon 1 ou 2 semaines après et a reçu son spouse visa en rentrant. C’est pas pareil ? Je mélange tout ? ._.
        Je pense que je vais aller poser mon dossier avec mon mari histoire qui lui mette un peu la pression pour avoir une réponse avant août… Mauvais plan ?

        Mon soucis principal si je fais ma demande à mon retour c’est que déjà je serai de retour avec un « visa » touriste et j’ai lu qu’il fallait présenter un billet retour à la douane tout ça tout ça… sauf que ce retour ne me servira strictement à rien vu que je compte rester… Donc j’aimerai éviter des dépenses inutiles :/ Et aussi que je ne pourrai pas recommencer à bosser directement vu que je n’aurai qu’un statut de touriste, mon employeur actuel ne peut pas s’engager à me garder.

    2. En fait, ça dépend de la demande que tu fais.
      Soit tu demande un changement de statut.
      Soit tu fais une demande de visa (qui permet d’entrer dans le pays avec un certain statut) et ils te redirigent vers l’ambassade.

      Mais pour ma part l’agent à l’immigration m’a demandé si nous comptions partir en noces à l’étranger, auquel cas il était préférable de déposer le dossier à notre retour, donc je suppose qu’il fallait que je ne quitte pas le pays après dépôt.
      Si le visa expire pendant le traitement de la demande ce qui était mon cas, ils agrafent un document dans ton passeport qui permet de rester 2 mois en plus à compter de la date d’expiration du visa touriste.

      Je pense que dire qu’on doit rentrer dans notre pays si le visa expire est un moyen de tester les motivations des demandeurs mais j’ai eu cette réponse que part l’immigration de Tokyo.
      Là où je vis (Okinawa) ils ont sous entendu qu’il y avait un arrangement possible.

      Concernant ta connaissance, il a du faire une demande de changement de statut j’imagine. Mais je pense qu’il a eu de la chance que sa demande ait pas été annulée. A mon avis, vaut mieux éviter le diable.

      A partir du moment où j’ai donné mon dossier, le traitement a pris environ 10 jours, alors qu’il m’avaient annoncé entre 2 et 3 semaines.
      Tu peux y aller avec ton mari pour obtenir plus d’informations, mais faire pression ça peut être préjudiciable aussi. Je dirai 50/50…

      Oui un visa touriste implique un billet « retour », mais ça peut aussi être un billet low cost vers une autre destination. En fait, c’est juste pour vérifier que tu seras pas condamnée à rester sur le territoire Japonais par manque d’argent. Après, si tu décides de rater l’avion de ton plein gré, c’est une autre histoire ;)

      A partir du moment où tu reçoit ta carte de résidence, il faut que tu t’inscrive dans la mairie de ta ville. Ils t’inscrivent dans le registre d’imposition et le régime d’assurance national. J’ai fait toutes les démarches le jour même du retrait de ma carte de résidence. Après ça, tu peux travailler immédiatement.

      Mais encore une fois, obtenir un changement de statut d’ici Août c’est jouable. Puis vu que tu rentres en France qu’un mois, tu n’as pas besoin de re-entry permit.

      1. Super ! Merci beaucoup pour toutes tes infos et surtout merci de prendre le temps de me répondre :) vu la qualité de tes réponses ça doit te prendre un petit moment, désolé ^^
        Je pense déposer une demande de changement de statut d’ici début juillet si je réçois rapidement ma transcription ! Avec un peu de chance si je dépose mon dossier de transcription directement à l’AFJ ça devrait être rapide.

        J’ai laissé un autre commentaire sous ton post pour savoir si les documents demandés pour un changement de statut sont les même que pour une demande de visa :) en espérant une réponse quand tu auras le temps.

        Merci encore :))

      2. Je viens juste d’obtenir ma carte de résidence, alors c’est encore frais dans ma tête. Puis j’ai reçu pas mal d’informations et d’aide sur le site, donc j’essaie d’aider du mieux possible à mon tour.

