Journal de père – « HARRO, AW R IOU ? »

C’est mal de commencer une série de posts par une critique, mais c’est plus marrant …

Sortir est l’occasion pour ma fille et moi de tenter de nouer quelques « relations » avec les autochtones. Je place « relations » entre guillemets car ces dernières sont vraiment très superficielles et se limitent le plus souvent essentiellement à des formules de politesse. En France aussi me direz vous, mais au Japon, sûrement encore plus. Je pense être le seul étranger dans un rayon d’une bonne dizaine de kilomètres avec un bébé à moitié japonais.

Les ballades de 5 minutes pour acheter du beurre de la margarine au konbini se transforment en sortie de 20 à 30 minutes tant il y a de demoiselles de personnes âgées qui désirent vous parler.

Le Japon n’est pas la patrie des rencontres fortuites, à fortiori si celui (moi) qui tente de vous aborder n’est pas japonais, mais avoir un bébé aide beaucoup.

Konnichiwa ! Kawaiiiii !

La plupart du temps, sans me regarder, les gens lancent un combo « konnichiwa » + « kawaii » à ma fille, puis, s’aperçoivent de ma présence, et la, immanquablement, telle une bête traquée, je peux lire les différentes émotions qui passent dans leurs regards :

  • La surprise (ho un étranger).
  • puis la peur (il me parle).
  • l’angoisse (je vais devoir lui parler anglais car les étrangers ne parlent pas japonais).
  • enfin le soulagement quand la conversation passe finalement bien en japonais.

La suite se passe toujours de la même façon, les questions qui fusent sont toujours les mêmes :

– D’où venez vous ?

– De France.

– Vous êtes mariés à une Japonaise ?

– Ouep.

– Quand est ce que vous rentrez chez vous ?

– **long soupir** C’est à dire que chez moi c’est un peu le Japon maintenant.

– Votre petite parlent deux langues ? C’est génial !!!!

Et c’est à ce moment là que tout part en sucette … alors que mon interlocuteur s’adressait en japonais à ma fille, que je lui ai précisé que je suis français, que ma femme est japonaise, que nous nous parlons en français et en japonais, il regarde à nouveau ma fille et lui lance un :

HARRO, AW R IOU ?

/facepalm

Je précise alors que ma fille ne comprend pas l’anglais, et souvent les gens se mettent à parler « français », cette seconde langue apprise pendant deux ans à la fac, il y a une vingtaine d’année.

BonjouLe, je m’appelle Tanaka. Ca va tLès bien !

/doublefacepalm

Alors ne pensez pas que je sois méchant, ces gens sont adorables, c’est juste que … voilà quoi.

Publicités

3 réflexions sur “Journal de père – « HARRO, AW R IOU ? »

Something to say ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s