L’habit ne fait pas le moine.

Les « Host » au Japon souffrent d’une réputation assez « sulfureuse ». C’est un métier réservé à une catégorie de personnes plutôt jeunes et fêtardes car ils travaillent de nuit et doivent bien tenir l’alcool.

On n’en croise donc pas forcement à tous les coins de rues. La bête se fait rare. Etant un homme, je dois même avouer que c’est plutôt son équivalent féminin, l’hôtesse, qui « m’intéresse » le plus. (Ben oui, je préfère photographier des femmes).

J’étais donc dans mon train, l’appareil à la main, en train de faire des photos du paysage, quand tout à coup, tel un pokemon, un Host surgit de nul part et se plaça à un mètre de moi.

L’animal est visible en ville, à la nuit tombé, mais la, il faisait jour, et il était à coté de moi. L’occasion était trop belle, je me devais de le prendre en photo.

N’écoutant que mon courage et criant intérieurement « ta gueule timidité », je me mis en tête de communiquer avec le spécimen.

S’en suivit une conversation que je n’oublierai pas de si tôt :

Moi en japonais :

 

Salut, j’aime bien ton style, je peux te prendre en photo ?

Lui en anglais :

Yes of course, here ?

Moi en Japonais :

Oui stp, mais si tu es timide, y’a du monde, tu peux refuser, je comprends.

Lui en Anglais :

Non non c’est cool

Il pooooooose longuement avec un regard qui fait l’amour à ma caméra et forcement, à travers l’objectif, à mon œil, le salopard.

Il reprend, en anglais :

Et tu viens d’ou ?

Moi en japonais :

France

Et lui d’enchaîner, en français :

Ho, je étudier le français depuis ce année.

Me voila donc au Japon, à parler à un Host, en français, de son taff.

Host

Si vous voulez savoir ce qu’est le métier d’Host, il faut CLIQUER ICI (étrangement pas regardable depuis … le Japon …)

… ou rechercher « The Great Happiness Space » sur internet (Googlet et cie)

Publicités

3 réflexions sur “L’habit ne fait pas le moine.

  1. Eh bien, quel échange^^ ! C’est sympa qu’il se soit prêté au jeu n_n. J’ai vu ce documentaire il y a quelques années. C’était une immersion intéressante, qui permettait de voir le côté off du métier : comme tu le dis, c’est un métier de nuit, où il faut toujours avec le smile, bien supporter l’alcool… Pas toujours facile d’avoir une vie sociale avec ces contraintes >_< !

Something to say ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s