        A partir du moment où vous êtes mariés, techniquement tu peux déjà demander le changement de statut. La transcription du mariage et la validation du mariage en France est aléatoirement demandé. Comme je l’ai dit dans l’autre commentaire, j’ai été chanceux qu’on me l’ai pas demandé, donc essayez de voir avec votre bureau d’immigration si jamais il est nécessaire ou pas.

    3. salut Cloé
      Je ne sais pas ou tu en est, mais je peux te dire que un billet aller est plus cher que le aller -retour. Je suis en attente de faire un changement de statut au Japon, en plein faire les papiers, et il faut dire que je suis marié à une japonaise un peu fainéante, enfin coté paperasse…
      Donc je suis en plain stress… mais j’espère que ça va aller , demain dépôt du dossier…

  23. Bonjour,

    Je viens remercier ceux qui m’ont aidé sur le site et donner de mes nouvelles.

    Je suis passé d’un visa touriste à un visa conjoint sans avoir à rentrer en France.

    Je suis localisé à Okinawa, donc les démarches auprès de l’ambassade ont été faites par la poste, sauf la retrait du certificat de capacité de mariage où j’ai eu à me déplacer.
    J’ai d’ailleurs profité de mon passage à Tokyo pour me rendre à l’immigration de Konan et demander des informations pour le changement de statut, qui s’est révélé être une plutôt mauvaise expérience étant donné la conversation que j’ai eu avec l’employée de réception.

    Elle m’a donné des documents à remplir qui se sont avérés être en partie inutiles et incomplets, ainsi que des mauvaises informations. Pour être sûr de la procédure, je suis allé interroger le bureau d’immigration de Naha à mon retour sur Okinawa, et ai obtenu les bons formulaires.

    1 semaine après mon mariage, j’ai déposé mon dossier de changement de statut. Je ne sais pas si les formulaires sont pareils partout, mais je n’ai pas trouvé utile d’écrire de lettre en plus concernant mes motivations et garants étant donné qu’il y avait déjà des sections appropriés.
    Pour ceux qui craignent être limite vis à vis de l’expiration de leur visa, au moment du dépôt de la demande de changement de statut, on reçoit d’office un papier joint au passeport qui permet de séjourner 2mois supplémentaires au cas où le dossier est refusé et qu’on fait appel.

    Le traitement a pris environ 2 semaines et en début de semaine j’ai reçu par voie postale le document m’invitant à me présenter à l’immigration pour le résultat.
    A ma grande surprise et après 2 mois à courir après les papiers, ma demande a été acceptée et j’ai obtenu un visa de 3ans !

    1. Rebonsoir ;)
      Merci pour avoir pris la peine de répondre à mon commentaire, et aussi pour partager ton expérience ! Pourrais-tu me dire ce qui constituait ton dossier ? Rien de plus que ce qui est dans l’article de shootjapan ?
      Je me suis inspirée de ce blog et d’autre articles pour constituer mon dossier mais étant une grande stressée, j’ai toujours peur que ce soit trop léger… Voici ce que j’ai mis dans le mien : copie de mon passeport / copie de ma carte de résidence / 1 Photo d’identité / formulaire de demande de visa / koseki-tohon / 3 derniers relevés du compte bancaire japonais / relevés de mon compte bancaire français
      mon contrat de travail (enfin un shômei, attestation quoi) / documents prouvant mariage dans les deux pays / lettre de domiciliation / lettres de motivation / photos / Rirekisho / Jumin-hyo de mon conjoint / contrat de travail de mon conjoint / ses relévés de compte / son avis d’imposition / et la lettre de garant) … Ce sont les pièces demandées pour la demande de visa du coup, les pièces demandées pour le changement de statut ne sont pas identiques ?

