[Guide] être enceinte/accoucher au Japon | 0 à 3 mois.

Vous (ou votre conjointe) êtes enceinte au Japon ou voulez l’être ? Mais comment ça se passe ? Ca coute cher ? Hé bien suivez le « guide », ou plutôt la description (je devrais dire « l’aventure ») quasi-complète de mon « expérience » de futur papa Français résidant au Japon (et ne parlant pas bien le Japonais).

Attention, c’est long, et terrible constat, il n’existe pas grand chose au Japon pour les parents non-japonais …

Ce guide sera divisé en 3 parties / 0 à 3 mois / 3 à 6 mois / 6 à 9 mois.

***

Le contexte :

Ma femme est Japonaise, je suis Français. Nous résidons au Japon. Elle a moins de 30 ans, j’ai plus de 30 ans. C’est notre premier enfant. Ma femme a eu la chance de tomber enceinte dès notre premier essai, le 1er mois. Je mesure notre chance et pense que cela vient de trois faits important :

  • Nous sommes non-fumeurs et ne buvons pas.
  • Ma femme n’a jamais utilisé la pilule (c’est souvent le cas au Japon), son corps n’a donc pas eu à s’en désaccoutumer.

***

1er février

Début de l’histoire et petite anecdote : cette grossesse étant désirée, des le 1er jour de retard des règles de ma femme, un test urinaire à été fait le matin. Le résultat ? Négatif même après 20 minutes d’attente ! Sachant que la moyenne pour avoir un enfant est d’un à deux ans, nous n’avons pas été énormément surpris et avons décidé de sortir manger au resto, jetant le test négatif à la poubelle. 2h plus tard, nous voici de retour à la maison et ma femme s’approche de moi, le test à la main, et me dit : « Je crois que je suis enceinte … »

Le monde s’ouvre sous mes pieds (positivement bien sur) et je lui demande de me montrer le test, et, effectivement, une barre, grise, très faible, avait fait son apparition !

Pensez donc à ne pas jeter votre test de grossesse trop vite.

Test ok !

2 février

Afin d’être sur de cette grossesse, et parce qu’il était difficile d’attendre, nous avons fait de nouveaux tests le lendemain, mais avec des marques différentes, histoire d’éviter les fausses joies et d’assurer le coup. Nouveaux tests donc, et cette fois ci, la barre est vraiment bien présente !

Quoiqu’il en soit, nous irons voir un médecin dans les prochains jours afin d’en avoir la certitude.

3 février

Comment on devient parents ? (La question totalement idiote). Que faut il faire ? Que faut il préparer ? Mais au fait … je ne suis pas en France, je vis au Japon ! Existe t’il des aides ? Comment font les Japonais ?

Après de rapides recherches sur internet, j’ai donc « découvert » que :

  • Au Japon, il existe apparemment une aide (Shussan Ichijikin) qui permet d’obtenir un remboursement de 420.000 ¥ à la naissance de l’enfant, et ceci indépendamment du montant dépensé pendant la grossesse. Avec un taux euro/yen actuellement à 1/120, cela représente environs 3500€. C’est peu … Si votre grossesse se passe bien, et que vous ne faites pas de dépenses (ce qui est impossible), c’est « tout bénef », mais si vous avez une grossesse à risque, avec examens, hospitalisations et Cie, ce montant est bien dérisoire. Il a au moins le mérite d’exister.
  • Les mairies semblent assez actives et « offrent » des « coupons » aux femmes enceintes afin de bénéficier de réductions sur les honoraires du médecin (妊娠健康診査受診票 (にんしんけんこうしんさじゅしんひょう, ninshin kenkou shinsa jushin hyou). Dans le cas de ma mairie, j’ai trouvé l’information ici : http://www.city.minoh.lg.jp/kenkou/documents/2012polioenglish.pdf

Notre mairie nous offre 14 coupons d’un montant total de 53.500 ¥ (445€ avec la parité euro/yen à 1/120). Chaque coupon représente en fait une réduction qui va entre 3.000 et 5.000 yen. C’est toujours ca de gagné sur des honoraires de médecin qui vont de 5.000 à 25.000 yen.

