Archives du mot-clé tsutenkaku

Tsutenkaku tower, Osaka.

Au sud du centre d’Osaka se trouve le quartier de Tennoji. Quartier populaire, c’est un endroit grouillant de vie, image du Japon tel qu’il était il y a quelques décennies. Oubliez le Japon lisse, le Japon moderne (tant est qu’il puisse exister), ici c’est le cœur d’Osaka.

Au milieu de Tennoji trône la fille spirituelle de notre Tour Eiffel (non, je ne rigole pas !)

Reconstruite suite à un incendie, la première version de cette tour était d’inspiration « Eiffelienne ». On aime ou pas, elle a son charme, surtout de nuit quand elle s’illumine et qu’on oublie que sur sa façade s’affiche le nom de son sponsor… Hitachi…

Je l’aime bien malgré tout !

Ne montez pas sur les toits c’est illégal !

Tsutenkaku, le paradis 103m au dessus d’Osaka.

Loin d’être la plus haute (103m), loin d’être la plus belle (avec le logo d’une compagnie privée en façade), loin d’être dans le plus beau quartier d’Osaka (Shinsekai est un quartier populaire) et loin d’avoir la plus belle des vues (elle s’en tire cependant bien), la tour Tsutenkaku dégage quand même quelque chose d’intriguant, peut être parce qu’elle s’est inspirée de la Tour Eiffel, peut être parce qu’elle abrite un Dieu (Billiken) à son dernier étage, et que Tsutenkaku signifie : « la tour qui atteint le paradis ».

Le paradis est donc à 103m au dessus d’Osaka !

Puisqu’elle se situe au Japon, sa mascotte est bien sur un robot. Arretez vous à ses pieds, c’est frappant.

Pour vous y rendre, rendez vous dans le métro, sur la « Midosuji line » (la ligne rouge) et arretez vous à la station « Tennoji », numéro « M23 » (les stations sont numérotées dans l’ordre, c’est pratique).

Il faut s’y rendre de préférence à la nuit tombée, c’est assez magique.

Photos prises avec un Sony nex-c3.