      Désolé pour ce trop plein de commentaires ha ha

      1. Pas de soucis haha.

        Si je comprends bien, tu as déjà une carte de résidence, donc tu as un Wokring Holiday ?
        Alors pour les pièces justificatives, point par point :

        Passeport : Oui
        Carte de résidence : Non (Visa touriste)
        1 photo datant de moins de 3 mois : Oui
        1 formulaire de demande de visa : Oui
        Titre de séjour : Non. J’avais un visa touriste
        Koseki-tohon : Oui
        3 derniers relevés de compte bancaire du demandeur : Non
        Jūmin-hyō : Oui. On a fait un contrat de location avant même la demande de visa et mon nom était inscrit en tant de 2nd locataire
        Contrat de travail : Non. Sans emploi (Visa touriste)
        Dernier avis d’imposition japonais : Non (Sans emploi)
        Lettre de garant : Non, mais il y avait une section garant directement dans le formulaire.
        Certificat de domicile du garant : Oui
        Attestation d’emploi du garant : Oui
        Avis d’imposition du garant : Oui
        Documents prouvant mariage dans les deux pays : Non, je suis dans les démarches pour obtenir la validation du mariage en France. Par contre ça peut être demandé dans certains bureaux d’immigration. J’ai eu de la chance.
        Lettres de motivation : J’avais commencé à écrire une lettre, mais elle ressemblait assez à la partie du formulaire où on doit raconter la rencontre avec notre partenaire et les raisons qui nous on poussé à nous marier. Donc au final je ne l’ai pas donnée.
        Photos : Oui. Environ une 10aine. Dans la partie où on raconte notre rencontre, j’avais écrit les différentes étapes de notre relation avec des numéros de référence pour les photos, genre diapo chronologique.
        Rirekisho : Oui. Mais ils ne l’ont pas pris.

        J’espère ne pas avoir oublié de point.

        Mon dossier était assez léger comparé à d’autres. Mais plus il y en a mieux c’est.
        Dans le formulaire il y a une partie garant et sponsor.
        J’avais inscrit ma femme comme garant, donc relevé de banque, contrat de travail, justificatif de logement et emploi, avis d’imposition.
        En sponsor on a mis ses parents, par contre on a juste joint les relevés de banque.

      2. Ah——-Je te remercie ! Super rapide, j’ai eu toutes mes réponses dans la même soirée ! ha ha
        Oui je suis en working holiday donc j’ai une carte de résidence.
        J’ai un contrat de travail également (Je bosse pour un LUMINE). Et pour le Jumin-hyô c’est au nom de mon mari, mais quand je suis allée à la mairie à mon arrivée et qu’ils ont pris mon adresse et compagnie j’ai reçu un courrier à mon nom avec la même adresse du coup que le Jumin-hyô de mon mari, donc je pense joindre ça aussi pour prouver qu’on habite ensemble depuis un moment.

        Du coup on est bons, je pense avoir à peu près tout. Merci beaucoup pour ton aide ! :)

  24. Je pense que passer par un Working Holiday est quand même plus simple, vu que tu as déjà une existence auprès des registres japonais et que tu es active professionnellement.
    Si tu as un document avec ton adresse c’est bien. Puis de toute façon lorsque tu dépose le dossier, ils te demandent de patienter le temps de s’assurer que tout est en règle avant de l’envoyer aux décisionnaires. Donc s’il manque un papier ou s’il manque des informations il te le diront à ce moment là.

    J’espère que tu auras une réponse très favorable comme ça a été le cas pour moi.
    Bon courage.

    1. Salut Chris ! Je reviens poser de nouvelles questions…
      TOUT une épreuve notre mariage…
      ils nous ont cassé les pieds pour les 2 témoins, qu’il fallait absolument qu’ils soient présents avec nous blablabla…et qu’il nous fallait le koseki tohon du chéri puisqu’il n’était pas nee dans la même préfecture. Bref on a changé de mairie, celle de la ville de naissance du chéri et ça a été ok.

      J’ai vu que tu disais avoir posé ta demande de changemznt de statut 1 semaine après ton mariage, ce que je voulais faire, mais je rencontre 2 problèmes :
      – 1 : La transcription (moi qui pensait que recevoir l’apostille me prendrait 30mn, ça nous a prit 4 jours… et recevoir le livret et cie nous prendra au moins 3 semaines j’imagine..) mais tu m’as déjà dis que c’était aléatoirement demandé alors je vais voir si je peux « faire sans »
      – 2 : Le koseki tohon… J’imagine qu’il faut celui avec mon nom dessus… donc le nouveau… fait après mariage… La dame à la mairie de mariage nous a dit que le document mettrait environ 2 semaines à arriver dans la mairie là où nous habitons et qu’on devrait le retirer là-bas. Bref.. j’ai pas ce document non plus et pour le depot du dossier c »est pas mal contraignant…c’est meme mort je dirai pour penser deposer mon dossier avant.. donc.. comment as tu fais ?

