Couple Franco-Japonais, bébé « half », 1ère année au Japon.

« Half« , « konketsu » (混血 ; le 1er kanji signifie « mélange », et le second « sang »), ou métisse, à vous de choisir !

Ma fille a maintenant 1 an et voici les questions qui reviennent le plus souvent à son propos.

Le cadre.

Ma femme est Japonaise, sous la trentaine, et je suis français, au dessus de la trentaine. Elle ne parle pas bien français, elle peut le comprendre si je parle lentement. Je ne parle pas bien japonais, mais je peux le comprendre si il est parlé lentement. Nous parlons énormément anglais à la maison, c’est plus simple et plus rapide.

Moi : – J’ai un bébé, d’un an … oui, avec une femme Japonaise…

Les gens : – Kawaiiiiiiii (même sans avoir vu de photo)

Les gens : – Est ce qu’elle … [insérez une des questions suivantes]

Quelle(s) langue(s) parle bébé ?

C’est sûrement la question qui revient le plus souvent.

Ma fille n’a qu’un an et ne parle pas encore à proprement parler. Elle peut évidemment prononcer quelques mots comme « papa », « maman », chaussure », « du jus », mais ça ne va pas beaucoup plus loin. 1 an, c’est encore un peu tôt pour qu’un enfant se mette à parler. Les enfants de couples « internationaux » parlent d’ailleurs souvent un peu plus tard que les enfants issus de couples d’une seule nationalité.

Ce qui est intéressant c’est le niveau qu’elle acquiert dans chaque langue. Je ne parle à mon bébé qu’en français, h24, ma femme ne lui parle qu’en japonais, h24 aussi, et elle nous entend parler anglais entre nous.

Pour l’instant, dans ce méli-mélo de langue, le français semble se détacher et notre bébé semble davantage comprendre mon français que le japonais de ma femme.

Nous avons par exemple essayé de lui poser la même question en anglais, en japonais puis français, elle semble plus réceptive au Français.

« Ou est l’aspirateur » ?

  • En anglais, aucune réaction.
  • En japonais, le bébé comprend que nous cherchons quelque chose, son regard est hésitant, elle ne sait pas très bien quoi.
  • En français, bébé s’excite et « marche » jusqu’au placard et pointe du doigt l’aspirateur.

Il y a bien évidemment une raison à cela. Vivant au Japon, la langue principale de notre bébé sera le Japonais. Je prend donc de l’avance en quelque sorte en lui parlant é-nor-me-ment français, comme si je parlais à un adulte (presque).

Les sorties au supermarché situé à 5 minutes de l’appartement se transforment en 2h de discussion, au bas mot. Nous nous arrêtons tous les 10 mètres : « C’est une fleur, tu aimes les fleurs ? C’est quoi ce bruit ? Un oiseau ! Quel bruit fait le chien ? » (vous voyez le genre). Ma femme ne le fait pas autant et la différence entre le français et le japonais de ma fille s’est fait de cette manière.

kappa

Est-elle timide (comme les Japonais) ?

Non, mais les enfants le sont rarement non ? Ma fille, dans mes bras, lance de grands « bonjour » à presque tout le monde. De grands sourires ou de grands gestes s’ensuivent, ce qui est très marrant/surprenant car nous pensons souvent que les japonais sont timides. Peut-être, mais pas avec les enfants.

Les échanges avec les autres bébés se passent bien. On se vole les jouets, on prête, on s’embrasse, on pleure. Une vie de bébé quoi !

Comment se comporte les Japonais avec un métisse ?

C’est un peu la même question que précédemment mais du point de vue des japonais. Il n’y a pas de problème de ce côté la, pour le moment.

Je dis pour le moment car ma fille n’a pas les cheveux noirs et n’est clairement pas 100% Japonaise. Les métisses ont le vent en poupe pour le moment, j’espère que ma fille en profitera.

Beaucoup de japonais n’hésitent d’ailleurs pas à m’aborder pour me poser quelques questions, après avoir lâché quelques « kawaiiiii » d’avance bien sûr.

Quels livres pour bébés avez vous ?

Un peu de tout. Des livres d’images bien sur, mais deux sortes de livres.

Des livres d’images en anglais ET en japonais (facile à trouver dans toutes les librairies), et des livres uniquement en français (cadeau du grand père). Ma fille ne semble pas avoir de préférences pour le moment.

bébé

Comment dormez vous ?