Après 25 semaines de grossesse, un « séminaire » de 2h est aussi proposé aux nouveaux parents. Je n’ai aucune idée de ce qu’il contient. Très certainement des conseils pour les nouveaux parents, et tout cela en Japonais !

Pendant les 3 mois qui suivent la naissance, une infirmière peut venir à domicile pour examiner votre enfant. C’est une option intéressante qu’il ne faudra pas oublier. Même si ce n’est qu’une fois par mois, je ne suis pas sur de pouvoir me passer des conseils d’une professionnelle.

« For newborn babies (0 to about 3 months old), a midwife or public health nurse can visit your home for
consultations on newborn condition, childcare and breast-feeding. Please mail ‘ the child’s birth report card ‘
attached to your Maternal and Child Health Handbook or let us know by phone. »

Des cours de cuisine sont aussi organisés, mais étrangement, pour la mère uniquement. Les papas ne cuisinent pas ?!

Après la naissance, des numéros de téléphone sont disponibles en cas de questions. Le tout en Japonais, donc très peu utiles pour moi.

La mairie nous a aussi offert beaucoup de petits livrets qui donnent des conseils avant et après la naissance. Il y a aussi un « livre de naissance » (avec l’historique des vaccins et la courbe de poids). Tout ceci est bien sur Japonais, je vais avoir du mal à tout déchiffrer.

4 février

Nous arrivons dans une toute petite clinique privée, et le médecin (un grand père qui doit bien avoir 70 ans au bas mot) nous annonce que ma femme est bien enceinte. C’est le seul point positif que j’ai trouvé à cette visite qui m’a fortement déçue :

  • L’échographie ne donne évidemment rien car à 4 SA (Semaine d’Aménorrhée) c’est encore beaucoup trop tôt – déception.
  • L’écho nous coute ¥12.000 alors que tout le monde savait qu’elle ne donnerait rien. A ce rythme la, les coupons vont s’envoler … déception.
  • Le grand-père-médecin n’a pas fait de prise de sang pour déterminer si ma femme était enceinte ou pas, mais un simple test urinaire … merci grand-père mais on en avait fait 3 avant de venir, sur 2 jours, avec 2 marques différentes … déception.
  • Apparemment, mis à part accompagner ma femme dans l’enceinte de la clinique, il me sera impossible de rentrer avec elle en consultation. Ça veut dire que je ne verrai pas le cœur de mon enfant battre sur l’écho dans quelques mois ? … déception.
01 - 4sa
4sa

Le prochain rendez vous est fixé dans deux semaines, j’espère que ca ne sera pas tout le temps comme ca.

14 février – 1 mois.

Evolution, semaines apres semaines, un exemple de site bien illustré, ICI.

18 février.

Le grand-père-médecin pratique enfin une prise de sang mais les résultats ne seront disponibles que … dans un mois.

Une nouvelle écho est pratiquée, cette fois ci un « sac » est présent, signe que le corps de ma femme commence à changer ! On ne peut malheureusement pas encore voir de fœtus.

Je n’ai pas pensé à demander le prix de cette consultation.

02 - 6sa
6sa

25 février.

Petites douleurs dans le ventre de ma femme, et donc, pour ne pas prendre de risques, nouvelle visite chez le docteur. Soulagement, c’est normal nous dit il en nous prenant ¥20.000. A vrai dire tant qu’il n’y a pas de pertes de sang, il ne faut pas s’alarmer. Ces douleurs sont provoquées par l’espace qui se crée pour accueillir le futur bébé (le « sac » sur la précédente écho) et s’estomperont dans quelques mois.

Du coté des choses négatives, le grand-père-médecin nous prévient que si quelque chose se passe mal, il ne faut PAS venir le voir, car sa petite clinique n’est pas équipée pour les urgences. J’apprends en même temps qu’il ne pratique pas les accouchements. Il va donc falloir trouver un hôpital.