      1. Salut,
        Alors, pour la transcription, étant donné qu’on nous a pas demandé le livret de famille etc, on a fait la demande d’apostille puis on l’a un peu mis de côté, mais c’est vrai que c’est long et je viens d’ailleurs de recevoir un mail pour m’informer que je devrai le recevoir sous peu. Depuis le mariage, ça va presque faire 2 mois d’attente (mais on a trainé).
        Pour le Koseki Tohon, on la demandé en même temps que le mariage en mairie. J’imagine que le délai est plus ou moins long, et que ça dépend des préfectures. Pour ma part, la dame nous avait dit que ça mettrait 5 jours calendaires. Donc 5 jours après le mariage je me suis présenté, et ils m’ont dit qu’en fait ça mettrait environ une semaine, donc qu’il fallait que je revienne dans 2 jours. Donc je me suis repointé, ils ont mis du temps à me remettre le papier, mais j’ai remarqué que le tampon était daté du jour (ils ont fait le papier à la va-vite parce qu’ils se sentaient coupable de m’avoir fait venir 2 fois ? je sais pas).

        Entre temps j’avais déjà pris contact avec le bureau d’immigration, et préparé les documents à fournir. Donc j’ai juste eu à déposer le dossier

        Mais dans ton cas, je pense que le point déterminant va être s’ils vont te demander le justificatif de mariage en France, donc le livret de famille je suppose.
        Le délai de traitement du visa était annoncé à 3 semaines, mais j’ai obtenu la réponse environ 2 semaines après.
        Si tu parviens à recevoir le koseki tohon d’ici la fin du mois c’est largement jouable.

      2. Super, merci beaucoup pour ta réponse.
        Bon on va appeler la mairie pour le koseki tohon mercredi voir si c’est prêt et leur dire qu’on est un petit peu pressé.

        Pour le reste…croisons les doigts.
        Tu dis que tu avais déjà « pris contact » avec l’immigration de shinagawa. Il faut les prévenir qu’on veut faire un changement de statut ?? Ou je peux tout simplement me pointer le jour même et déposer mon dossier ?

      3. Je sais pas s’ils peuvent vraiment faire quelque chose par rapport au délai du Koseki Tohon, mais y pas de risques à leur demander de se presser un peu.
        Encore une fois, si tu l’as avant la fin du mois je pense que t’es large pour le changement de situation.

        Sinon, pour l’immigration, je vis à Okinawa, donc j’ai fait les démarches au bureau local.
        J’étais allé à Shinagawa, en même temps que je suis allé retiré le certificat de capacité à mariage, et je t’avoue que j’ai été plutôt mal informé et accueilli par le personnel de l’accueil.

        En gros m’a conversation se résume à :
        « Prenez ce papier, et celui ci, et celui là, et les autres. Remplissez les, rentrez en France pour contacter l’ambassade du Japon, puis revenez à Shinagawa et allez au bureau d’immigration à l’étage (C5 quelque chose comme ça) et ça sera peut être bon »
        J’avais pris conscience de quelques points de démarches sur ce site, donc je suis allé demander confirmation au bureau d’Okinawa.
        Résultat, la moitié des papiers à remplir avaient aucun rapport. Il me manquait quelques pages pour le formulaire de changement de statut et la liste des documents à fournir était pas complète aussi.

        Si tu n’es jamais allée à Shinagawa, tu devrais y aller au moins pour vérifier s’ils veulent que tu présentes un justificatif de mariage en France.

      4. Ok merci.
        Dis donc, ça donne envie Shinagawa…
        Le truc qui m’ennuie c’est que évidemment si je leur demande s’il y en a besoin ils vont me à 90% me dire que oui, alors que ça se trouve ils n’y connaissent rien et ne vont pas me le demander si je me tais….
        Alors je comptais y aller et me taire..et s’ils me le demandent leur dire que je suis en attente de réception.