« A la Japonaise » ! Comme le Kanji 川, c’est à dire tous dans le même lit. Je n’étais pas très « pour » cette méthode, mais finalement on s’en sort plutôt bien. Ma femme ne voulait pas laisser le bébé dans une autre pièce, comme peuvent le faire les non-Japonais. Nous avons opté pour un petit compromis, le lit du bébé n’est pas très loin du notre, ce qui, finalement, est vraiment très pratique. Elle ne pleure jamais plus de 2 minutes et fini souvent la nuit avec nous.

Coté désavantage, et bien la « séparation » sera certainement un peu plus difficile dans quelques temps (mais je ne compte pas dormir avec ma fille jusqu’à ses 30 ans hein !!!). De nombreux adultes japonais vivent encore avec leurs parents, même après avoir décroché un emploi, et certains d’entre eux dorment encore dans la même chambre que leurs parents, faute de place (hé oui)

Est ce qu’elle peut manger du Natto ?

Oui -_-

Qu'est ce que tu regardes ?

si vous avez des questions, n’hésitez dans les commentaires, je les ajouterai dans le post dès que possible !

Un peu de lecture ?

http://www.nippon.com/fr/people/e00052/?pnum=1#note01

http://www.nippon.com/en/nipponblog/m00030/

Publicités

35 réflexions sur “Couple Franco-Japonais, bébé « half », 1ère année au Japon.

  1. Super ton article, merci de partager ton experience avec nous. Le passage sur les langues m’a fascine, ton exemple de l’aspirateur etait interessant. C’est incroyable que bien qu’entouree de japonais au quotidient c’est le francais qui la fasse plus reagir pour le moment. Je trouve ca vraiment chouette ce que tu fais, ta facon de l’eveiller au francais (on sent le papa-prof ;) ) J’espere que tu nous feras a nouveau un article de ce genre dans 6 mois ou 1 an, pour suivre l’evolution!
    PS: Ca n’est pas seulement du au fait qu’elle soit metisse, elle est rellement « Kawaiiii » :)

    1. Merci !
      Des exemples comme l’aspirateur j’en ai vraiment pas mal. Elle ne cesse de m’etonner chaque jour, à saisir des mots que je ne lui ai pas expliqué.

  2. Moi meme je suis bilingue et je n’ai eu aucun problème avec le Français ou l’Arabe, j’ai été très bon élève en Cp , j’ai vécu en Tunisie 1 ans en allant à l’école Arabe et j’étais dans les premiers de la classe, je suis revenu en France en ce2 et je suis toujours parmi les meilleurs. J’ai vu un reportage sur les enfants bilingues,trilingues… une petite fille germano chinoise parlais Français,Chinois,Allemand sans problème. Il faut juste qu’elle sache avec qui utiliser la langue. La petote parlais Allemand avec papa et sa famille, Chinois avec maman et sa famille et Français à l’école. Je vous souhaite tout le bonheur du monde. Je croise les doigts pour moi qui espère épouser une Coréenne.

  3. Cet article est intéressant. Je suis d’accord avec Laura sur l’aspect linguistique. Il est intéressant de voir comment un enfant apprend à communiquer que ce soit par de simples mots pour le moment ou par des gestes pour faire comprendre qu’elle sait de quoi on lui parle. D’autant que là elle doit faire avec trois langues différentes. Le fait de prendre le temps de lui parler de tout ce qui l’entour à chaque occasion et une très bonne idée. J’espère pour elle que par la suite, en grandissant, elle continuera à pratiquer ces trois langues, ça lui ouvrira des possibilités. Après tout le monde est notre terrain de jeu !
    Au passage je crois que c’est quelque chose d’international de s’extasier devant un bébé. En France dès que quelqu’un voit un bébé le « comme il est mignon » sort instinctivement. Cela dit c’est une bonne manière de pouvoir entamer une conversation. En plus, souvent ils le sont.
    J’ai une petite question au sujet du rapport enfant et travail. Il est souvent fait état de la difficulté d’élever un enfant tout en travaillant au Japon. Je ne sais pas si la maman travaille, je me permets de te demander ton point de vue sur ce sujet mais si ma question est trop personnelle mets-la au placard. Est-ce que tu rencontres des difficultés pour faire garder ta fille (que ce soit parce que les deux parents travaillent ou simplement si tu veux sortir en amoureux juste avec ta femme) ?
    En tout cas tu as une jolie petite famille, les articles et autres post que tu fais sur elle sont touchants. Profite à fond de ce bonheur ;)

    1. Salut et merci !

      En fait ma femme ne bosse pas cette année, elle est en congé parental, et moi je suis à mi-temps, ce qui est pratique.
      De plus, nous habitons à 10 minutes en voiture des parents de ma femme. Nous les voyons toutes les semaines et ils ne se font pas prier pour garder la petite !