A contrario, grosse note positive, car lors de ce rendez vous, une 3ème écho à été réalisée, et nous avons vu un petit haricot de 1cm. C’est idiot mais ça permet de vraiment réaliser qu’il y a quelque chose qui grossit dans le ventre de ma femme. (Quand je dis « nous avons vu », en fait ma femme à vu quelque chose en direct à l’écho et moi je me suis contenté de la photo de l’écho -_-‘ ).

03 - 7SA
7SA

Déjà 3 visites et les coupons que nous utilisons (de 3000 / 4000 yen) pour réduire la facture, commencent à être sérieusement entamés. De toutes les façons, il vaut mieux trop de visites que pas assez, non ?

1er mars.

6ème semaine de grossesse = 8 SA, nous sommes donc à mi-chemin de « l’étape des 3 mois », après laquelle les risques de fausses couches diminuent drastiquement.

Toujours pas de nausées pour ma femme, tant mieux, mais elle ressent par contre une très grosse fatigue depuis quelques jours. Des douleurs dans le ventre et la poitrine apparaissent. Les petites sautes d’humeurs apparaissent, rien de grave.

4 mars.

La clinique du grand-père-médecin étant trop petite (il n’est pas possible d’y accoucher), nous avons rendez vous dans un gros hôpital. Les résultats de la prise de sang d’il y a 2 semaines tombent, tout va bien.

Nous faisons, devinez quoi ? Une écho ! Bien joué ! Paf, ¥7.000.

Le fœtus se porte apparemment bien, il est passé de 11mm (la dernière écho) à 19mm.

04 - 8SA

14 mars – 2 mois.

2 mois de grossesse. Ma femme pense plutôt bien vivre sa grossesse. Toujours pas de nausées ni de maux de tête, parfait. Par contre, c’est une véritable marmotte. Il est vrai qu’elle travaille beaucoup, de 9h à 20h, mais une fois à la maison, elle entame souvent une sieste d’une heure, de 22h a 23h, pour se coucher ensuite à minuit.
Elle doit souvent se forcer à manger depuis quelques jours. Le médecin nous avait avertis, il arrive même que certaines femmes perdent du poids pendant les 3 premiers mois de grossesse.

19 mars.

Visite éclair à l’hôpital (20 minutes chrono) et nous voila avec une nouvelle echo. Tout va bien pour le bébé et la maman. Cette visite ne nous à couté que ¥2000, nous n’avons donc pas utilisé de coupon de réduction. Le docteur nous a dit que le bébé bouge bien, il semble nager tranquillement en bougeant ses hanches. C’est une bonne nouvelle, mais encore une fois, je n’ai pas été présent lors de l’écho … (toujours intra-utérine).

J’ai obtenu quelques réponses aux questions que je me posais :

  • Concernant la Trisomie 21 : des 15sa, il est possible de voir, sur l’écho, si le fœtus présente des signes de Trisomie 21, par le biais de la « clarté nucale ». Une petite recherche sur internet vous en apprendra plus. Si le fœtus présente cette clarté, un test beaucoup plus précis est réalisable (il coute ¥20.000). Ce test est réalisé au Japon mais il est envoyé (étrangement) jusque dans un laboratoire Américain, qui rend ses conclusions … 2 semaines plus tard.
  • Concernant le sexe de l’enfant, nous avons donc encore le temps car le docteur ne pourra le deviner qu’à 26sa environs. Il arrive bien sur qu’avant cette date, le médecin s’apercoive, en fonction de la position du bébé dans le ventre, de la présence, ou de l’absence d’un petit zizi !
05 - 10SA
3 cm de long

L’estimation de la grossesse et de la date d’accouchement se sont un peu affinées avec cette cinquième echo.