        Je la sens mal ma première visite là bas ._. J’ai trop la poisse comme fille.

      5. Ah je voulais pas te donner une mauvaise image de Shinagawa
        Ce n’était que mon expérience avec une employée de reception.
        D’autres personnes ont été très bien accueillies.

        Mais tu as sûrement un dossier déjà bien construit. Donc je voulais te recommander d’aller voir l’office d’immigration directement pour qu’ils te disent eux même ce qu’il te faut comme documents.
        Il me semble avoir lu que certaines personnes ne se sont pas vue demander le livret de famille à Shinagawa aussi, donc tu as des chances.

        Puis au lieu de demander s’il le leur fait précisément, pourquoi tu ne leur poserais pas une question plus neutre comme « J’ai vu sur le site la liste des documents necessaires que je suis en train de rassembler, mais je voulais savoir si les formulaires et la liste était complète ? »

        Ce n’est que mon avis, mais je pense que l’accueil a un certain devoir de dissuasion. Refroidir les moins motivés qui seraient tentés par le mariage blanc par exemple.
        Raison de plus pour aller voir les inspecteurs directement.

        Baisses pas les bras. En tant que poissard moi même j’ai quand même réussi ;)

      6. Merci beaucoup pour ton aide ! C’est gentil de prendre le temps de me répondre.
        Je vais sans doute y aller une 1ere fois pour leur demander des infos sur les doc puis après poser mon dossier. Je reviendrai donner des nouvelles ☺

        En tout cas, j’ai lu plus de tzmoignages de mauvaises experiences là-bas que de bonnes.. mais je vais essayer d’être positive…que la chance me sourisse un peu.

        Merci encore.

  25. Salut à toutes et à tous.
    Je tient a remercier tout le monde ici et shootjapan, bien fais ton blog, et conviviale, pas comme certains bureaux….
    Je tient à signaler que j’ai essayer de faire un visa-époux à Marseille au consulat, et le monsieur qui a bien voulu me répondre à l’interphone (il a refusé de m’ouvrir la porte), m’a signalé pas gentiment du tout que lui ne prenais que le coe, et que la méthode sans coe étais réservée à l’ambassade à Paris, mais vu que j’habitais Marseille, je devais passer par lui, et que c’était sans espoir sans coe, qu’il étais le maitre a bord, et que je devais prendre rendez-vous téléphonique avant si je voulais le voir.
    Ce fut un peu rude, rugueux même , donc si vous habitez le sud, faite un coe, c’est obligatoire…

    1. Salut !

      Waow, c’est spécial dans le sud :x Il est gentil le monsieur, mais le COE n’est pas du tout obligatoire :/ Bon après, forcement, si c’est lui qui décide, il n’y a pas grand chose à faire malheureusement …
      Courage aux gens du sud !

      1. merci, mais depuis je suis venu au Japon et je fais un changement de statut, c’est plus simple ici il me semble… Enfin oui je suis refroidi d’aller au consulat de Marseille…
        encore merci pour ce blog il m’aide, nous aide tellement…

        merci beauuuuuucoup

        Rémi

  26. coucou a toutes et a tous

    Aujourd’hui j’ai eu mon sésame…
    A Nagoya c’est 15 jours d’attente et 4000Y en timbre fiscaux….
    voili-voilou…

      1. salut,
        j’ai eu 1 an, ce qui déjà me rempli de joie, et je le comprend, je ne travaille pas, et je ne connais pas encore le Japonais.. mais je vais m’y mettre… Ça fait 2 jour que j’ai ma carte et déjà belle maman veut me faire travailler là ou elle travaille, la manager de ma chérie veux aussi la même… Ici on se bat pour tes bras on dirais, ça change de la France…

  27. bonjour

    petite question en passant, avec une carte de résident, ça se passe comment a l’immigration quand on quitte et reviens dans le pays? Angoisse futile de ne pas pouvoir revenir…
    sinon on nous a bien embêté pour écrire l’adresse derrière la carte de résident. Vu que ma chérie changeait d’adresse aussi pour notre nouvel appart’, et que c’est dans un autre arrondissement, ils ont demandé un extrais d’acte de mariage. Ils sont dur en papiers les nippons….

