Archives du mot-clé nuit

Tsutenkaku tower, Osaka.

Au sud du centre d’Osaka se trouve le quartier de Tennoji. Quartier populaire, c’est un endroit grouillant de vie, image du Japon tel qu’il était il y a quelques décennies. Oubliez le Japon lisse, le Japon moderne (tant est qu’il puisse exister), ici c’est le cœur d’Osaka.

Au milieu de Tennoji trône la fille spirituelle de notre Tour Eiffel (non, je ne rigole pas !)

Reconstruite suite à un incendie, la première version de cette tour était d’inspiration « Eiffelienne ». On aime ou pas, elle a son charme, surtout de nuit quand elle s’illumine et qu’on oublie que sur sa façade s’affiche le nom de son sponsor… Hitachi…

Je l’aime bien malgré tout !

Ne montez pas sur les toits c’est illégal !
Publicités

Fushimi inari (version de nuit)

J’en fais un post donc c’est une affirmation qui va sembler un peu étonnante mais le sanctuaire Fushimi inari taisha de Kyoto est surement un des sanctuaires que je déteste le plus, de jour. Peu de places trouvent de toutes les façons grâce à mes yeux à Kyoto tant la ville vomit de monde, victime de son succès.

LA solution, c’est « tout simplement » de visiter le sanctuaire la nuit car il ne ferme pas. Après 19/20h, vous aurez quasiment tout Fushimi inari rien que pour vous.

 

 

Osaka Japon

What’s on your mind?

Il est des fois ou certaines photos ne sont pas spécialement belles mais évoquent quelque chose d’intéressant pour son auteur (moi). Cette photo en fait partie.

Le Japon est un pays ou les gens travaillent beaucoup (attention, je ne parle pas d’efficacité hein, c’est un autre sujet) et les trains, le soir, sont souvent remplis de gens fatigués, la tête plongée dans le smartphone ou les yeux perdu dans le vide pensant très certainement à la journée similaire qui les attend le lendemain.

Cette photo évoque pour moi cet instant. Un « moment Japon ».

Osaka Japon

 

Osaka Japon

Minuit, l’heure du crime

Je suis très frileux. Sous les 15°C, c’est simple, il fait frais/froid. Impossible de trouver la motivation nécessaire de prendre des photos. Maintenant que l’hiver est terminé, que le printemps commence timidement à poindre le nez, je commence à ressentir ce besoin de sortir shooter tout ce que je peux.

Les température étant clémente hier soir, je me suis arrête à une station entre mon travail et mon appartement pour prendre quelques photos, un peu au hasard, et le hasard, c’est ce que j’aime. Si vous désirez pendre les mêmes photos, il faut s’arrêter à la station « Juso », sur la « Hankyu line » qui part d’Umeda et va au nord d’Osaka. En sortant de Juso, dirigez vous simplement vers le sud, en marchant 5 minutes, vous tomberez sur la rivière, et mon spot.

 

 

japon-osaka

 

Une fois n’est pas coutume, la photo suivante est une photo de smartphone, une « Little planet ». Beaucoup d’applications permettent de réaliser cet effet, je vous laisse les chercher sur les stores d’Apple et d’Android.

 

Little planet Osaka

 

Minuit, l’heure du crime, mais pas au Japon ou la seule personne que vous croiserez dans une gare à cette heure tardive est une personne en kimono. Pour la petite histoire, elle se rend à Kyoto.


Dotonbori / Namba / Osaka

Bienvenue à Osaka, bienvenue à Namba, bienvenue à Dotonbori. Le quartier est plein de touristes mais très intéressant, toujours en mouvement. Odeurs de nourriture, néons, rires, touristes, rabatteurs, tout est présent pour laisser de très bons souvenirs à ceux qui y passeront quelques heures.

Dotonbori, Namba, Osaka

Dotonbori, Namba, Osaka

Dotonbori, Namba, Osaka

Dotonbori, Namba, Osaka

Japon oblige, certains soirs de petits groupes se produisent sur le bord du canal. D’un coté les « chanteuses », de l’autre les « fans ». Si on passe sur le fait qu’elles ne sont pas majeures et que certains messieurs ont des regards de prédateurs :/ c’est assez folklorique.

Dotonbori, Namba, Osaka

Dotonbori, Namba, Osaka

Dotonbori, Namba, Osaka

Dotonbori c’est LE GLICO. Même en lui tournant le dos, il n’est jamais très loin.

Dotonbori, Namba, Osaka

Osaka de nuit

Néons et pluie à Osaka

La semaine de le rédaction de ce petit post, le temps était vraiment agréable. En rentrant de mon travail aux alentours de 20h, je me suis décidé à faire un petit crochet par un des quartiers les plus illuminés d’Osaka. La pluie n’étant pas très forte, j’en ai profité pour faire quelques photos.

Osaka de nuit

 

Osaka de nuit

Osaka de nuit

Osaka de nuit

Parce qu’on me le fait assez souvent remarquer sur la photo suivante, oui, j’ai vu qu’il y a un petit panneau « SM » au milieu. Il s’agit d’un quartier avec beaucoup de bars et d’hotesses, c’est « normal » !

Osaka de nuit

Osaka de nuit

Tengu festival

Surement mon festival préféré à Osaka.

Un petit temple, deux ou trois démons ayant pour seul but de terroriser et frapper les gens présents. Alors dit comme ça, ça semble cruel, mais malgré les cris des enfants, l’ambiance est très joviale.

Tout le monde s’incline devant le démon.

dsc02670

dsc02665

Mais des fois, certaines personnes sont récalcitrantes

dsc02666

Voir totalement arrogante :p

dsc02731

Les coups pleuvent donc plus forts pour eux !

dsc02733

dsc02734

Et pour mettre de l’ambiance, un gros tambour est frappé très répétitivement.

dsc02712

On ferme

20h l’hiver, dans un petit temple, le temps semble s’être totalement arrêté. C’est la pénombre partout, les corbeaux croassent, le froid mord la peau.

Dans une petite oasis de lumière, un jeune assistant attend la fermeture en pratiquant son instrument.

Temple

Sur le coté, c’est très certainement une des dernières personnes à venir prier ce soir.

temple