Avant l’écho, le docteur pensait que ma femme était enceinte de 10sa + 5 jours et qu’elle accoucherait le 10 octobre, après l’écho, il nous a confirmé que la grossesse datait plutôt de 10sa + 2 jours (quelle précision) et qu’elle accoucherait le 13 octobre.

Prochain rendez-vous le 1er avril.

J’ai de mon coté trouvé quelques listes pour préparer l’arrivée d’un bébé :

J’en copie/colle une ci dessous, en vert, histoire de l’avoir rapidement sous la main !

*****

Le change

Table à langer.

Matelas à langer, recouvert d’une serviette de toilette : prévoir plusieurs serviettes de bain.

Couches de bonne qualité.

Pour nettoyer les fesses de bébé, les livres et la maternité conseillent le coton et l’eau, mais les lingettes sont vraiment plus pratiques, surtout quand la table à langer n’est pas dans la salle de bain.

Crème pour les fesses irritées (Bépanthène).

Poubelle, de préférence hermétiquen, à couches.

La toilette

Baignoire.

Thermomètre de bain.

Gel corps et cheveux (produit 2 en 1) spécial bébé. Les modèles avec pompe intégrée sont plus pratiques.

Cape de bain : très pratique pour faire le trajet baignoire – table à langer. 

Compresses stériles et sérum physiologique pour nettoyer les yeux.

Coton et cotons-tiges (adaptés aux bébés) pour le nez et les oreilles.

Ciseaux à ongles spécial bébé.

Pour les soins du cordon, un désinfectant (Biseptine) et compresses stériles.

Les repas

Biberons : 6 ou 7.

Tétines.

Lait : suivre évidemment les recommandations du pédiatre

Bavoirs : ceux avec velcro sont plus pratiques, surtout au début.

Chauffe-biberons.

Stérélisateurs ?

Le couchage

Lit à barreaux avec 2 hauteurs de sommier et un bon matelas.

1 (ou 2) protège-matelas, 2 draps housses.

Pas d’oreiller, pas de couverture, mais une douillette.

Tour de lit.

La ballade

Nacelle pour transporter bébé quand il est tout petit. Elle pourra également servir de lit dans les premières semaines ou premiers mois.

Poussette.

Porte-bébé : pratique pour garder les mains libres.

Sac à langer.

Divers

Pour la journée, le transat me paraît indispensable. Nous, on l’a emporté partout où on allait pendant les 6 premiers mois.

petits carrés de tissus pour se protéger des régurgitations et essuyer le vomis.

Une petite peluche.

*****

La panique me gagne … je n’aurais jamais pensé à tout ca, d’autant plus que résidant au Japon, il va falloir s’adapter = tout traduire.

De retour à la maison, ma femme m’informe que le médecin veut déja savoir si j’assisterai à l’accouchement … assister à un accouchement ? Je n’en sais absolument rien !!! Je ne veux pas être une gêne pour ma femme.

Vite, vite, des recherches sur le net !..

http://www.infobebes.com/Grossesse/Accouchement/Accouchement-Le-jour-J/Le-deroulement-de-l-accouchement/Pere-assister-ou-non-a-l-accouchement

L’article ci-dessus est bien fait et je pense que du coup, je serai présent aux cotés de ma femme (sauf si elle préfère le contraire bien sur).

26 mars.

Ma femme ressent le besoin d’uriner tout le temps, et trouve cela étrange. Direction le docteur, qui l’informe qu’elle « souffre » d’une très légère infection urinaire. Il lui demande de boire beaucoup d’eau (ce qui a pour effet d’évacuer l’infection), mais lui prescrit quand même 3 jours d’antibiotiques, qu’elle peut commencer à prendre si elle sent sa situation ne s’arrange pas.

Espérons que l’infection n’aura pas de conséquences négatives sur le foetus. (Cout de la consultation ¥2000).