    1. Bonjour,

      Il te faudra, pour revenir, un « re-entry permit », si rien n’a changé. Tu peux trouver quelques infos dans cette rubrique : https://shootjapan.com/guides/ (4eme lien)
      Par contre n’hésites qd mm pas à contacter l’immigration avant de partir, je n’ai pas entendu d’une condition/démarche ajouté(e) ou retiré(e) mais on ne sait jamais !

    2. Le Re-entry permit est necessaire que lorsqu’on quitte le territoire pour une durée de plus d’un an il me semble (ou 6 mois)

      Dans ton cas, étant donné la durée de validité de séjour qui est d’un an, tu n’as pas de démarches à faire du coup.

      1. bonjour

        merci de vos réponse, je vais me renseigner à l’immigration oui, mais ça n’a pas l’air compliqué.
        Sinon après la carte de résident il faut encore faire la carte de santé…. Ca ne s’arrête jamais,

      2. Carte de santé, tu veux dire l’assurance santé ?

        Je l’avais faite en même temps que mon inscription aux registres de la ville.

      3. Ma chérie
        est toujours en retard donc on a pas pu le faire le jour même. Et le on vient d’y aller ; vu que ma chérie travaille, et qu’elle a une assurance, ils nous ont dis de demander à ça que je sois sur sur nom… Donc ce n’est que partie remise… Je déteste les papiers, en Japon c’est chiant, en France en plus ils perdent les dossiers….

  28. Bonjour,

    Je voulais te remercier pour toutes ces infos car j’ai suivi le process à la lettre et j’ai pu obtenir mon visa sans problèmes… J’ai également tout fait à l’ambassade de France sans demande de COE et finalement ça a très bien marché. :-)

  29. Coucou, je viens de découvrir ton blog et ça me remet du baume au cœur depuis mon retour en France le temps c’est arrêté de tourner je dois dire ( en mode choque culturel) donc merci à toi ^^
    Je compte repartir debut mars en touriste 90 jours car vu que l’ambassade ne veut rien faire à propos de ma Zaryu card volé je part comme ça.
    Ma question est tant, puis-je faire ma demande de visa etudiant à nouveau sur place car les cours c’est en avril est depuis la France c’est impossible ?
    Car j’ai eu quelqu’un de l’ambassade très aimable ^^ me rapelant que c’est impossible de le faire la bas et obligation du COE ex….. et sur le site de l’immigration à Tokyo je vois autre chose.
    Car cette fois je reste la bas pour de bon et ne rentre plus.

    1. Salut !
      Pour la demande de visa étudiant malheureusement je n’ai pas de réponse, je n’en ai jamais fait. Apres, la logique voudrait que tu puisses le faire de n’importe ou, comme n’importe quel visa, ton interlocuteur sera alors l’ambassade de france au Japon.
      Les gens qui bossent à l’ambassade sont « gentils » mais disent énormément de m*rde. Si tu lis sur un site officiel qu’il faut le faire A + B et qu’eux te disent C + D, c’est normal, ils sont souvent à coté de la plaque. Fais le leur remarquer, gentillement, ils se corrigeront d’eux memes. J’ai eu le meme petit pb avec mon inscription sur les listes electorales, les mecs voulaient absolument que je sois inscrit sur le registre des francais de l’étranger alors que la loi dit que ce n’est pas obligatoire :/
      Comment ca tu ne rentres plus ? Avec un visa étudiant ad vitam éternam ? Faudra que tu partages ta combine !
      Bon courage pour la suite !!

