Archives du mot-clé police

Safe

Comparé à d’autres pays, le Japon est un paradis en termes de sécurité. Résultat, les policiers en uniformes sont souvent « contraint » de ne s’occuper que d’infractions (très) mineures. Fumeurs trop jeunes, bicyclettes roulant trop vite … tant mieux après tout.
Ceci dit, cela n’empechait pas le policier de cette photo de scruter minutieusement les passants.

Vous avez déja croisé quelqu’un qui a du charisme ? Lui en avait. Malgré son (relatif) jeune age, son regard semblait dire qu’à coté de lui, rien ne pouvait arriver !

 

safe

[Guide] Re-entry permit au Japon

Depuis Juillet 2012,  un nouveau système d’entrée et de sortie du territoire Japonais est en place. N’ayant eu mon Visa que recemment et n’ayant pas testé l’ancien système, je ne pourrais donc pas les comparer. Ce qui est sur, c’est que le nouveau système ne requiert presque aucune action de votre part.

A l’aéroport, il faut simplement remplir l’habituelle fiche d’embarcation, et le douanier vous tamponnera la fiche de désembarcation d’un simple tampon comme sur l’image suivante :

re-entry permit

/!\ Pensez à montrer votre « Zairyu card » à l’embarcation pour obtenir le précieux tampon, ca serait bête de se voir refuser l’entrée à votre retour au Japon par ce que rien n’est mentionné sur votre passeport !

NB : Aucune date n’est mentionné sur le re-entry permit. Il est simplement d’un an. Je disposais d’un an pour revenir au Japon, faute de quoi j’aurai du repasser par la case « Visa ».

NB : Le re-entry permit n’allonge pas la période du Visa. Si il vous reste un mois sur votre Visa, ce mois n’entre pas « en suspension » quand vous quittez le Japon. Il faut donc s’assurer que vous reviendrez bien avant la date d’expiration de votre Visa, sans quoi, dans ce cas la aussi, ce sera un passage par la case « nouveau Visa ».

NB : Il n’y a rien à payer.