Bonne ou mauvaise habitude, après avoir consulté un medecin Japonais, je cherche des informations sur internet, et apparement, cela se soigne rapidement : http://www.babycenter.fr/a1500658/infections-urinaires J’ai ici appris qu’une fréquente envie d’uriner pouvait être un signe d’infection, alors que je pensais que c’était une conséquence normale du fait que le femme enceinte doit boire énormement d’eau. Merci internet, et merci docteur.

Les symptômes d’une infection urinaires incluent : 

  • une douleur ou une sensation de brûlure quand vous urinez ;
  • une douleur au niveau du pelvis, de la partie basse de votre abdomen et de votre dos, sur un côté ;
  • des frissons ;
  • une température élevée ;
  • une sensation de chaud, puis de froid ;
  • des nausées et vomissements ;
  • une envie fréquente d’aller aux toilettes ;
  • une urine très odorante ;
  • une modification du volume des urines (plus ou moins que d’habitude) ;
  • la présence de sang dans les urines ;
  • la présence de pus dans les urines ;
  • une douleur pendant les rapports sexuels ;
  • une température élevée, des frissons une douleur au niveau d’un ou des deux reins.

Malgré ceci, ma femme semble gagner des forces. Elle ne ressent presque plus de fatigue au cours de la journée (en dehors de celle considérée comme « normale » après une journée de travail), et elle a de plus en plus d’appétit. Tout ceci me rassure.

31 mars – 12SA.

Floraison des cerisiers oblige, hier m’a femme voulait aller d’Osaka à Kyoto. Elle a eu un petit malaise (tête qui tourne et frissons) dans le train et nous avons du nous arreter. Il devient maintenant impossible pour elle de faire de long trajet debout. J’espère que ce n’est pas son infection qui s’aggrave car cette dernière ne donnait plus de nouvelles.

La légendaire politesse des Japonais est apparement bien une légende, il est très rare que quelqu’un cède sa place à ma femme alors qu’a son sac pend un petit pendentif, donné par la mairie, indiquant son état de santé. Ok, ce pendentif est petit, mais je vous confirme que même en le mettant sous le nez des gens, personne ne bouge. La légendaire politesse des Japonais est bien une légende.

(bémol quand même, une personne à cédé sa place, une fois).

pregnant
« Dans mon ventre, il y a un bébé »

Petite information supplémentaire, ma femme vient de s’apercevoir de sa première prise de poids, +3 kg (dans 2 semaines elle sera enceinte de 3 mois).

Rendez vous de routine demain chez le médecin.

Nous avons recu un livre il y a peu de temps, deux infographies sont bien réalisées, je les partage ici. C’est tout en Japonais mais ce n’est pas difficile à comprendre.

1. Taille du bébé à l’echelle 1:1 :

taille bebe

Ce dépliant permet de matérialiser la taille de son bébé. A 12 semaines, ma femme a été surprise qu’il fasse 5/6 cm, mais du coup a bien compris pourquoi son ventre avait légerement commencé à pousser !

2. Evolution du bébé et conséquences sur la mère.

taille bébé

Vous ne rêvez pas, il y a 10 mois de grossesse car le comptage se fait à partir du dernier jour des dernières règles (date à laquelle ma femme n’était pas enceinte, elle n’avait meme pas encore ovulé … mais bon, si il faut compter comme ca, comptons comme ca !)

1er avril – 12 semaines d’amenorrhée.

Nouvelle visite à l’hopital, et cette fois ci nous ne dépensons que ¥5000, compensé par un coupon de ¥3000 (donc ¥2000 la visite).

Faisons court, faisons bien, apparement tout roule.

Coté Madame, la balance affiche donc +3 kg gagnés. Je pensais que c’était normal, mais le médecin lui demande de faire attention. Il lui prescrit des médicaments pour calmer ses maux de ventres et autres troubles. L’infection urinaire s’est envolée, aucune conséquence sur le foetus.

