Archives du mot-clé Osaka

Japon, Coronavirus, Etat d’urgence et confinement

Depuis début avril, le Japon est en Etat d’urgence. Les principales différences avec la France sont :

  • Le confinement est totalement volontaire, le Gvt japonais n’émet que de « fortes recommandations » (ne pas sortir, ne pas dévaliser les magasins, etc).
  • Pas d’amendes pour ceux qui désirent sortir.
  • Impossible de faire fermer les magasins, seule arme contre les récalcitrants, le « name and shame« .

Le résultat est :

  • Un confinement très très progressif, très peu de changement la 1ère semaine, plutôt bien respecté au bout d’un mois.
  • L’impossibilité de télé-travailler pour certains alors que la profession s’y prête, la faute à un système archaïque bien ancré typique du Japon.

Tsutenkaku tower, Osaka.

Au sud du centre d’Osaka se trouve le quartier de Tennoji. Quartier populaire, c’est un endroit grouillant de vie, image du Japon tel qu’il était il y a quelques décennies. Oubliez le Japon lisse, le Japon moderne (tant est qu’il puisse exister), ici c’est le cœur d’Osaka.

Au milieu de Tennoji trône la fille spirituelle de notre Tour Eiffel (non, je ne rigole pas !)

Reconstruite suite à un incendie, la première version de cette tour était d’inspiration « Eiffelienne ». On aime ou pas, elle a son charme, surtout de nuit quand elle s’illumine et qu’on oublie que sur sa façade s’affiche le nom de son sponsor… Hitachi…

Je l’aime bien malgré tout !

Ne montez pas sur les toits c’est illégal !

[vidéo] Fragments de Japon

J’ai depuis quelques mois des bouts de vidéos qui traînent sur mon PC, j’ai donc subitement décidé de les coller bout à bout, d’y ajouter une petite musique et de « balancer » le tout tel quel. Deux heures de « montage » plus tard, 2 min 40 de vidéo, sur tout et rien à la fois.

Cerisiers et petites rues, de nuit

Cette année n’est pas forcement la meilleure des années à Osaka. Les cerisiers sont magnifiques, d’un blanc éclatant MAIS … il pleut et le ciel est affreusement blanc. Blanc sur blanc, il est donc quasi impossible de prendre une photo potable (selon mes standards hein) d’un quelconque cerisier :/

La solution, les prendre de nuit, malgré les limitations matérielles imposées par mon petit appareil photo !

 

La plus japonaises des carpes

Ce week end direction l’expo park d’Osaka. Les cerisiers ne sont pas encore en fleurs, la nature s’eveille, gentillement et surtout les carpes, toujours pretes à s’approcher pour obtenir un peu de nourriture !

Certaines carpes attendent, la bouche ouverte, de recevoir de la nourriture (ce qui explique qu’elles soient souvent énormes)

et voici la fière représentante du Japon !