  4. Pour ce qui est de l’acceptation du métisse, les gens ici pourront encore dire ce qu’ils veulent à ce niveau, mais quand l’enfant commencera sa vie au collège et au lycée (junior high school et high school au japon), les problèmes commenceront à ce moment avec (je ne l’espère pas pour ta petite tant elles est craquante) brimade et « ségégation ».
    Les Japonais ne sont pas encore assez ouverts à ce niveau.

    Je connais pas mal de parents d’enfants métisse, qui même si l’enfant parle le Japonais, a beaucoup de mal à s’intégrer tant les autres enfants ne les acceptent pas.

    C’est très nippon, l’étranger est encore assez mal vu par rapport aux « sang purs ».

    Ceci dit, bon courage pour t’occuper de ton petit ange ;-)

    1. Merci !

      Pour le coté « gaijin », oui, on s’y prepare, sans vraiment pouvoir y remédier de toutes les facons.
      J’ai une « cliente » née au Japon, de parents nés au Japon, mais de grand-parents Coréens, qui n’est pas considée comme Japonaise. Elle à l’apparence d’une Japonaise, le niveau de langue bien sur, des parents nés au Japon, et malgré cela, elle a « les fesses entre deux pays », pas réellement Japonaise au Japon, pas réellement Coréenne en Corée.
      On verra bien ce que ca donnera !

  5. Déjà elle est super jolie :)
    Mon couple est aussi un couple mixte mais en France. C’est vrai que chaque pays a ses spécificités mais grosso-modo le problème est le même pour nous tous. Avec mon mari nous avons déjà chacun une double culture (enfants d’immigrés dans nos pays respectifs) Donc on est déjà sur au moins 4 cultures dans l’histoire de notre couple. Nous n’avons pas encore d’enfants mais ça me rassure de lire ton poste.

  6. J’ai un bébé de 7 mois, un petit bonhomme 100% français mais né à Tôkyô et je comprends le côté « kawaii » que les gens répètent sans cesse. c’est chiant a force, surtout quand les mamies viennent les tripoter dans la poussette sans demander l’autorisation ni rien !!! Pour le moment, bebe entend du Japonais et du français. Il fait la différence entre les deux, mais le français lui fait moins « bizarre » si je puis dire. Enfin c’est encore tôt …. Courage pour la suite !

  7. Merci pour cet article tres interessant !
    Avec ma femme (japonaise) on envisage aussi d’avoir un enfant(on vie a Osaka aussi) et on ce pose pas mal de question sur les « Hafu ».

    Ma femme et moi avons le meme debat sur l’enfant qui dors ou non dans le meme lit.
    J’ai entendu dire que 3 langues etaient de trop et qu’il valait mieux abandonner l’anglais entre moi et ma moitie et rester sur le francais et le japonais. Et aussi que une fois a l’ecole il oubliera tres vite comment parler le francais.

    1. Mais de rien.

      Pour les 3 langues, je ne pense pas que ce soit « de trop ». Avant d’avoir un enfant, oui, je pensais pareil, mais vu la facilité avec laquelle ma fille (1an 1 mois) se debrouille, je pense maintenant qu’il est préférable de l’initier à « autant de langues » que possible.
      Nous vivons au Japon, donc elle parlera forcement japonais
      Mon japonais est assez nul, il faudra donc qu’elle parle francais, elle ne pourra pas faire autrement, je ne lui parlerai pas japonais
      Elle entendra forcement l’anglais que ma femme et moi parlons tous les jours, elle aura donc (je l’espere) certaines facilités pour cette langue (mais si elle est déja bilingue ca me va)

      Elle n’oubliera pas de parler francais si je lui parle tous les jours francais :)

      Bonne « chance » pour la conception ! (c’est la partie la plus sympa :p)

  8. Merci pour cet article super intéressant en effet.
    Il ne faut jamais sous-estimer les capacités d’apprentissage d’un enfant, surtout tant que ce n’est pas forcé. Les deux personnes qu’elle aime le plus au monde lui parle dans deux langues, elle les parlera naturellement !
    Quant à l’anglais, elle s’y mettra vite car elle voudra savoir ce que vous vous dites ! ;)
    Et oui, elle est très « kawaiiiiiii » !