Coté foetus, c’est parfait, je touche du bois. Les echo sont maintenant en 3D, voir en 4D, et effectuées SUR le ventre, ce qui veut dire que je pourrais surement y assister la prochaine fois ! C’est du coup la première fois que l’on peut voir aussi clairement le foetus ! (remarquez que je ne sais pas quand il faut que j’abandonne le terme de « foetus » pour parler de « bébé » mais à la vue des echo, c’est maintenant plutot un bébé :x ).

ps : echo en 3D = photo en 3D, la 4D rajoute simplement la dimension de temps, ce qui veut dire qu’en fait c’est une vidéo.

Il est apparement très timide puisqu’il n’arrete pas de mettre son bras devant ses yeux !

12sa

12sa

Le prochain rendez-vous est fixé aux alentours du 1er mai (nous sommes le 1er avril au moment ou j’écris ces lignes), ce qui me fait bizarre. Je commencais à m’habituer à ces visites 2 fois par mois.

Ainsi se termine donc la première partie du [Guide] être enceinte/accoucher au Japon | 0 à 3 mois.

Bilan des 3 premiers mois : 

  • Coût des consultations (avec le montant des coupons déduit) : ¥56.000 – soit 470€ avec la parité yen/euro du moment (1€ = 120¥).
  • Lors des consultations, j’ai pas mal été à l’écart, la faute très certainement à mon mauvais Japonais, mais aussi et surtout au fait que les médecins semblent ne pas accepter les maris tant que les echos ne se font pas sur le ventre. Ca devrait donc s’arranger dans les prochains jours. Pour palier ce « problème », je donnais mes questions à ma femme, qui revenait (presque toujours :/ ) avec des réponses.
  • Je pense être très chanceux car mis à part une grande fatigue, ma femme n’a ni nausées, ni maux de tête, ni sautes d’humeur. Si votre femme a « la totale », bonne chance !

La suite >> [Guide] être enceinte/accoucher au Japon | 3 à 6 mois.

Publicités

22 réflexions sur “[Guide] être enceinte/accoucher au Japon | 0 à 3 mois.

  1. Merci beaucoup pour ces conseils et ce témoignage intime et émouvant (tout en étant utile).
    J’espère avoir le bonheur d’en avoir besoin un jour (mais j’ai + de 40 ans donc ce n’est pas évident…). Ganbarou ! Et merci :)

    1. Meme si je ne suis pas superstitieux j’ai un peu hésite avant d’uploader cette 1ère partie mais ça peut déjà donner une idée de ce qui attend les futurs parents.
      Ganbatte oui !

  2. Merci beaucoup ! Avec ma copine Japonaise on pense commencer à le « créer » à partir d’avril 2014, et je ne pensais pas que la moyenne était de 1 à 2 ans !!
    De plus elle prend la pilule depuis novembre 2012 ! donc quand est ce que tu lui conseillerait de l’arrêter ? longtemps avant ?

    Une question, à t’écouter tu ne parles pas Japonais ! hihi ! :)
    Cela fait combien de temps que tu es la bas ? age ? Ton job ?
    J’aimerai beaucoup connaitre ton parcours si cela ne te dérange pas, je peux te laisser mon mail (jack-013@hotmail.fr) nous avons déjà échangé :)

    Merci et bon courage à toi et ta femme !

  3. J’avais oublié le plus important dans mon commentaire : FELICITATIONS et je souhaite à ton épouse une belle grossesse, confortable et en pleine forme. Beaucoup de bonheur à vous deux (3 ?)

  4. J’ai entendu dire que certains hopitaux japonais n’offrent pas d’anesthesies pour l’accouchement (aucune!), alors je pense que c’est bien si vous renseignez a ce sujet selon ce que vous prevoyez. La femme d’un pote va accoucher bientot et dans cet hopital (region de Tokyo je ne sais pas ou exactement) il n’a pas le droit d’assister a l’accouchement… Voila juste quelques infos qui peuvent interesser?
    Bon courage! et merci de partager les details!

    Laura

    1. Ha ? Alors je t’avoue qu’on (ma femme et moi) n’en est pas encore la, mais ca ne me surprendrait qu’a moitié … Je vais me renseigner, merci !

