Archives de l’auteur : shootjapan

Baseball – Koshien Stadium Osaka

Si comme moi, vous n’avez jamais assisté à un match de baseball, je vous conseille fortement de vous rendre au Koshien Stadium, la maison des Hanshin Tigers, l’équipe de baseball d’Osaka-Kobe.

Les supporters débordent d’énergie et l’ambiance est magique.

Tsutenkaku tower, Osaka.

Au sud du centre d’Osaka se trouve le quartier de Tennoji. Quartier populaire, c’est un endroit grouillant de vie, image du Japon tel qu’il était il y a quelques décennies. Oubliez le Japon lisse, le Japon moderne (tant est qu’il puisse exister), ici c’est le cœur d’Osaka.

Au milieu de Tennoji trône la fille spirituelle de notre Tour Eiffel (non, je ne rigole pas !)

Reconstruite suite à un incendie, la première version de cette tour était d’inspiration « Eiffelienne ». On aime ou pas, elle a son charme, surtout de nuit quand elle s’illumine et qu’on oublie que sur sa façade s’affiche le nom de son sponsor… Hitachi…

Je l’aime bien malgré tout !

Ne montez pas sur les toits c’est illégal !

Miyajima (Hiroshima)

En dehors d’Osaka, l’ile de Miyajima (je sais, je sais, c’est comme dire le « mont Fujisan ») est un de mes endroits préférés.

Osaka – Hiroshima en Shinkansen « local » : 68.000 yen l’aller / 68.000 yen le retour – 2h30 de trajet.

D’Hiroshima au Ferry : environs 400 yen – un peu moins d’une heure de trajet.

Le Ferry pour Hiroshima : légèrement plus de 300 yen pour l’aller-retour. 10 minutes pour arriver sur l’île.

En partant d’Osaka le matin, tôt, et en revenant le soir, le voyage est faisable. Vous pourrez passer entre 5 et 7h sur l’île, ce qui est largement suffisant. L’île en elle même est énorme mais c’est de la foret quasi partout, sauf dans la ville d’arrivée.

 

Fushimi inari (version de nuit)

J’en fais un post donc c’est une affirmation qui va sembler un peu étonnante mais le sanctuaire Fushimi inari taisha de Kyoto est surement un des sanctuaires que je déteste le plus, de jour. Peu de places trouvent de toutes les façons grâce à mes yeux à Kyoto tant la ville vomit de monde, victime de son succès.

LA solution, c’est « tout simplement » de visiter le sanctuaire la nuit car il ne ferme pas. Après 19/20h, vous aurez quasiment tout Fushimi inari rien que pour vous.

 

 

Fushimi-inari

Cliquez pour agrandir !

 

 

 

Fushimi-inari

 

Fushimi-inari

Et si vous désirez acheter une porte, parce que ca l’fait, voici les prix, de la plus petite à la plus grande !

Osaka Japon tanabata école japonais

Tanabata, la fête des étoiles.

Le 07 juillet, c’était Tanabata. Au Japon, c’est la fête des étoiles (si tu veux en savoir plus, wikipédia est ton ami).

Pour l’occasion, l’école de ma fille organisait donc un petit festival très convivial. Trainant rarement dans les écoles maternelles quand je n’avais pas d’enfants (hé ouais), ce fut pour moi et pour ma fille une première plutot sympa.

Pour l’occasion, les petits portent tous des yukata.

Osaka Japon tanabata école japonais

Qui dit festival dit danse. Un tambourin (non, ce n’est pas le vrai nom, c’est comme ca que je l’appelle) est placé au centre du festival, sur une estrade, et les gens dansent autour.

Osaka Japon tanabata école japonais

Aujourd’hui c’est le tour des enfants !

Osaka Japon tanabata école japonais

Les professeurs font des combat de fesses-sumo, si si.

Osaka Japon tanabata école japonais

Une bonne ambiance, des bons souvenirs :)

Osaka Japon tanabata école japonais

Osaka Japon

What’s on your mind?

Il est des fois ou certaines photos ne sont pas spécialement belles mais évoquent quelque chose d’intéressant pour son auteur (moi). Cette photo en fait partie.

Le Japon est un pays ou les gens travaillent beaucoup (attention, je ne parle pas d’efficacité hein, c’est un autre sujet) et les trains, le soir, sont souvent remplis de gens fatigués, la tête plongée dans le smartphone ou les yeux perdu dans le vide pensant très certainement à la journée similaire qui les attend le lendemain.

Cette photo évoque pour moi cet instant. Un « moment Japon ».

Osaka Japon

 

[vidéo] Fragments de Japon

J’ai depuis quelques mois des bouts de vidéos qui traînent sur mon PC, j’ai donc subitement décidé de les coller bout à bout, d’y ajouter une petite musique et de « balancer » le tout tel quel. Deux heures de « montage » plus tard, 2 min 40 de vidéo, sur tout et rien à la fois.