  30. Bonjour

    Je viens à vous jen suis actuellement à la publication des bans et j’attend mon certificat de capacité à mariage :)

    Bon pour vous raconter un peu je suis au Japon depuis 2 ans presque 3 ans, au début en tant qu’étudiante De Japonais et la en visa De travail » ingénieur specialist in humanities »
    Mais j’ai quitté l’entreprise qui ma fait ce visa car très mauvaise…
    Je suis actuellement en arubaito à KYOTO en tant que designer Etc ca m’arrange pour les démarches de mariage d’être à temps partiel :)

    Ce visa expire dans deux mois le 13 juin

    À partir de quand je peux commencer les démarches pour le visa d’époux ?

    Quand on a fini avec le konin todoke ?

    Je flippe un peu Du temps qu’il me reste est ce que je pouvais avoir visa en attente aussi si je dépose le dossier à temps ?
    Puis-je au pire des cas passer en visa touriste pour avoir trois mois de plus de délais ou ?

    Comme je vis déjà au Japon que j’ai déjà un taf et que je parle déjà couramment Japonais est ce que ca va aller ?

    Je flippe un peu Du temps qu’il nous reste à mon cheri Et Moi.

    Merci d’avance

    Ps : je vis à KYOTO Mais bientôt à Kobé :)

    1. Salut,
      Le visa d’épouse tu peux le demander le jour même ou tu sors de la mairie et que tu as le papier qui prouve que tu es marié. Il n’y a pas de délai de carence ou autre.
      Quand tu demanderas le visa d’épouse, demande à l’administration de te donner un papier qui prouve que tu es en attente, et tu pourras rester jusqu’à ce que tu ais leur réponse, même si tu as dépassé le délai de ton visa de travail (confirme quand mm cette information auprès d’eux hein).
      L’administration ne tient pas du tout compte du fait que tu puisses parler japonais ou pas. Tes revenus sont très certainement insuffisants (en baito) et de toutes les manières ils te demanderont un garant (ton mari, ses parents, etc). Ne t’inquiètes cependant pas, si moi, sans parler japonais et sans argent, je l’ai eu, tu l’auras !

      1. Bonjour

        MErci pour la réponse Mais pour l’argent j’ai plus de 50000 euros en réserve donc je peut leur prouver ca par papier non ? Avec cette somme en réserve, baito ou pas je pense pas que ce sera si problématique… de plus j’ai déjà vu sur un autre site que même si TA zéro thune sur tes comptes Cest pas grave , enfin De toute façon mon mari travaille à temps pleins et moi je vais aussi passer à temps pleins quand je serais mariée à moins que l’assurance de mon mari me prenne en charge aussi dans ce cas c’est mieux de rester en temps partiel apparement.

        Bref aujourd’hui est le dernier jour de publication des bans à l’ambassade, on va bien voir pour la suite je vous tiendrais au courant, et ma foi si Il faut un garant je pense que mon mari ca va le faire Il a quand même 36 ans et un bon travail stable, ce serait bizarre de dépendre encore De ses parents m’enfin au pire ca va j’ai une bonne entente avec sa famille ca devrait aller :)

  31. Bonjour

    Excusez moi j’ai encore une question à vous poser, est ce que le conjoint Japonais doit obligatoirement être la au dépôt du dossier de visa à l’immigration ? Parce qu’il travaille et que décrocher un Japonais de son travail cest genre le sacrilège du monde … xD

    En tout cas merci pour toutes ces informations ca m’aide beaucoup :)

    1. Salut !
      C’est à toi (ou la personne qui te représente – avocat ou quelqu’un à qui tu donnes une procuration) de t’y rendre. Que ton mari (jp) soit la ou pas ne changera absolument rien :)
      Bon courage !

  32. Rebonjour

    Alors j’ai déjà retiré mon dossier à l’immigration de Kobé et franchement ils sont super sympa le mec m’a dit La transcription cpas obligé Et tout …
    Bah je ferais quand même La demande l’ambassade pour info peut vous signer un papier comme quoi on a déjà déposé le dossier avec La copie de notre dossier de transcription pour aider pour le visa si jamais ca peut en rassurer certains par contre faut aller le chercher à tokyo.

    Pour le reste l’ambassade ma dis que mon certificat part hier De TOKyo pour KYOTO, ca met combien de temps à arriver ?

    MErci De votre aide

Something to say ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s