  5. Bonjour à tous,
    Ma femme (japonaise) en est à 27 semaines. Je peux donc vous fournir quelque infos complémentaires.
    Bon pour cette partie 0 à 3 mois j’ai assez peu d’info sachant 1)que nous étions en Nouvelle Zélande quand ma femme est tombée enceinte, 2) que le premier mois de grossesse à été fait sur place et que 3) ma copine était au Japon et moi en France pendant les deux mois suivants (le temps de ramasser quelques sous pour acheter les fringues de bébé!)
    Néanmoins je confirme que les carnets de tickets sont vraiment très pratiques et couvrent quasiment toutes les visites prévues chez le médecin en cas de grossesse « normale » soit : toutes les deux semaines pendant les 3 premiers puis toutes les 4 semaines, puis à nouveau toutes les deux semaines pendant les 3 derniers mois. Ils permettent de ne payer qu’un minimum de frais.
    Par contre, je souhaite ici mettre en garde les gens en cas de complication (ce qui est notre cas). Les frais d’hospitalisation sont très très élevés (compter 200€ la nuit en soins intensifs) et apparemment non couverts par les régimes locaux d’assurance maladie (tout du moins celui de ma copine). Renseignez vous donc bien là dessus.
    Je ne sais pas trop encore mais j’ai des doutes quant au remboursement de la part de la sécurité sociale française…
    Honnêtement, d’expérience, une grossesse bien préparée est une grossesse sereine. Et une grossesse sereine est une grossesse sans danger.
    Profitez bien parce que, au Japon ou en France, la grossesse c’est vraiment une épreuve particulière !

    1. Salut, merci pour ces precisions.
      Rien de trop grave pour les ‘complications’ dont tu parles j’espere.
      Concernant la non-couverture des régimes locaux d’assurance maladie au Japon, j’avoue etre totalement dans le floue, et ma femme n’en sait pas plus non plus. En cas de « problemes » nous nous sommes deja mentalement préparé à tout payer nous meme :x
      Concernant la sécurité sociale Francaise, je ne me suis meme pas posé la question. Je ne sais pas trop ce qu’elle pourrait faire pour nous, je vais chercher quelques renseignements la dessus.
      Merci encore et surtout, bon courage à vous !

    1. Merci !
      Pour l’instant (je touche du bois), tout est parfait, donc la 2ème partie est bien en cours d’écriture :)
      Publication le 7 juillet, à 6 mois de grossesse ^^

  6. Bonjour et félicitation pour votre fille. J’aurais voulu savoir où on peut acheter du bephanthène, dans quel magasin svp. Merci d’avance.

    1. Salut et merci !

      Tu parles du bepanthène ? Je demande car je ne suis pas du tout expert en « médoc » et autres :x
      Pour le bepanthène, si tu me poses la question pour le Japon, à Osaka en tout cas, c’est dans presque tous les « drugstores ».
      C’est assez facile à trouver.

  7. Salut,

    Sympa cette première je m’y retrouve un peu mais je ne partage pas ceci

    « petit pendentif, donné par la mairie, indiquant son état de santé. Ok, ce pendentif est petit, mais je vous confirme que même en le mettant sous le nez des gens, personne ne bouge. La légendaire politesse des Japonais est bien une légende. »

    Non c’est pas une légende, nous a chaque fois une personne laisse sa place !
    Après là dans ton article tu parles de 3 mois donc a cette période ca se voit même pas qu’elle est enceint, ceci explique cela.
    Je pense que tu as remarqué qu’ensuite les personnes laissent la place quand cela devient visible.

    1. Yop.

      Haaa si, pour moi ca se confirme tous les jours, c’est bien une légende, une belle facade ! Ca contraste avec ce que j’avais pu entendre avant de venir vivre ici.
      Mais bon, faut contraster hein, ca depend surement des endroits, des personnes et des occasions bien sur, et c’est un autre débat (sans fin)

Something to say ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s