  9. Bonjour, en surfant sur le net je suis tombé sur votre blog à propos de la grossesse.
    En effet je suis moi aussi enceinte de 5 mois au Japon( mon mari est japonais et moi française) (21SA)
    Et j’aimerai beaucoup dialoguer avec vous si possible j’ai tellement de questions à poser par rapport au suivi au Japon.
    Notamment si vers 11/13sa le docteur a mesurer la clarté nucale , si vous avez eu une prise de sang pour detecter les maladies génétiques etc… J’ai l’impression qu’il ne le font pas beaucoup au Japon ces tests…
    J’attend avec impatience votre réponse, tout comme nous pouvons dialoguer par message privé.
    Tellement de questions sans réponses….
    Merci beaucoup :)

    1. Salut Samia !

      Les 9 mois de grossesse (10 mois au Japon), je vais t’avouer que j’ai plus subit le tout qu’autre chose. A l’epoque je ne parlais pas du tout Japonais.
      Pour le test, moi aussi ca m’a étonné, car apparement, les Japonais (en tout cas pour « ma » clinique et le retour d’amis) ne font pas ce test pour la trisomie21. Je me souviens m’etre posé la question, et inquiété à l’époque, mais le docteur nous avait dit que tant que l’echo était normal, nous n’avions rien à craindre. Tout s’est bien passé, tant mieux, mais j’ai plutot une mauvaise impression de la medecine Japonais, et des medecins, a qui, si tu ne demandes rien, ne te dis rien.
      – Pas de prises de sang pour les maladies génétiques, il faut le demander (et encore, si l’hopital ou la clinique la pratique)
      – Pas de péridurale automatique, la aussi il faut la demander, et encore une fois SI l’hopital la pratique.
      C’est à se demander si c’est pas plus sur d’aller accoucher seul(e) dans la foret …

      Quoiqu’il en soit, il faut pousser ton mari à poser des questions, c’est TOI qui va accoucher, pas lui :p

      Bon courage.

  10. Merci pour vos témoignages. Moi – même en couple avec un japonais, je me pose bien des questions puisque nous souhaitons avoir des enfants d’ici quelques temps. Un blog que je vais suivre avec le plus grand plaisir! 😊

  11. A reblogué ceci sur My Tokyojinet a ajouté:
    Voilà ce qui m’attend peut – être un jour! 😊
    Le blog d’un papa au Japon écrit avec beaucoup d’humour et de tendresse. A découvrir!

  12. Je vis votre histoire mais de facon compliqué on vit en France et ma femme est completement obnubilé par sa culture et le bebe elle ne parles jamais en francais (langue quelle maitrise tres bien) avec elle du coup j’ai l’impression qu’on vit separé elle parle au bebe en Japonais moi en francais et plus rien …. Notre fille nous aimes tout les 2
    Elle ne lui fait ecouter que des comptines japonaises, des animations japonaises, des jouets et livres Japonais !!! C’est dur d’accepter tout cela :(
    Je commence vraimrnt a prnser que cette situation n’a pas d’issue vous sentez vous un peu comme cela ?
    Bel article en tous cas ;)

    1. Salut et merci !
      Alors je manque d’éléments mais pourquoi vouloir privé votre enfant de 50% de sa culture ?
      Ici c’est ma femme qui me demande de parler français. Je ne parle que français à ma fille, h24, ma femme seulement en japonais. La différence entre nous (vous en france et nous au japon) vient peut etre du fait que ma femme et moi meme conversons beaucoup en anglais.

      Quoiqu’il en soit, courage !

  13. Je suis française (pariko desu XD) en couple avec un Japonais qui vit en Europe depuis son enfance et tadada!! Je suis enceinte ! J’ai très hâte d’avoir notre bébé, et c’est en faisant des recherches sur le sujet que je suis tombée sur votre article.
    Je suppose que je ne rencontrerai pas le même genre de problèmes (ou des questions) car je vis en Suisse mais je sens bien que déjà, la famille de mon compagnon a très hâte d’avoir un « hafuuuuu » (pour reprendre l’expression enjouée que j’ai entendu au téléphone^^). Il n’y a pratiquement que des métisses dans ma famille, donc je suis préparée à la multiculturalisme, mais du côté de mon compagnon, ce sera le premier métisse. De plus que je suis très blonde, avec les yeux bleus et que tous les métisses de ma famille ressemblent plus à des blancs. Je crois que les gênes de mon père sont très forts^^…

    Ce sera donc l’aventure du côté de mon homme… J’espère que sa mère ne va pas rendre la culture japonaise plus importante que la française ou la suisse aux yeux de cet enfant, car j’aimerai qu’il s’intègre en Europe^^

    Bref! Je suis toute excitée car c’est mon premier enfant et que je suis enceinte d’une à deux semaines, alors les hormones me font dire et écrire pleins de choses de manière frénétique haha.

