Une (courte) histoire de caisse-enregistreuse

Le Japon et la sécurité, c’est une grande histoire d’amour. La délinquance existe, mais concerne surtout le vol de vélo.

Le reste est plutôt hallucinant pour moi => le bon coté du Japon.

Alors que je pensais avoir (presque) tout vu, cette semaine fut particulièrement surprenante. Ci joint deux photos :

caisse enregistreuse 1

Première pièce à conviction, la caisse de ce restaurant est située à l’extérieur du restaurant. Alors oui, c’est un couloir, une sorte de galerie, mais c’est vraiment très fréquenté et la caisse reste souvent plusieurs (très) longues minutes sans surveillance.

caisse enregistreuse 22éme cas, au konbini, j’ai eu la surprise de trouver la caisse ouverte face à moi pendant une bonne 40aine de secondes, les liasses de 10.000 yen à quelques centimètres du comptoir.

Ils sont fou ces Japonais, ils sont fous …

Publicités

Une réflexion sur “Une (courte) histoire de caisse-enregistreuse

Something to say ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s