  14. Hello … Merci pour ce blog bien intéressant ! Je décolle demain pour le Japon rejoindre ma femme (japonaise) qui a pris de l’avance puisqu’elle est enceinte. Nous allons y rester jusqu’à la naissance de notre petite qui devrait arrivée dans un mois et demi. Du fait qu’elle va naitre au Japon, je me demandais si elle pourra avoir la double nationalité Franco-Japonaise ? Est-ce le cas pour ta fille ? J’ai trouvé des infos mais qui datent un peu et je me demande si le Japon accepte justement cette double nationalité. Je verrais avec l’ambassade là-bas, mais si tu as la réponse, alors c’est top ! Bonne continuation et au plaisir de te lire !

    1. Salut !

      Les enfants de couples bi-nationaux ont la double nationalité, jusqu’à ce qu’à leur majorité, le gouvernement Japonais les « force » à en choisir une :/

      Bon « courage » pour la suite :)

      1. Le gouvernement les force à en choisir une, mais comme on ne peux pas perdre sa nationalité française, dans la pratique il suffit de choisir la japonaise et on garde les deux. (plusieurs de mes amis ont utilisé cette technique)

      2. Oui effectivement. Par contre je me demande ce qu’il se passerait si le gvt Jp le découvrait. Il ne peuvent pas forcer ces bi-nationaux à abandonner la nat. fr « donc » c’est la nat. Jp qui serait « menacée » !? Je n’ai encore jms rencontre personne à qui c’est arrivé.

  15. suis tombée sur cet article par hasard. grande fille de14 ans qui apprend le japonais et est passionnée par la culture. no stress pour un bébé qui dort avec ses parents. 3 enfants, 3 bébés allaités qui ont dormi avec moi et ont pris leur envol vers leur chambre sans souci entre 6 mois et 18 mois. des câlins le matin dans le lit de maman mais pas de promenades nocturnes et des nuits sereines. bonne continuation

    1. Merci pour le témoignage !
      On est en quand meme à la 2eme année ici, et ca va continuer je pense :p Culture majoritairement Jp (pour le dodo) + petit appartement = on dort tous ens.
      J’avoue m’y etre fait, après tout, ca n’a pas que des desavantages :D

  16. je viens de lire ton sujet
    question que je me pose sur le japonnais que je ne connais que part les anime en france

    quel langue du FR JP ou EN est le plus phonétique/chantant ?

    peux être le FR qui avec sa base latine est plus « élancé »
    d’ou une meilleur attirance vers celle ci de la part de bébé ( ou parce que la vois du papa

  17. Salut, je me pose des questions sur le « cododo ». Avec mon conjoint ( lui québécois , moi française ) nous avons une petite fille de 6 mois qui refuse de dormir seul. J’aimerais savoir comment cela se passe au Japon car ici les gens nous donne l’impression d’échouer dans notre rôle de parents. Je me demande si il y a un âge où les enfants decide de dormir seul ? Merci

    1. Salut !

      Ici les enfants dorment souvent avec leur parents et ceci à tout âge.
      Quand ils sont très petits, dans le lits des parents.
      Plus grands, souvent dans la mm pièce (faute de places) à côté des parents.
      Beaucoup de familles fonctionnent encore comme ça, le problème ou bébé refuse de dormir seul n’existe donc pas du coup.

      Nous sommes avec ma femme un peu dans ce cas. Ma fille a bientôt 3 ans et dort dans notre lit, entre nous, mais, depuis quelques semaines, manifeste l’envie de dormir dans son propre lit pour nous impressionner.
      Alors oui son lit est à côté du notre mais je sens qu’elle est en train de changer et que si ma femme n’était pas japonaise, ce serait la période idéale pour commencer à la faire dormir seule dans sa propre chambre.

      Bon courage !

      1. Merci de ta réponse :) cela nous a conforté dans notre choix. J’ai aussi pus expliquer au médecin que ma fille n’aurais pas de gros trouble psychologique du au fait de dormir avec nous -_- » et depuis nous dormons très bien ( en presque 7 mois cela fait du bien de passer des nuits sans pleure)

        Prochaine étape : nous partons 1 mois en France :) j’ai à la foi hâte et peur car je ne suis pas retourner en France depuis presque 6 ans les choses doivent avoir changer … ^^

  18. Bonjour,
    Dans un manga que je lis, les bébés portent un genre de large ceinture la nuit. Comme je suis curieuse, moi-meme maman d’un bébé, je me demandais si vous sauriez de quoi je parle et pourriez me dire a quoi cela sert. Impossible de trouver sur le net…
    Et petite question, qu’en est il du couchage et de la « séparation » aujourd’hui ?
    Bonne continuation !

Something to say ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s